Taxe GAFA : la France « ne lâchera rien » sur la taxation du numérique, dixit Bruno Le Maire

05 juin 2020 à 08h30
19
© Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

Le ministre de l'Économie et des Finances a réaffirmé, mercredi, son intention de ne pas abandonner son idée de taxe mondiale sur les géants du numérique.

Avec la crise de coronavirus, on a presque tendance à avoir oublié la fameuse taxe GAFA. Mais l'idée de taxer les géants du numérique est toujours bien ancrée dans l'esprit de Bruno Le Maire. Le ministre de l'Économie et des Finances a rappelé, mercredi, qu'il comptait aller au bout de son idée de départ.

Les USA en remettent une couche….

Si vous n'êtes pas à jour dans le dossier de la taxe GAFA, rappelez-vous que Bruno Le Maire avait d'abord brandi la menace d'une taxation nationale des grandes entreprises numériques, de façon à mettre la pression - notamment sur les États-Unis - afin d'aboutir à ce que son idée de départ devienne réalité : une taxation mondiale des GAFA.

Alors qu'à plusieurs reprises, les ministres et présidents français et américains avaient affirmé être « proches d'un accord » ou avoir « adopté une position commune », rien n'a véritablement avancé et, on constate que le dossier commence à prendre la poussière.

Et l'un des principaux protagonistes de l'affaire, Donald Trump pour ne pas le nommer, a communiqué mardi sur cette dernière en affirmant avoir commencé à enquêter sur plusieurs pays (Indonésie, Royaume-Uni, Inde ou certains pays de l'Union européenne) prévoyant d'instaurer une taxation des géants numériques américains, en réponse à ce qui est considéré comme une « discrimination » envers les Google, Apple, Microsoft, Netflix, Uber, Amazon, etc.. Les USA, qui avaient menacé de taxer certains produits français jusqu'à 100% en fin d'année dernière, se disent désormais prêts à mettre en place des tarifs douaniers à l'encontre des pays qui ciblent ses entreprises. La tension, peut-être masquée un temps, est finalement toujours palpable.

…Bruno Le Maire n'a pas tardé à leur répondre

Quelques heures après la sortie américaine, Bruno Le Maire s'est empressé de réagir, relayant sur la toile le fond de sa pensée distillée lors d'une conférence téléphonique du G7. « J'ai appelé tous les États à accélérer le travail à l'OCDE pour aboutir à une solution internationale avant la fin 2020 », a indiqué le ministre français, toujours sûr de son fait, malgré des USA qui restent en marge.

Et Bruno Le Maire de poursuivre que « la France ne lâchera rien sur la taxation du numérique », histoire de définitivement nous convaincre que la taxe GAFA est bien en haut de la pile du côté de Bercy. Reste à voir désormais si la reprise d'une certaine normalité dans les semaines et mois à venir lui donnera l'occasion de transformer l'essai.

Modifié le 05/06/2020 à 08h39
19
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon Prime Video
RED by SFR frappe fort avec son forfait BIG RED 200 Go à 15€
Xbox Series X | S : les meilleurs accessoires pour profiter des consoles de Microsoft
Comme promis, la France relance sa taxe sur les géants du numérique
Le parquet de Paris va se doter d'un département spécialisé dans la répression de la haine en ligne
La souris Logitech G502 Hero SE est au meilleur prix sur Cdiscount
BMW et Epic Games s'associent à long terme autour de l'Unreal Engine
Microsoft dévoile ses offres sur la gamme Surface pour le Black Friday
La solution antivirus Avira Prime encore moins chère pour le Black Friday
Envie de vous entourer d'une bulle de musique ? Notre comparatif des casques bluetooth est là pour vous aider
Haut de page