Guerre de brevets : Samsung reconnait sa culpabilité mais ne doit pas autant d'argent à Apple

15 novembre 2013 à 10h32
0
Le nouveau procès opposant Samsung à Apple est l'occasion de découvrir de nouvelles remarques et arguments lancés par les deux entreprises. Point fort du début de semaine : si l'entreprise sud-coréenne admet devoir de l'argent à la firme américaine, son estimation est bien loin de la somme estimée par le tribunal.

00FA000005619498-photo-apple-samsung.jpg
Apple et Samsung sont de retour devant les tribunaux californiens depuis le début de la semaine, en vue de fixer définitivement les dommages et intérêts que l'entreprise sud-coréenne devra verser à son adversaire américain. Sur le milliard de dollars fixé en août 2012 par un jury populaire, 450 millions se retrouvent actuellement sur la sellette.

Pour Apple, l'objectif est de récupérer un maximum de cette somme : néanmoins, la firme de Cupertino a créé la surprise mercredi en revoyant sa demande à la baisse. Sur les 450 millions de dollars, l'entreprise n'en réclame « que » 380 millions, qui sont censés s'ajouter aux 600 millions auxquels le Coréen ne devrait pas échapper. « Apple cherche à récupérer 113 millions de dollars liés au manque à gagner sur 360 000 iPhone que la société estime qu'elle aurait vendu sans la concurrence déloyale de Samsung, 231 millions de dollars liés aux bénéfices inappropriés récupérés par Samsung, et 34 millions de dollars de redevance pour les brevets utilisés sans autorisation » a ainsi expliqué un avocat d'Apple au tribunal. Une tentative pour faire passer la pilule auprès de Samsung, dans un effort d'accord presque amical.

Mais, comme on pouvait s'y attendre, l'entreprise à l'origine de la gamme Galaxy ne l'entend pas de cette oreille : si Samsung a également étonné en admettant ne pas être innocent et avoir profité de certaines technologies d'Apple, l'entreprise estime cependant que son concurrent « demande simplement beaucoup trop d'argent qu'il en a le droit ». Selon Samsung, ce n'est pas 380 millions de dollars supplémentaires qui doivent être versé à Apple, mais 52,7 millions seulement, liés aux bénéfices récoltés en utilisant des brevets de la firme, ainsi que moins de 30 000 dollars de redevance pour l'usage de brevets qualifiés de « limités ».

Selon Apple, « La société qui a enfreint la loi a gagné 3,5 milliards de dollars. A la fin de cette affaire, il va falloir décider combien de ces 3,5 milliards de dollars Samsung va devoir rendre à Apple pour les dommages causés ». Apple et Samsung semblent bien décidés à camper fermement sur leurs positions respectives. L'issue de ce nouveau procès est incertaine, et le verdict, attendu dans plusieurs jours, pourrait réserver des surprises.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top