🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Les insupportables conditions de travail des modérateurs de Meta

25 janvier 2023 à 16h30
26
Mark Zuckerberg © US Congress
© Congress

Meta a récemment cessé de travailler avec Sama, un sous-traitant chargé de lui fournir des modérateurs pour ses plateformes sur le continent africain.

En cause ? Un procès qui doit se tenir au Kenya dans les prochaines semaines. La maison mère de Facebook et son désormais ex-sous-traitant sont accusés de travail forcé, de trafic d'êtres humains et de pratiques antisyndicales. Mais ce changement de partenaire de Meta semble loin d'être un acte de bonne foi, lorsque l'on regarde qui l'entreprise a choisi pour remplacer Sama.

Modérateur pour Sama, horrible sur le fond et sur la forme

Le métier de modérateur pour Meta, par essence, peut être épuisant et très difficile à vivre : passer des journées de travail entières à regarder des images d'agression, de violence, ou tout simplement du contenu très dérangeant peut déjà, en soi, suffire à traîner des pieds pour se rendre au travail. Mais Sama est allée encore plus loin en dégradant davantage les conditions de travail de ses salariés.

Ainsi, en mai dernier, l'un des modérateurs de ce sous-traitant situé au Kenya a porté plainte contre les deux entreprises. Sama, en plus de proposer une paie qui ne dépasse pas les 2 dollars de l'heure, dénie la moindre vie privée à ses employés et licencie ceux qui tentent de se regrouper en syndicat. Plus grave encore, la firme aurait omis de préciser sur ses offres d'emploi la nature du contenu à modérer, ce qui fait que la plupart des nouvelles recrues sont mises devant des images atroces et le fait accompli. Dans la mesure où de nombreux employés non kenyans ont rejoint le pays pour ce job, cela pourrait être considéré comme du trafic d'êtres humains. Seuls et loin de leurs pays, ils sont alors forcés de continuer à travailler pour Sama, car aucun autre travail ni sécurité sociale ne les attend.

Majorel pire que Sama ?

Facebook et Sama, donc, c'est terminé. Place à Majorel, qui réussit l'exploit d'être considérée comme similaire à Sama, si ce n'est pire qu'elle, sur le plan des conditions de travail. Cette entreprise d'externalisation installée au Luxembourg aurait déjà des bureaux remplis de modérateurs pour différentes entreprises autour du monde.

Un employé de Majorel au Kenya, qui modère du contenu de TikTok, a expliqué à Wired que, pour l'équivalent de 281 dollars par mois (presque deux fois moins que chez Sama), son travail consistait à supprimer des vidéos de suicide ou de décapitation, entre beaucoup d'autres. De plus, le soutien psychologique pour les employés est tout simplement inexistant.

Quant à Meta, elle s'en sortira probablement avec une amende supplémentaire. Après tout, le groupe est également cité dans deux procès pour complicité de génocide, ce n'est pas celui-ci qui va lui faire peur.

Sources : Wired, Time

Instagram - Android
  • Interactions faciles
  • Réseau social engageant

Instagram est LE réseau social instantané centré sur la photographie. À l'image des Polaroid, la plateforme s'est construite autour de l'idée de partager des photos numériques instantanées au format carré. Aujourd'hui, son format iconique s'est décliné en plusieurs versions du support photo : Story photo ou vidéo, courtes vidéos dans les Reels, live et rediffusion d'IGTV (vidéo d'une heure maximum) : il y en a pour tous les goûts

Instagram est LE réseau social instantané centré sur la photographie. À l'image des Polaroid, la plateforme s'est construite autour de l'idée de partager des photos numériques instantanées au format carré. Aujourd'hui, son format iconique s'est décliné en plusieurs versions du support photo : Story photo ou vidéo, courtes vidéos dans les Reels, live et rediffusion d'IGTV (vidéo d'une heure maximum) : il y en a pour tous les goûts

