Project xCloud : les inscriptions pour l’essai public d’octobre sont ouvertes

Pierre Crochart Contributeur
25 septembre 2019 à 08h32
0
Xbox Project xCloud
© Microsoft

Si l'on sait déjà que Microsoft prendra le temps de peaufiner son produit en début d'année prochaine avant de le commercialiser, une partie de xCloud — son service de Cloud gaming — se laissera approcher dès le mois prochain.

Et pour s'assurer d'avoir un nombre conséquent de participants à la bêta, Microsoft invite déjà les intéressés à se rendre à cette adresse afin de se pré-inscrire. Malheureusement pour nous, cette première phase semble être réservée aux États-Unis, au Royaume-Uni et à la Corée du Sud (et même un VPN n'a pas pu duper Microsoft concernant l'auteur de ces lignes). Microsoft assure néanmoins qu'il inclura davantage de pays à ses prochains tests.

Quatre jeux disponibles à l'essai

Sur son site, Microsoft revient de manière concise sur le fonctionnement de xCloud. Pour rappel, les activités Cloud gaming de la Xbox se diviseront, à terme, en deux catégories.

La première — dont il est question ici pour la bêta — permettra aux abonnés de s'adonner à plus de 3 500 jeux issus du catalogue Xbox depuis un terminal Android. La seconde offrira la possibilité de configurer sa propre Xbox comme un serveur, permettant d'y accéder (et donc de jouer à vos propres jeux) à distance.

Xbox Project xCloud
Le Cloud gaming selon Microsoft a deux versants. © Microsoft

Pour le test public que Microsoft planifie le mois prochain, quatre jeux seront disponibles à l'essai : Gears 5, Halo : Guardians, Sea of Thieves et Killer Instinct. Des jeux au rythme soutenu, qui plus est bénéficiant d'une partie multijoueurs riche. Parfait pour mettre à l'épreuve la latence du futur service de Microsoft.


Une connexion 10 Mb/s nécessaire

Mais de quoi a-t-on besoin au juste pour profiter de xCloud ? De rien dont vous ne disposiez pas déjà, a priori.

Il vous faudra bien entendu vous munir d'un smartphone ou tablette Android (6,0 ou ultérieur, doté au moins du Bluetooth 4.0), d'une manette Xbox One compatible Bluetooth, d'un Wi-Fi 5 GHz ou d'un Internet mobile d'au moins 10 Mb/s, et de l'application officielle Xbox Game Streaming App (Preview).

Xbox Project xCloud
Microsoft focalise son attention sur des jeux nerveux afin d'éprouver la latence de son service. © Microsoft

Cette dernière pourra être téléchargée uniquement si votre candidature est retenue par Microsoft. En effet, et malgré l'aspect public des tests que mènera l'entreprise le mois prochain, les places sont limitées.

Aucune date précise n'a été communiquée pour le lancement officiel des tests.

Source : Xbox.com
Modifié le 25/09/2019 à 09h06
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top