Les autorités américaines s'interrogent sur le nouveau volant de la Tesla Model S

02 février 2021 à 14h05
36
© Tesla

La nouvelle lubie d’Elon Musk joue un drôle de tour aux autorités américaines, aussi perplexes que les consommateurs à son sujet.

L’annonce du restylage de la Model S de Tesla a eu le mérite de défrayer la chronique. Certains éléments inattendus ont ramené le modèle phare de la marque au premier plan afin de creuser un peu plus l’écart avec la concurrence.
Parmi toutes les mises à jour externes et internes de la Model S, un détail a attiré l'attention des internautes : le nouveau volant, à la forme loin d’être conventionnelle.

Un volant plein d'interrogations

Autonomie record de 840 kilomètres, de 0 à 100 km/h en 1,9 seconde, jusqu’à 1 100 chevaux… La Model S décoiffe en plus de se rafraîchir grâce à quelques retouches esthétiques bienvenues.

La révolution se trouve cependant à l'intérieur. L’habitacle a été entièrement modernisé et comprend maintenant un énorme écran de 17 pouces ou encore une console capable de faire tourner The Witcher III.
Mais c’est sur l’une des pièces essentielles à la conduite que nous allons nous concentrer : le volant.

Plus familier aux cockpits d’avion ou réservé aux concept-cars, c’est la première fois que l’on retrouve un volant de type « Yoke » dans un véhicule destiné à une production en série. Le volant ne fait pas de tour complet sur lui-même et ressemble pour le moment plus à un gimmick qu’à une réelle innovation au service des conducteurs.

Les internautes ne sont pas les seuls à se poser des questions. Nos confrères américains de Road & Track sont partis interroger la NHTSA (l’autorité américaine en matière de règlementation automobile) et la réponse de l’organisation fédérale ne nous avance pas plus : « Pour le moment, la NHTSA ne peut pas déterminer si le volant répond aux normes fédérales de sécurité des véhicules automobiles. Nous contacterons le constructeur pour plus d’informations ».

Un volant conventionnel finalement prévu ?

En Europe, les directives européennes entretiennent elles aussi le flou. Les volants doivent respecter trois obligations : être facilement maniables, fonctionner dans les sens de direction voulus et avoir une « relation continue et monotone entre l’angle de commande et l’angle de braquage ». La forme du volant n‘est donc pas évoquée.

Il reste que ce volant, aussi joli soit-il, manque cruellement d’ergonomie, ne serait-ce que pour un simple stationnement en bataille. C’est peut-être pour cela que des photos de la Model S avec un volant normal ont pu être aperçues sur le site de la marque, avant de disparaître mystérieusement…

L'image a été supprimé du site de Tesla © Tesla

Source : Road & Track

Modifié le 02/02/2021 à 15h49
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
36
30
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test ASUS TUF Gaming A15 2021 : l’élu pas cher et puissant que vous attendiez
Bon plan : un écran PC Acer gaming 23,6
Qualcomm tente de se créer une communauté d'Insiders
Le Google Pixel 5a sortirait en juin, de nouveaux Pixel Buds en avril
Apple : le casque AR à 1000 dollars d'ici 2022, les smart glasses en 2025 selon Kuo
Vous ne pourrez pas espionner quelqu'un en plaçant un AirTag dans sa poche
Spielberg et les créateurs de Stranger Things vont adapter The Talisman de Stephen King en série sur Netflix
Apple abandonne la production de l'iMac Pro
Bouygues Telecom augmente encore le prix de certains forfaits B&You
Le rachat de Bethesda par Microsoft approuvé par les autorités de la concurrence européenne et américaine
Haut de page