iOS 13 aurait mis un sacré coup au business des publicités géolocalisées

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
15 janvier 2020 à 17h35
17
iOS 13 localisation permissions
© 9to5mac

L'outil demandant aux iPhonautes leur autorisation préalable de partager leurs données de localisation fait le malheur des régies publicitaires.

D'après Location Sciences, une entreprise spécialisée dans la collecte et la revente desdites données, le constat est sans appel : il y a beaucoup moins de données de localisation sur le marché.

Haro sur la collecte de données

Alors que le taux de collecte des données de géolocalisation avoisinait les 100 % en 2016, le simple fait de proposer aux utilisateurs·rices de refuser ce tracking aura suffi à faire s'effondrer les chiffres. Selon Benoit Grouchko, P.-D.G. de Teemo (une plate-forme de data marketing mobile), moins de 50 % des usagers·ères autorisent désormais la collecte d'informations relatives à leur position sur iPhone.

« Les gens ont décidé de mettre un terme au partage de leurs données de géolocalisation de façon universelle », constate Jason Smith, responsable business chez Location Sciences - une régie spécialisée dans ce type de données.

Une hostilité soudaine, dont les annonceurs éprouvent déjà les effets néfastes. « Cela a un impact sur la capacité à lier les utilisateurs qui font des recherches en ligne et qui achètent ensuite en magasin (...), la mesure du parcours des clients devient beaucoup plus opaque », regrette Paul Kasamias, Directeur associé pour Publicis Media Starcom.


Une dégringolade bien amortie

Une chute colossale, dont les effets seraient pourtant à minorer. Si la demande est désormais plus forte que l'offre sur le marché, les agences s'en frottent bien les mains. En réalité, cela leur permet surtout de vendre les données de localisation à un tarif bien plus élevé qu'auparavant ; leur rareté entraînant logiquement une inflation des prix.

Pourtant, certains avertissent sur les dérives potentielles de telles barrières appliquées à des données que les annonceurs s'arrachent. Doug Chisholm, P.-D.G. de Rippll (un autre spécialiste de la géolocalisation), admet notamment être régulièrement contacté par des entreprises en pleine croissance, lesquelles se vantent « d'avoir encore plus de données qu'il y a un an ».

Pour lui, il n'est pas impossible que « certains acteurs contournent le règlement, et attendent que l'Information Commissionier's Office (régulateur britannique des données) clarifie la situation. Dans tous les cas » précise-t-il encore, il n'a « constaté aucun changement dans le nombre ou le type de données qui sont collectées et revendues ». De quoi minimiser l'impact réel de la politique d'Apple, laquelle est d'ailleurs aussi suivie du côté d'Android, qui propose une solution similaire.


Et Jason Smith d'admettre, pour conclure, que si le positionnement GPS est bel et bien bloqué par les contre-mesures d'iOS 13, la localisation d'un individu peut toujours être déterminée de façon moins précise. « À la place (de la localisation GPS, NDLR), il y a un plus grand volume de données de faible qualité, que ce soit via l'opérateur de téléphonie ou les données relatives à l'IP ». De faible qualité, mais disponibles donc.

Via : Digiday
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
10
notolik
C’est plutôt une bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iPhone non?
Dahita
« moins de 50 % des usagers·ères » pardon?
juju251
The-Dalton:<br /> Et si oui, je suis intéressé de la manipulation car dans les 30 secondes qui suivront, cela disparaîtra.<br /> Et pourquoi donc ?
juju251
The-Dalton:<br /> @juju251, Tu me traces?<br /> Non, j’ai bien plus important à faire dans ma vie.<br /> Et j’aime beaucoup ta réflexion alors que tu me taggues sur un autre sujet.
Mrpolnar
Au four 10 minutes à 200 degrés!
notolik
Rapidkiller:<br /> Oui mais les haters de base trouveront quand même à y redire<br /> Les rageux trouveront toujours a redire à tout. L’important c’est plutôt de contribuer : existe-t’il un moyen de faire la même chose avec Android. C’est quasi sûr mais cette solution est-elle à la portée de tout le monde?
NickGTT172
Il ne faudra pas venir pleurnicher après car GoogleMaps n’est plus fiable, par exemple…
hellraisercom
Android = Google<br /> Ca vous fais pas tilt !?<br /> Le principale revenu de Google, c’est la publicité, la on ne parle pas de se tiré une balle dans le pied, mais dans la tête… tuerai, forcement que Google se suiciderai s’il faisait ça.
notolik
hellraisercom:<br /> Android = Google<br /> Ca vous fais pas tilt !?<br /> Si bien sûr. Mais Android est bien plus ouvert (qu’iOS). Je serais très étonné que personne n’ai développé/trouvé/imaginé un truc pour verrouiller le tout…<br /> Google est clairement l’ennemi (commercial) principal et prioritaire d’Apple. Il n’est pas étonnant que ce dernier fasse tout pour lui nuire. Il se passe que pour le moment, ce qu’ils font bénéficient plutôt à leurs utilisateurs.<br /> Pas sûr que ça dure… Ni que ça s’arrête…
dFxed
Paramètres<br /> -&gt;applications et notifications<br /> -&gt;ton navigateur (chrome?)<br /> -&gt;autorisations<br /> -&gt;localisation<br /> -&gt;refuser<br /> Supprimes tes cookies (manges en pas trop)<br /> Dans tous les cas ton ip trahira ta localisation sur les sites t’ayant déjà accueilli en te volant ta localisation.
dFxed
@The-Dalton<br /> Bon, déjà, saches qu’à part les applis préinstallés (système), celles que tu installes n’ont pas d’autorisation tant que tu ne leur en a pas donné.<br /> Ensuite, dans le lot des tes applis, une partie seulement fonctionnent en arrière plan. [Troll=on]Exemple, ta calculette qui s’amuse à faire des opérations pour s’entraîner quand tu l’utilises pas.[Troll=off]<br /> Ensuite, quand tu es sur le point de supprimer une autorisation, dans la page de l’autorisation de l’appli, il y a un texte cliquable te permettant de connaître la liste exacte des applis disposant de l’autorisation.<br /> Screenshot_20200116-150523.jpg1080×2340 148 KB<br /> Enfin pour finir, certaines autorisations, comme l’accès a la localisation peut être donné si l’appli est en premier plan (en cours d’utilisation).<br /> Si avec tout ça tu t’en sors pas comme un chef !
dFxed
Je viens de voir que tu peux même faire plus simple via le gestionnaire d’autorisations<br /> Paramètres -&gt; recherche<br /> Screenshot_20200116-155922.jpg1080×2340 264 KB<br /> Screenshot_20200116-155854.jpg1080×2340 316 KB<br /> @Admin au top cette fonctionnalité d’upload d’images
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soldes Rakuten 2020 : Smartphone Huawei P20 Lite à 144,99€ + 8€ offerts au lieu de 179€
Soldes Fnac 2020: Ecran gaming Acer Nitro à 299,99€ au lieu de 449,99€
Soldes Cdiscount 2ème démarque : Imprimante HP OfficeJet à moins de 30€ via ODR en ligne
Soldes 2ème démarque : nouvelle offre B&You 60Go pour 11,99€
Focal Chora : des enceintes Hi-Fi en configuration Dolby Atmos de luxe
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page