Brevets Android/Chrome : Microsoft signe avec Compal

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft annonce la signature d'un nouveau partenariat avec le fabricant Compal Electronics pour son utilisation d'Android et de Chrome.

Après HTC, Samsung ou encore Quanta Computers, Microsoft se rapproche cette fois de Compal Electronics. Le fabricant taiwanais fait effectivement usage du système Android et de Chrome au sein de ses tablettes, ses smartphones ou ses liseuses de livres électroniques. Selon Microsoft les technologies de Google seraient en violation de plusieurs de ses propriétés intellectuelles et plutôt que de bloquer le développement de ces produits en ayant recours à un procès, Microsoft perçoit une opportunité pour commercialiser des licences d'exploitation. Compal devient alors le dixième fabricant adoptant Android acceptant de négocier avec Microsoft.

Dans un communiqué officiel Brad Smith et Horacio Gutierrez, respectivement executive vice-président et em>corporate vice-président, déclarent que la firme de Redmond a signé avec plus de la moitié des fabricants de terminaux Android et aurait conclu par moins de 9 accords au cours des 4 derniers mois. Ces dix dernières années Microsoft aurait dépensé 4,5 milliards de dollars dans l'obtention de brevets déposés avec au total 1133 partenaires exploitant une licence fournie par Microsoft.

0226000004677188-photo-microsoft-propri-t-intellectuelle.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page