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
16
fredolabecane
Z’avez vu la tronche du patron? déjà là t’as plus envie d’aller bosser.
octokitty
La modération de grandes plateformes, c’est un sujet toujours difficile.<br /> C’est assimilable à de la torture quand il y a des humains derrière, surtout si sous-payés et sans droits.<br /> Quand ce sera l’IA qui remplacera les fermes de modérateurs, il y aura de nombreux faux positifs et de faux négatifs, et il faudra toujours un review humain.<br /> Même avec des répercussions directes sur la personne qui partage ce type de contenu, il y en aura toujours qui circule sur Facebook.<br /> Pas de solutions simples. Hormis de couper tout le réseau internet…
ABC
C’est connu depuis longtemps, je l’avais souligné dans un de mes commentaires. Il y a eu un reportage très éclairant à ce sujet sur France TV il me semble.<br /> Les dépressions, pétages de plombs et suicides sont légions chez les modérateurs de ces contenus « sensibles ». En clair, ils passent leurs journées à regarder les pires horreurs sélectionnées par les algorithmes de Facebook, entres viols, crimes, tortures, pédocriminalité, suicides, enfanticides, tueries de masses, racisme, terrorisme, zoophilie, violences, etc.<br /> Visionner ce type de contenu ne serait-ce qu’une heure peut laisser de lourdes séquelles. Demander à des gens en état de vulnérabilité financière de faire ça toute la journée est juste inenvisageable. La quasi totalité des « modérateur » (esclaves) de ce type de contenus finissent gravement atteints mentalement. S’ils survivent.<br /> Et bien sûr, c’est sous-traité à des entreprises no-name, dans des pays pauvres où les droits des travailleurs sont inexistants. Pour recruter ils passent des annonces sans préciser, ni le nom du client (ça doit être contractuel), ni la nature du travail. Les employés sont mis devant le fait accompli et certains pensent pouvoir tenir pour faire bouffer leurs enfants. Sauf que personne ne peut tenir, sauf des psychopathes, et que le turn-over est incessant.<br /> Que deviennent ces gens ? Beaucoup, s’ils ont survécu, ne sont plus en état de travailler. Leurs employeurs directs et indirects s’en lavent les mains. C’est de l’esclavage dans ce qu’il se fait de pire.<br /> Facebook a déjà dû dédommager les modérateur de contenus aux USA. Mais les pires contenus sont modérés ailleurs.<br /> Une question qui se pose clairement, faut-il autoriser les réseaux sociaux si cela implique de créer de tels métiers qui n’en sont pas et finissent par se confondre avec les horreurs visionnées. Aucune IA ne peut faire le job comme un humain. Les réseaux sociaux mainstream sont-ils devenus des monstres qui ont échappé à leurs créateurs ?<br /> Autoriserait-t-on Facebook, Tiktok ou Twitter, si le modèle économique impliquait de devoir sacrifier ou tuer des humains pour de vrai devant les caméras? Non ? Sauf si ça se fait discrètement, loin et par procuration ?
ABC
octokitty : « Quand ce sera l’IA qui remplacera les fermes de modérateurs »<br /> C’est pas demain la veille. L’IA est déjà très utilisée pour ce type de contenus. Un contenu déjà publié ou similaire sera détecté. Mais il en sort tous les jours des milliers de nouveaux, sous toutes les formes.<br /> Les criminels peuvent trouver des moyens pour berner une IA. C’est très con une IA. Il reste donc des stocks d’horreurs à modérer par l’homme.<br /> C’est un métier que personne ne devrait faire. Ce sujet qui était méconnu du public il y a peu, commence à peser de plus en plus avec des reportages et articles un peu partout. Il ya un moment où ça ne sera plus possible de continuer ainsi et les réseaux devront soit s’arrêter, soit trouver des solutions viables forcément extrêmement coûteuses.