Tesla lance ses propres assurances auto et cherche à casser les prix

03 septembre 2019 à 11h20
14
Tesla_cropped_2666x2667_cropped_0x0
Shutterstock

Le programme d'assurance auto mentionné par Elon Musk en avril a été officialisé. Le P.-D.G. de l'entreprise le décrit comme « une assurance à prix compétitif, offrant aux propriétaires de Tesla des tarifs jusqu'à 20% plus bas, et même jusqu'à 30% dans certains cas ».

L'objectif clairement affiché par l'entrepreneur est de casser les prix. Mais ces offres ne devraient être disponibles qu'aux Etats-Unis, du moins pour le moment.

Le pilote automatique pour réduire les prix

En effet, le communiqué de la compagnie annonce que les formules d'assurance des véhicules Tesla seront d'abord proposées en Californie, puis dans les autres états américains. Pour la firme, l'ouverture à l'assurance low-cost est une façon de prétendre à de nouvelles recettes : et pour cause, Tesla a perdu 1,1 milliard d'euros au premier semestre 2019 (alors que ses ventes de véhicules ont accéléré durant le deuxième trimestre).

Pour justifier ses prix bas, qui doivent atteindre 30% de moins qu'un assureur tiers dans certains cas, Tesla avance différents arguments. Parmi eux, on trouve l'utilisation des fonctions de sécurité avancées, notamment le pilote automatique, qui réduiraient certains facteurs de risque. Le groupe affirme également avoir retiré les commissions que l'on peut rencontrer chez les assureurs tiers.

Mais l'essentiel de la posture de la marque est paradoxale. Elon Musk a affirmé en avril disposer « d'une grande quantité d'informations » permettant l'arbitrage et l'établissement du profil de risque de ses clients. « Tesla connaît, comme personne, ses véhicules, leur technologie, leur sécurité et les coûts de réparation ».

Or, dans le même temps, Tesla explique que ses véhicules ne recueillent pas les « données issues du véhicule, comme le GPS ou une caméra, pour chiffrer l'assurance ».

Elon Musk ajoute pourtant bien : « Si nos clients veulent souscrire à une assurance Tesla, ils devront accepter de ne pas conduire leur voiture de façon inconsciente. Ils le peuvent, mais les mensualités de leur assurance seront plus élevées ».

Le Model S, le plus cher à l'assurance

Un autre élément grève la posture de Tesla d'une ambivalence : même avec 30% de moins, ses véhicules risquent d'être toujours chers à assurer par rapport à des véhicules d'autres marques. Le site USAToday classe ainsi le Model S comme voiture la plus chère à assurer.

La concurrence, elle, ne semble pas croire au succès de Tesla dans le secteur de l'assurance auto. Warren Buffett, qui contrôle l'un des plus grands assureurs américains, en dit : « La réussite de constructeurs automobiles dans l'assurance semble aussi improbable que le succès de compagnies d'assurance dans l'automobile ».

