🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

« Vend compte Facebook contre pot de vin » : des dizaines d’employés de la firme accusés de piratage

22 novembre 2022 à 16h45
2
facebook hacker © Michael Vi / Shutterstock.com
© Michael Vi/Shutterstock.com

Meta a mis au jour un marché noir de comptes Facebook organisé par un groupe d’employés et de sous-traitants. Leur but : vendre le contrôle de comptes légitimes désactivés à des pirates contre des milliers de dollars.

La protection des données a toujours été un sujet épineux chez Meta. Malgré les promesses de l’entreprise sur la confidentialité des informations personnelles, on découvre que des employés ont accès aux comptes des utilisateurs. Pire encore, il semblerait que ces dernières années, certains d'entre eux ont abusé de leurs privilèges pour faire affaire avec des pirates informatiques. Et ce n’est que maintenant que l’entreprise le découvre et prend des mesures correctives.

Nouveau scandale chez Facebook

Jeudi 17 novembre, le Wall Street Journal (WSJ) a rapporté que Meta a sanctionné ou licencié plus de deux douzaines d'employés pour avoir détourné des comptes Facebook et Instagram en 2021. Les employés en question étaient des salariés de Meta ainsi que des agents de sécurité travaillant pour le sous-traitant Allied Universal. Pour commettre leurs méfaits, ils ont abusé de leurs accès au système interne appelé « Online Operations » ou « Oops ».

Oops est un logiciel propre à Meta. Il est censé permettre aux employés d’aider des utilisateurs à récupérer leur compte en cas de piratage ou de problème avec leur mot de passe. En principe, ce moyen de récupération de compte est soumis à une procédure exceptionnelle. Pourtant, Meta a découvert qu’une vingtaine de ses employés et de sous-traitants ont tenu un véritable marché noir des comptes à partir de leurs accès à Oops. À noter que les personnes ayant accès au logiciel ont pu opérer aussi bien sur Facebook, Instagram ou WhatsApp.

Difficile d’accorder sa confiance à Meta

Le Wall Street Journal a repéré que si en 2017 ce logiciel n'avait exécuté que 22 000 tâches, en 2020, ce nombre était passé à 50 270. Après enquête, il a été révélé que le groupe d’employés et de sous-traitants avait eu commerce avec des arnaqueurs, leur offrant des milliers de dollars en échange du contrôle de comptes désactivés ou de comptes appartenant à des influenceurs célèbres.

Bien que le porte-parole de Meta Andy Stone ait déclaré que l’entreprise prenait déjà des « mesures appropriées », il y a fort à parier que ce scandale s'ajoute à la mauvaise presse de Meta. Et ce, même si l’entreprise multiplie les actions pour protéger la vie privée des utilisateurs en demandant moins d’informations les concernant. Le problème, c’est que même si les utilisateurs voulaient accorder du crédit à l’entreprise, des informations choquantes sur la manière dont Facebook récolte les données des utilisateurs à leur insu ne cessent d’être dévoilées.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Squeak
Il n’y a pas de raisons que ce qui se passe dans le monde réel (personnes corrompues, dessous de table…) ne se passe pas aussi sur Internet… N’importe qui peut être impacté par ce genre de choses, c’est comme payer à un policier pour éviter un PV ou « trouver un arrangement ».<br /> Cependant dans le domaine, ils devaient être au courant quand même que tout est journalisé je suppose et qu’on risque quand même de tomber dessus à un moment donné. Après si les sommes récoltées en valaient la chandelle, la question est vite répondue.
StephaneGotcha
Le piratage/la corruption, c’est pas bien, ya pas de problème, ok.<br /> Mais dans quel monde un pirate se dit qu’il va filer 1000 balles pour un ancien compte Facebook ?!<br /> A part éventuellement un ancien compte crypto, mais la pas besoin de se faire pirater pour que ce soit une arnaque
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Amazon : TOP 10 des offres choc ce samedi !
La balance connectée Withings Body+ est 30% moins cher pour le Black Friday
Black Friday Fnac : l'excellent Bose Quiet Comfort SE chute de prix !
Fnac brade la Box TV Nvidia Shield 4K à moins 50€ !
Profitez d'un PC gaming et de sa RTX 3080 à prix incroyable pour le Black Friday
Bon plan Apple : l'iPad Air 10,9
Une tablette à ce prix là, c'est forcément une offre Black Friday
Chez Cdiscount, le Samsung Galaxy S20FE 5G est à moins de 400€ pour le Black Friday
Amazon brade les dernières offres pour le week-end du Black Friday
Haut de page