<br /> Sans même parler de la modération des contenus criminels, Facebook a démontré sa toxicité à plusieurs reprises, notamment dans l’assaut du Capitole, la facilitation de sectes complotistes ou l’ingérence de la Russie dans les élections américaines et dans d’autres pays…<br /> Un réseau social comme Facebook n’a plus sa place. C’est pas pour rien si Zuckerberg qui a vu le vent tourner il y a plusieurs années déjà, a investi dans d’autres réseaux moins sensibles, a changé le nom du groupe et cherche à se reconvertir dans le metavers. Les réseaux sociaux de masse, c’est déjà le passé, comme les blogs il y a 20 ans.<br /> Place à plus de complexité et de fragmentation, y compris pour les réseaux, avec leur lot de dérives à venir. La nature humaine est ainsi faite.
MattS32
octokitty:<br /> Pas de solutions simples. Hormis de couper tout le réseau internet…<br /> L’une des solutions, ça serait d’avoir beaucoup plus de modérateurs, pour que individuellement ils aient moins d’horreurs qui défilent sous leurs yeux. Parce que mine de rien, la fréquence joue beaucoup dans les impacts psychologiques.<br /> Après, le problème qui se pose c’est forcément le financement de tout ça. Et là j’ai ma petite idée, qui permettrait de ne pas faire peser le coût sur les utilisateurs « normaux » : un système de « caution ».<br /> En gros, pour accéder au réseau social, tu déposerai une caution de 10€. Et si ce que tu postes se retrouve censuré, on te retiens une partie de ta caution, en fonction de la gravité (par exemple, 1€ pour du contenu sexuel entre adultes consentants, simplement interdit sur le réseau social, mais parfaitement légal, 10€ pour des contenus promouvant le terrorisme). Et quand ton solde de caution est vide, tu ne peux plus poster. Ainsi ce seraient ceux qui produisent les contenus modérés qui paieraient la modération.<br /> Idéalement il faudrait par contre avoir en plus un service tiers indépendant pour arbitrer les litiges, histoire que les réseaux ne soient pas tentés de modérer sans motif légitime pour gagner des sous… On pourrait aussi imaginer que les fonds de ces cautions et la modération soient gérés par un organisme tiers dédié à ça et à but non lucratif, pour éviter tout bénéfice sur le dos de ce système.
gothax
Y a des personnes qui se suicident en se filmant et se mettent sur … Tiktok ???<br /> Bordel de monde …<br /> Le tibétain qui se suicide en se brûlant (pochette d’un album de RATM) y’a un message mais là c’est quoi ??? Tiens je vais mal ou jai perdu 4 viewers et je vais me suicide sur tiktok pour que des gamins me voient??? Youhou je fais le buzz ??? Et facebook avec le pognon qu’ils ont et les casseroles ils ne sont pas mort ? Et Z pourquoi n’est il pas en prison??? Il a fait un parjure devant le sénat ! Quel monde … Je deviens fou a lui ce genre de news… Faudrait mettre Z devant les images de ses modérateurs pour voir …<br /> Je ressortirais la guillautine pour faire peur aux puissants …<br /> Désolé les modo clubic
MattS32
gothax:<br /> y’a un message mais là c’est quoi ???<br /> Souvent les conditions du suicide sont en relation avec les raisons du suicide, par exemple suicide sur le lieu de travail quand on est victime de harcèlement au travail, suicide dans une agence bancaire quand on est acculé de dettes, etc…<br /> Donc ce genre de suicides en direct sur les réseaux sociaux, c’est probablement lié à du harcèlement sur ces mêmes réseaux. Harcèlement qui est sans doute aujourd’hui une des principales cause de suicide chez les jeunes…
ABC
