Tesla rachète Maxwell et s'empare de ses technologies sur les batteries

Par Aymeric GR
le 17 mai 2019 à 18h53
0
Tesla battery

Après quelques mois de formalités, Tesla a enfin annoncé aujourd'hui la finalisation de son acquisition de Maxwell et la reprise officielle de sa technologie de batteries.

Tesla avait annoncé plus tôt cette année l'acquisition de la société de piles ultra-condensées et de batteries Maxwell, basée à San Diego, pour un montant de plus de 200 millions de dollars.

Une négociation complexe


Tesla et Maxwell discutaient depuis des années d'opportunités potentielles entre les deux sociétés, jusqu'en décembre 2018, où Tesla avait commencé à sérieusement envisager l'acquisition. Après des mois entiers de négociation féroces, les deux sociétés ont finalement trouvé un accord, le deal se terminant mi-mai. Certains investisseurs de Maxwell étaient même allés jusqu'à poursuivre Tesla en justice... afin de bloquer la transaction. Avant l'annonce de l'opération, les actions de Maxwell se négociaient à un peu plus de 3 dollars par action pour une valorisation de 140 millions de dollars. Le conseil avait finalement approuvé l'offre de Tesla afin de les acquérir à 4,75 dollars par action, portant la transaction à plus de 200 millions de dollars.

Plus tôt cette semaine, Tesla a annoncé son offre finale d'acquisition de Maxwell et la transaction a été finalisée hier soir. Le constructeur automobile transfère des stocks d'une valeur légèrement supérieure à 235 millions de dollars afin de prendre le contrôle de la société. Ce qui intéresse Tesla, c'est principalement la propriété intellectuelle de Maxwell, qui est connue en tant que fabricant d'ultra-condensateurs. Il a également été récemment question d'une nouvelle technologie d'électrodes sèches pour batteries qui pourrait intéresser la société d'Elon Musk. Selon les rapports de Maxwell, la technologie est prometteuse et pourrait accroître les performances des cellules de batterie Li-ion.



Vers une utilisation de ces batteries pour les véhicules Tesla ?


Tesla prend donc aujourd'hui le contrôle de Maxwell et de leur propriété intellectuelle. Maxwell affirme que sa technologie d'électrodes sèches permet une densité d'énergie de plus de 300 Wh / kg dans les cellules de démonstration actuelles et, elle envisage même les 500 Wh / kg, ce qui est censé être environ 15 à 100% supérieur à la technologie actuelle de Tesla. Leurs cellules conservent leur capacité à des taux de décharge plus élevés et donc, bien meilleures.

Elon Musk a récemment déclaré que Tesla pourrait organiser une présentation du développement de ses batteries, au plus tard cette année ou au début de l'année prochaine. En toute logique, il est fort probable que cette technologie sera utilisée au sein des véhicules Tesla.
Modifié le 18/05/2019 à 15h54
Mots-clés : Tesla
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants
Google développe une IA pour prédire les risques de cancer du poumon
#WTF Quand l'Autopilot Tesla suggère de rouler à contre-sens
Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
Une IA créée par Google prouve plus de 1200 théorèmes mathématiques
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
scroll top