Brevets : Samsung et Apple condamnés en Corée du Sud, des produits retirés de la vente

24 août 2012 à 08h33
0
Alors que le procès américain en est à ses délibérations, l'affaire opposant Samsung et Apple a également été jugée en Corée du Sud. La cour du district de Séoul n'a donné raison ni à l'un, ni à l'autre, et a estimé que les deux parties étaient coupables de violations de brevets. Samsung comme Apple doivent retirer des produits du marché sud-coréen.

00FA000004560454-photo-apple-samsung.jpg
La patrie de Samsung n'a pas fait de cadeau à l'entreprise : le tribunal de Séoul a estimé qu'elle avait violé un brevet d'Apple lié à la fonction de « rebond » des menus, sur écran tactile. Apple, de son côté, en aurait violé deux liés au transfert de données mobiles. Dans les deux cas, la condamnation est similaire.

Bloomberg rapporte que la firme de Cupertino a désormais interdiction de vendre en Corée du Sud l'iPhone 3GS, l'iPhone 4, l'iPad 1 et l'iPad 2, tandis que Samsung doit retirer du marché 12 appareils, incluant le Galaxy S, le Galaxy S II et le Galaxy Tab. Les deux entreprises doivent également verser des dommages et intérêts à l'adversaire : 40 millions de wons (28 000 euros) d'Apple à Samsung et 25 millions de wons (17 500 euros) de Samsung à Apple.

« La décision est en phase avec ce que nous avions prévu » a estimé un analyste financier interrogé par Bloomberg. « Ce qui est important, c'est de savoir comment le verdict américain va influencer d'autres affaires en cours en Europe et en Australie. » Car si le procès américain monopolise l'attention, la bataille entre Apple et Samsung bat encore son plein à plusieurs endroits du globe : le verdict sud-coréen est là pour le rappeler.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
scroll top