MattS32:<br /> En gros, pour accéder au réseau social, tu déposerai une caution de 10€. Et si ce que tu postes se retrouve censuré, on te retiens une partie de ta caution, en fonction de la gravité<br /> Cette idée est bien trouvée. Une faille, c’est du côté des utilisateurs, le multi comptes et les faux profils. J’imagine que les comptes qui publient des contenus criminels se font déjà censurer. Ce qui n’empêche pas la prolifération de nouveaux contenus criminels.<br /> Et du côté du réseau social, comment obliger les utilisateurs actifs à transmettre leurs données personnelles (même s’il existe des solutions), c’est un frein à la publication massive de contenus qui fait le traffic et le chiffre d’affaire du réseau.<br /> L’idée reste cependant excellente, même si à optimiser. Pour que ça se fasse, je pense qu’il faudrait leur forcer la main, donc demander aux législateurs d’intervenir. Ce qui, là aussi, est loin d’être acquis.
MattS32
ABC:<br /> Une faille, c’est du côté des utilisateurs, le multi comptes et les faux profils.<br /> Il faudrait payer la caution pour chaque nouveau compte, donc je vois pas trop de faille à ce niveau.<br /> ABC:<br /> Et du côté du réseau social, comment obliger les utilisateurs actifs à transmettre leurs données personnelles (même s’il existe des solutions), c’est un frein à la publication massive de contenus qui fait le traffic et le chiffre d’affaire du réseau.<br /> Clairement, oui, ça serait un frein à ce niveau, puisqu’il faudrait avancer les 10€ avant de pouvoir publier quoi que ce soit. Pas bon pour le volume de trafic des réseaux sociaux, mais de mon côté j’aurais tendance à y voir plutôt un avantage en limitant la publication de contenus inutiles qui monopolisent bêtement des ressources.<br /> Par contre, ça peut être fait dans le respect de l’anonymat via diverses solutions. Par exemple, on pourrait envisager, comme pour les cartes cadeau App Store ou Play Store, de pouvoir acheter en boutique physique un code à saisir sur le réseau social pour valider la caution.<br /> ABC:<br /> Pour que ça se fasse, je pense qu’il faudrait leur forcer la main, donc demander aux législateurs d’intervenir. Ce qui, là aussi, est loin d’être acquis.<br /> Yep, c’est sûr qu’à ce niveau c’est pas gagné ^^<br /> Mais clairement, c’est pour moi effectivement un truc qui devrait être imposé par le législateur, vu les règles à faire respecter (fonctionnement à but non lucratif, médiateur indépendant pour arbitrer les litiges…).
ABC
MattS32:<br /> Il faudrait payer la caution pour chaque nouveau compte, donc je vois pas trop de faille à ce niveau.<br /> Oui, mais ça ne bloque pas la publication de contenus criminels. Juste, ça coûte plus d’argent, ce qui en calmera certains mais pas tous.<br /> Pour trouver des solutions sur ce point, ça demanderait un effort de la part des plateformes pour revoir la structuration et la sécurité de leurs services. Même si certains utilisateurs pourraient y voir un frein à la « liberté ».<br /> Ceci dit, je pense que tu devrais communiquer ton idée au législateur. Perso, je vote pour toi.
Blackalf
MattS32:<br /> Parce que mine de rien, la fréquence joue beaucoup dans les impacts psychologiques.<br /> Toutes proportions gardées, bien entendu, parce que ce n’est pas comparable et que nous sommes des bénévoles, il n’est pas rare que l’un d’entre nous se mette en « vacances » et ne modère plus pendant un certain temps. Histoire de s’aérer la tête, parce que à la longue, c’est lassant de voir encore et toujours les mêmes complots, délires et dérapages*, provenant généralement de ce qui n’est heureusement que la minorité bruyante, comme l’appelle un collègue. ^^<br /> Alors nous n’osons pas imaginer à quoi sont confrontés chaque jour des modérateurs professionnels sur différents réseaux sociaux. Il faut un mental d’acier et une grande résilience pour ne pas être atteint par tout ce qu’ils doivent voir. <br /> l’élection de Trump et la pandémie, entre autres, nous ont donné beaucoup de boulot… <br />
MattS32
