La Cnil met en garde sur les logs de connexions publiques

01 juin 2018 à 15h36
0
Sur son site, la Cnil donne quelques précisions au sujet de la conservation des données personnelles enregistrées lors de connexions depuis un cybercafé, un hotspot WiFi public ou en entreprise. Les responsables de certains moyens de se connecter doivent conserver les traces ou données de trafic comme l'adresse IP.

00A0000002006278-photo-cnil.jpg
La Cnil apporte quelques précisions au sujet de la conservation de données. Par exemple l'adresse IP de l'ordinateur (n° identifiant chaque ordinateur connecté à internet) utilisée, la date, l'heure et la durée de chaque connexion ou encore des informations permettant d'identifier le destinataire d'une communication (par exemple le numéro de téléphone appelé) sont des données enregistrables lors d'une connexion depuis un cybercafé, ou un spot WiFi.

« Les cybercafés, les restaurants, les hôtels, les aéroports ou tout autre endroit qui propose un accès au réseau internet au public, à titre payant ou gratuit, sont concernés par ces dispositions » explique la Cnil. Cela dit, même si ces logs sont conservés un an, ils n'identifient pas l'utilisateur ni ne dévoilent son identité.

Concernant les entreprises, la Cnil précise qu'un employeur « a le droit de mettre en œuvre un dispositif de surveillance de l'activité de ses salariés (contrôle de la messagerie, des sites internet consultés, etc.) dès lors qu'un certain nombre de garanties sont respectées, en particulier, l'information des intéressés sur le système mis en œuvre ». Des informations importantes pour ceux qui voudraient passer outre les barrières d'Hadopi...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : un téléviseur Sony qui éduque vos enfants
CA Technologies rachète Hyperformix
Le Lanboy Air d'Antec fait son entrée sur le marché
AOL rachète Thing Labs, éditeur du client Brizzly
Go 660 : une oreillette Bluetooth pour mobiles et ordinateurs chez Jabra
Google dévoile les vainqueurs du Projet 10^100
Twitter est le troisième réseau social le plus visité, devant MySpace
L'administration Obama s'attaque à la question de l'IPv6
Rumeur : vers un nouvel iPad dès le printemps 2011 ?
Le ver Stuxnet peut réinfecter des postes nettoyés
Haut de page