Les GAFAM trouvent les lois de protection des données trop strictes

Pierre Crochart Contributeur
27 septembre 2018 à 21h20
0
Gafam sénat américain

Alors que les États-Unis planchent sur un RGPD maison, Google, Amazon et Twitter ont plaidé hier en faveur d'une politique de protection des données... pour peu que celle-ci ne soit pas trop contraignante.

Auditionnés par le Sénat américain, les gros bonnets de Google, Twitter et Amazon ont accordé leur violon sur la mélodie de la protection des données personnelles. Mieux, ils sont même favorables à l'instauration d'une réglementation nationale.

Un discours qui étonne de la part d'entreprises dont tout ou partie du modèle économique réside dans la revente de données.

Les GAFAM n'ont plus le choix


Ce coup de théâtre n'a rien d'innocent. Depuis l'éclatement du scandale Cambridge Analytica et l'adoption, en Europe, du RGPD, les États américains ont commencé à plancher sur un texte garantissant la sécurité des données personnelles des internautes.

La Californie a par ailleurs voté le texte le plus protecteur du pays en matière de confidentialité. Les géants du Web ont ainsi tout intérêt à faire en sorte qu'une réglementation nationale soit adoptée. Sans quoi, les politiques de confidentialité de chacun se devraient d'être adaptées méticuleusement selon chaque État américain.

Un casse-tête technique, doublé d'une entrave économique.

« Nous reconnaissons avoir commis des erreurs »


Contrit, Google a par ailleurs reconnu hier devant le Sénat américain « avoir commis des erreurs par le passé » en matière de confidentialité des données. Des erreurs desquels le géant affirme avoir appris, et qui ont servi à « améliorer notre solide programme de protection des données ».


Un mea culpa érigé en levier pour plaider en la faveur d'un cadre commun, et éviter à tout prix la généralisation du cas californien.

À grand renfort de lobbyistes, les géants de la tech espèrent ainsi l'adoption d'une réglementation plus « soft », qui ne viendrait pas gêner leur modèle économique.

De quel oeil voyez-vous les concertations américaines sur la protection des données personnelles ?
8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top