ABC:<br /> Oui, mais ça ne bloque pas la publication de contenus criminels. Juste, ça coûte plus d’argent, ce qui en calmera certains mais pas tous.<br /> Oui, mais si chaque publication coûte 10€, je pense qu’il n’y en aura pas tant que ça pour payer… Et surtout, ça freinera la propagation… Parce que autant celui qui a publié à la base peut avoir une motivation qui justifie l’investissement, autant tous ceux qui republient tout et n’importe quoi sans réfléchir, une caution va très vite les calmer…<br /> On pourrait aussi envisager de compléter ça par un système de score qui modifie tes capacités de publication. Par exemple, un nouveau compte pourrait être modéré par défaut pendant quelques semaines, le temps de prouver qu’il s’agit d’un vrai humain publiant du contenu légitime, ou encore être limité sur le type de contenus publiables.<br /> C’est un système qu’on trouve déjà sur de nombreux forum. Il me semble d’ailleurs que c’est le cas ici même, un membre n’a pas le droit de publier des liens et des photos tant qu’il n’a pas atteint un certain nombre de messages.
Blackalf
MattS32:<br /> C’est un système qu’on trouve déjà sur de nombreux forum. Il me semble d’ailleurs que c’est le cas ici même, un membre n’a pas le droit de publier des liens et des photos tant qu’il n’a pas atteint un certain nombre de messages.<br /> Exact. L’immense majorité des membres est d’ailleurs au niveau de confiance 0 parce qu’ils n’atteignent pas les pré-requis pour les niveaux suivants. Et ces pré-requis ne concernent pas uniquement le nombre de messages postés mais comprennent également toute une série de conditions. ^^
gothax
Matt32 : je sais que les suicides ne sont jamais identiques et difficiles … Mais que fais la législation quand une plateforme tel twitter virent la modérations ou une bonne partie ? Rien… Et twitter est encore là et nous en parlons 5x par jours sur clubic …<br /> J’ai une solution aussi (soirée solutions mdr) obliger tous réseaux socials de mettre une partie de son bénéfice au service de la modération sinon : dé-référencement ! Par exemple 33% dans la modération… Car ils ont une visée publique.<br /> Après la caution c’est bien mais cela sera bloquant au profit d’autres plateformes ou c’est obligatoire comme ma solution, non?
Titan
25 ans que çà dure, et toujours rien de nouveau sur cette poubelle du web ! Et vue sa tête de psychopathe, çà ne donne pas envie du tout de revenir sur sa poubelle, donc, je serais surement ban de ce site pour avoir dit çà ?
Blackalf
Le recours systématique au sarcasme et à l’insolence ne sont jamais le fait de personnes intelligentes, ils ne proviennent que de personnes incapables d’argumenter…
Palou
MattS32:<br /> En gros, pour accéder au réseau social, tu déposerai une caution de 10€<br /> Autant mettre des Cryptos au lieu des Euros, histoire qu’on rigole un peu
bennukem
Bah ils essayent avec le Libra
bugbugme
Et donc totalement inégalitaire, les plus riches ou ceux qui ont les moyens pourront continuer a poster tout et n’importe quoi.<br /> Et ceux qui n’ont rien poster d’illégal mais qui perdront leur argent a cause de faux-positifs.
superjoy
Au contraire, le sarcasme et l’ironie sont des preuves d’intelligence. Ce sont les insultes basses et la violence qui montrent le manque d’argumentation. Sachant qu’une personne peut être intelligente et manquer d’arguments pour un sujet. mais là, le bon sens lui dirait de se taire…
Highmac
Le monde est complètement fou !<br /> Vite, un bon virus pour éradiquer l’humain.<br /> La Terre ne s’en portera que mieux.
octokitty