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
9
MrCroa
Ils auraient tort de se priver, TESLA dispose de toutes les données en cas d’accident. Vidéo et télémétrie. Ça va être être un jeu d’enfant de déterminer la responsabilité en cas de crash.
Saulofein
A mon sens, Warren Buffett n’a pas forcément raison. En effet, avec l’apparition des voitures autonomes, les constructeurs vont devoir assurer eux-mêmes leur véhicules.<br /> En effet, peut-on tenir le conducteur pour responsable d’un accident s’il ne “conduisait” pas?<br /> Aussi, avec l’uberisation de la voiture, et le coût élevé des véhicules autonomes, les utilisateurs risques de ne plus être propriétaires de leur véhicule, mais de les utiliser comme un service.<br /> Donc si Google, facebook, amazon, tesla… lancent des flottes de véhicules autonomes, ils seront les mieux placer pour les assurer. De plus, ces sociétés ont largement les moyens de le faire.
BetaGamma
C’est surtout du dumping !
BetaGamma
Jamais je ne monterais dans une voiture “GAFA”. spolié de mes données personnelles à peine entré. Obligé de respecter la pensée unique des GAFA, destructions des emplois europeens
xryl
Et bien tant mieux! Il n’y a rien de plus opaque que les primes d’assurances. Est-ce normal que tu payes toujours le même prix (voire plus cher car ils suivent l’inflation) pour un véhicule qui lui se dévalue de 30% en 3 ans ? Si tu le détruis au bout d’un mois, ils te rembourseront le prix neuf (et encore…) mais si tu le détruis au bout de 3 ans, ils ne te rembourseront que la valeur “estimé”, c’est à dire au mieux, 30% de moins que le prix neuf. Normalement, la prime devrait baisser en rapport de la décote de ton véhicule.<br /> Après, il y a la réparation, mais dès que celle-ci dépasse la valeur “côtée”, il ne la font pas, donc le prix des pièces n’a aucune importance ici. C’est de l’arnaque pure et dure.
indi_rau
mouiiii ! ce n’est pas pour rien qu’ils font 2 milliards de benefs par an, en entubant du neuneu, comment sinon ?
manu0086
Il n’y a rien d’opaque… tu ne sais pas que l’assurance auto ne couvre pas que le matériel? et que tu peux changer d’assurance (ou négocier) chaque année pour la faire diminuer?<br /> Perso je ne change pas d’assurance et cela diminue chaque année (à bonus équivalent), et en “tous risques”.
xryl
Oui, tu as raison pour les autres dommages. Mais heureusement, ceux-ci sont suffisamment rares qu’ils ne devraient pas influencer outre mesure la prime (vu que les voitures sont de plus en plus sûre et encore une fois, c’est opaque, impossible de savoir la part de la prime qui sert à la couverture autre que dégâts matériels).<br /> Quelle est ton assurance qui diminue la prime tous les ans (toute seule) ?
Saulofein
Quand on prendra conscience que 95% des accidents et embouteillages sont du aux humains, et qu’il n’y aura plus de voitures non autonomes, il te faudra un bon vélo, ou un bon cheval!<br /> Peux-tu développer ce que tu appelles pensée unique des GAFA? Tu m’intrigues!
manu0086
GMF, la cotisation de référence (sans déduction des bonus) pour ma voiture est passée de 500 à 473 en deux ans. Ce n’est pas énorme en soi, mais pas d’inflation.<br /> De même pour une seconde voiture assurée au tiers où cela continue de diminuer.<br /> Si ton assurance augmente alors que tu n’as pas eu de sinistres responsables récemment, changes-en vite…
Nmut
Tu as quoi comme voiture qui ne décote QUE de 30% en 3 ans? <br /> Sinon, le principal cout des assurances, ce sont les frais de gestion, taxes, et surtout les coûts des dommages corporels. De plus une petite réparation coutera le même prix pour une voiture récente ou pas. Finallement le cas de la destruction totale d’un véhicule est marginal.
xryl
Une vieille.<br /> D’où sors-tu ces proportions ?<br /> Le prix des réparations est toujours ramené au prix côté. Si les réparations sont plus chères que le prix côté, basta la caisse. Donc le “prix maximum” que te doit l’assurance est donc décôté à la même vitesse que ta caisse.<br /> Après pour des “petites réparations”, tu as rarement intérêt à faire appel à l’assurance car, soit tu es en tort et tu vas payer ces réparations plusieurs fois leur prix (le coût du malus, c’est 7 ans d’augmentation de la prime), soit tu as raison et, comme par magie, ta prime va monter les années suivantes. De plus, si tu cherches une autre assurance, ils te demande si tu as fais des déclarations dans les x années précédentes (souvent 5 ans en arrières) et ajustent ta prime suivant leurs algo magiques pour que tu te fasses allumer (malgré ton bonus à 0.5)
Nmut
Je suis à une mutuelle et les mutualistes ont accès à tous les chiffres. J’ai jeté un oeil sur le rapport financier 2018 mais a priori ce n’est pas là que j’ai vu l’info…<br /> Je suppose que les résultats sont les mêmes pour toutes les assurances, vu que les prix sont équivalents.<br /> Pour ton raisonnement, je suis d’accord sauf pour “le prix des réparations est ramené au prix coté”, une portière reste une portière (même si maintenant les assurances commencent à remplacer par du recyclé ce qui peut changer la donne…). Mais je persiste pour dire que le cas de la destruction totale (ou de la non réparabilité ce qui revient au même) n’est pas un cas dimentionnant dans le budget d’une assurance.
mecatroid
Il y a 3 choses importantes dans l’assurance, et une quatrième chose nettement moins importante.<br /> Les 3 choses importantes sont :<br /> Couvrir les personnes physiques à l’intérieur du véhicule (en cas de trauma lourd, ça peut couter des millions); curieusement ce n’est pas toujours inclus dans le contrat (WTF ???)<br /> Couvrir les dégâts causés aux tiers. Ça, c’est toujours inclus et c’est pour ça que l’état a rendu l’assurance obligatoire (ne pas en avoir est un délit)<br /> Être conforme avec la loi : L’assurance est obligatoire dans certain pays dont la France<br /> A coté de ça, une quatrième option est ouverte, c’est assurer son véhicule contre les dégâts, mais ce n’est pas du tout obligatoire. Si on en veut pas, on prend une assurance au tiers (pour les tiers, pour les autres quoi). En fait, si on est obligés de s’assurer, c’est pour les autres.<br /> Du coup, on peut très bien s’assurer chez le fabricant du véhicule tant qu’il couvre bien les personnes physiques et les véhicules de autres.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Firefox 69 est sorti : quelles sont les nouvelles fonctionnalités ?
IFA 2019 - Tout ce qu'il faut attendre de l'édition 2019
Un étui de protection en bois pour protéger l'Apple Card à... 139 dollars
Blizzard poursuit en justice un studio chinois utilisant ses personnages Warcraft sur mobile
🔥 Smartphone OnePlus 6T 128 Go au meilleur prix chez Amazon
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page