Tesla lance ses propres assurances auto et cherche à casser les prix

03 septembre 2019 à 11h20
14
Tesla_cropped_2666x2667_cropped_0x0
Shutterstock

Le programme d'assurance auto mentionné par Elon Musk en avril a été officialisé. Le P.-D.G. de l'entreprise le décrit comme « une assurance à prix compétitif, offrant aux propriétaires de Tesla des tarifs jusqu'à 20% plus bas, et même jusqu'à 30% dans certains cas ».

L'objectif clairement affiché par l'entrepreneur est de casser les prix. Mais ces offres ne devraient être disponibles qu'aux Etats-Unis, du moins pour le moment.

Le pilote automatique pour réduire les prix

En effet, le communiqué de la compagnie annonce que les formules d'assurance des véhicules Tesla seront d'abord proposées en Californie, puis dans les autres états américains. Pour la firme, l'ouverture à l'assurance low-cost est une façon de prétendre à de nouvelles recettes : et pour cause, Tesla a perdu 1,1 milliard d'euros au premier semestre 2019 (alors que ses ventes de véhicules ont accéléré durant le deuxième trimestre).

Pour justifier ses prix bas, qui doivent atteindre 30% de moins qu'un assureur tiers dans certains cas, Tesla avance différents arguments. Parmi eux, on trouve l'utilisation des fonctions de sécurité avancées, notamment le pilote automatique, qui réduiraient certains facteurs de risque. Le groupe affirme également avoir retiré les commissions que l'on peut rencontrer chez les assureurs tiers.

Mais l'essentiel de la posture de la marque est paradoxale. Elon Musk a affirmé en avril disposer « d'une grande quantité d'informations » permettant l'arbitrage et l'établissement du profil de risque de ses clients. « Tesla connaît, comme personne, ses véhicules, leur technologie, leur sécurité et les coûts de réparation ».

Or, dans le même temps, Tesla explique que ses véhicules ne recueillent pas les « données issues du véhicule, comme le GPS ou une caméra, pour chiffrer l'assurance ».

Elon Musk ajoute pourtant bien : « Si nos clients veulent souscrire à une assurance Tesla, ils devront accepter de ne pas conduire leur voiture de façon inconsciente. Ils le peuvent, mais les mensualités de leur assurance seront plus élevées ».

Le Model S, le plus cher à l'assurance

Un autre élément grève la posture de Tesla d'une ambivalence : même avec 30% de moins, ses véhicules risquent d'être toujours chers à assurer par rapport à des véhicules d'autres marques. Le site USAToday classe ainsi le Model S comme voiture la plus chère à assurer.

La concurrence, elle, ne semble pas croire au succès de Tesla dans le secteur de l'assurance auto. Warren Buffett, qui contrôle l'un des plus grands assureurs américains, en dit : « La réussite de constructeurs automobiles dans l'assurance semble aussi improbable que le succès de compagnies d'assurance dans l'automobile ».

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Smartphone OnePlus 6T 128 Go au meilleur prix chez Amazon
Firefox 69 est sorti : quelles sont les nouvelles fonctionnalités ?
Le Samsung A90 5G est officiel, et a tout d’un smartphone haut de gamme
IFA 2019 - Tout ce qu'il faut attendre de l'édition 2019
Un étui de protection en bois pour protéger l'Apple Card à... 139 dollars
iPhone 11 : un premier benchmark pour le successeur de l’iPhone XR
Le rover chinois Yutu-2 a découvert une substance similaire à un gel sur la Lune
Kia dévoile ses deux dernières hybrides rechargeables : Ceed Sportswagon et XCeed
Harry Potter Wizards Unite : un nouveau tracking offline pour relancer le jeu ?
Le hack de l'iPhone aurait aussi ciblé les Ouïghours et les OS Windows et Android
Haut de page