pour accéder au réseau social, tu déposerai une caution de 10€<br /> Avec un moyen de paiement totalement traçable évidemment, pour confirmer l’identité.<br /> L’usage de cartes cadeaux Facebook ne sera pas possible.<br /> Montant qui change en fonction du pays. Je vois mal un Argentin payer l’équivalent de 10 dollars en caution pour aller sur FB. Puis le contenu violent circule aussi (surtout? car pas sensibilisés à la netétiquette) dans les pays en développement (ex: réglement de comptes entre cartels).<br /> Malheureusement pas tout le monde peut payer en ligne, ni ne dispose d’une pièce d’identité étatique.<br /> Le traçage et la sanction ne seront pas égaux en fonction des législations. Il faudra un grand nombre de modérateurs par pays, et probablement adossés à des ONG (qui auront des pouvoir d’influence plus directs). Partitionner FB entre régions d’influence n’est pas possible à cause de la mondialisation des relations sociales.<br /> À moins de promouvoir un digital ID mondial et obligatoire, avec des moyens de poursuite supérieurs à Interpol, du FBI et d’autres organes de sécurité locaux réunis peut-être, et SURTOUT une campagne massive et mondiale de sensibilisation.<br /> Après tout l’espace cyber a été tellement libre pendant 30 ans, qu’il faille une surveillance supérieure à la vie réelle d’un citoyen d’un mégalopole chinois pour rattraper car c’est la fin du dit far-west.
vidarusny
Je vois deux problèmes qui ne sont pas réglés avec cette proposition (il y en a surement d’autres):<br /> Les règles de modération peuvent être différente d’un pays à l’autre, il faut rajouter les règles du réseau social… pas facile d’être modérateur…<br /> Je peux être Russe créer un compte en russie pour parler francais et influencer en France…<br /> L’idée est bonne, seule la loi peut imposer ce type de gestion, sinon on crée une différence entre réseaux sociaux.<br /> Toute la difficulté est bien la limite culturel alors que le réseau est international, comment ce qui provient d’un autres pays et rédigé en francais par exemple devrait ou non respecter pas les règles de la France (et oui il y a beaucoup de biais dans l’énnoncé…).<br /> Ce qui est techniquement pas compliqué à faire avec les VPN…<br /> Et si on dérive sur le politique avec les soupçons en France aux Etats Unis d’ingérance de pays étranger 10 euros ça peut faire peu… bon je suis parti loin…
davelaclasme
Ahh ces entreprises qui gagnent des milliards et payent les employés une misère…
Blackalf
superjoy:<br /> Sachant qu’une personne peut être intelligente et manquer d’arguments pour un sujet. mais là, le bon sens lui dirait de se taire…<br /> Haaa mais ça, se taire quand on n’a rien d’utile/intéressant/constructif à dire, c’est précisément un concept qui est inaccessible à certaines personnes, qui tiennent tellement à exprimer une opinion ou un avis qu’ils les tapent avant de réfléchir.<br /> Ca fait longtemps que ces mêmes personnes ont transformé les termes liberté d’expression en obligation d’expression, autrement dit répondre quelque chose à tout prix, même une idiotie, mais répondre. ^^
Maspriborintorg
Zükerberg avait déjà escroqué son ami d’origine Indienne (Inde) qui lui avait fourni tous les serveurs et autre matériel pour lancer Face de Bouc.<br /> Voir le DVD « Les nouveaux loups du WEB »
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Pourquoi OVH est condamné à verser 100 000 € à un client dont le serveur a brûlé lors de l’incendie de Strasbourg ?
Il est possible de contourner les barrières éthiques de ChatGPT... En menaçant de le tuer
Mais à quoi va servir cette centrale solaire électrique installée... à 530 km d’altitude dans l’espace ?
Twitter : le dieu du réseau a décidé que les bonnes API pouvaient rester gratuitement
À votre portefeuille ! Un prototype de 3DFX Voodoo 5 avec 4 GPU est en vente !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des vrais bons plans du jour
Galaxy S23, S23+ et S23 Ultra : Samsung lance une offre de précommande exceptionnelle !
Vente Flash : l'offre 100% Canal+ chute à 15,99€/mois !
L’enquête sur la
Soldes Cdiscount : les 5 offres à ne pas manquer avant la fin des Soldes
Haut de page