A quand une meilleure prévention des pertes de données en entreprise ?

19 août 2010 à 12h25
0
Suite aux conclusions du Clusif sur la sécurité dans les entreprises, certains éditeurs remettent une couche sur le coût des pertes de données. Le Club de la Sécurité de l'Information Français préconisait en juin dernier une meilleure prise en compte de ce problème par les entreprises mais aussi que la sphère politique s'en mêle. En vain ?
00FA000003238686-photo-s-curit-verrou-simple.jpg

Le 18 juin dernier, le Clusif mettait le doigt sur un problème majeur. Son rapport 2010 soulevait un manque de pédagogie chez les professionnels, en matière de sécurité. Seulement 33% des entreprises mènent des opérations de sensibilisation dans leurs services. Pourtant, en règle générale, les entreprises investissent en majorité dans la création de chartes de sécurité dans 83% des cas.

Pourtant, l'éditeur Oodrive tient à rappeler que selon une étude de l'organisme américain Chief Marketing Officer Council (rassemblement de sociétés éditrices), 41 % des fuites informatiques sont causées par des tiers et 35 % par des attaques malveillantes. La protection des données semble donc encore mal comprise et certaines pratiques ont encore la vie dure comme la duplication de fichiers strictement professionnels ou le travail à domicile, hors de l'infrastructure protégée.

Autre point important, une proposition de loi émanant du Sénat baptisée loi Détraigne-Escoffier est encore dans les cartons. Elle vise à rendre obligatoire la notification aux autorités en cas de perte de données personnelles par une entreprise. Une révolution qui ferait avancer la France vers plus de responsabilisation, un peu à la manière de la Grande-Bretagne ou des Etats-Unis.

Reste donc à mesurer le degré de volontarisme des professionnels mais aussi de la sphère politique. Le groupe UMP à l'Assemblée nationale estimait récemment ne pas voir d'un bon œil la loi Détraigne-Escoffier... Les failles de sécurité ont encore quelques jours devant elles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top