Tesla rachète Maxwell et s'empare de ses technologies sur les batteries

17 mai 2019 à 18h53
0
Tesla battery

Après quelques mois de formalités, Tesla a enfin annoncé aujourd'hui la finalisation de son acquisition de Maxwell et la reprise officielle de sa technologie de batteries.

Tesla avait annoncé plus tôt cette année l'acquisition de la société de piles ultra-condensées et de batteries Maxwell, basée à San Diego, pour un montant de plus de 200 millions de dollars.

Une négociation complexe


Tesla et Maxwell discutaient depuis des années d'opportunités potentielles entre les deux sociétés, jusqu'en décembre 2018, où Tesla avait commencé à sérieusement envisager l'acquisition. Après des mois entiers de négociation féroces, les deux sociétés ont finalement trouvé un accord, le deal se terminant mi-mai. Certains investisseurs de Maxwell étaient même allés jusqu'à poursuivre Tesla en justice... afin de bloquer la transaction. Avant l'annonce de l'opération, les actions de Maxwell se négociaient à un peu plus de 3 dollars par action pour une valorisation de 140 millions de dollars. Le conseil avait finalement approuvé l'offre de Tesla afin de les acquérir à 4,75 dollars par action, portant la transaction à plus de 200 millions de dollars.

Plus tôt cette semaine, Tesla a annoncé son offre finale d'acquisition de Maxwell et la transaction a été finalisée hier soir. Le constructeur automobile transfère des stocks d'une valeur légèrement supérieure à 235 millions de dollars afin de prendre le contrôle de la société. Ce qui intéresse Tesla, c'est principalement la propriété intellectuelle de Maxwell, qui est connue en tant que fabricant d'ultra-condensateurs. Il a également été récemment question d'une nouvelle technologie d'électrodes sèches pour batteries qui pourrait intéresser la société d'Elon Musk. Selon les rapports de Maxwell, la technologie est prometteuse et pourrait accroître les performances des cellules de batterie Li-ion.



Vers une utilisation de ces batteries pour les véhicules Tesla ?


Tesla prend donc aujourd'hui le contrôle de Maxwell et de leur propriété intellectuelle. Maxwell affirme que sa technologie d'électrodes sèches permet une densité d'énergie de plus de 300 Wh / kg dans les cellules de démonstration actuelles et, elle envisage même les 500 Wh / kg, ce qui est censé être environ 15 à 100% supérieur à la technologie actuelle de Tesla. Leurs cellules conservent leur capacité à des taux de décharge plus élevés et donc, bien meilleures.

Elon Musk a récemment déclaré que Tesla pourrait organiser une présentation du développement de ses batteries, au plus tard cette année ou au début de l'année prochaine. En toute logique, il est fort probable que cette technologie sera utilisée au sein des véhicules Tesla.
Modifié le 18/05/2019 à 15h54
20 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top