Samsung recrute chez les mécontents de Symbian

11 mars 2011 à 17h11
0
Au lendemain des accords entre Nokia et Microsoft, Samsung a récemment lancé un appel à tous les développeurs mécontents de l'avenir de Symbian.

En signant avec Microsoft pour embarquer le système Windows Phone 7 au sein de ses prochains smartphones, Nokia a lancé une gifle aux développeurs du système Symbian, lequel se verrait, au mieux, installé sur les prochains terminaux de milieu de gamme. Timo Ihamuotila, chef des opérations financières de Nokia avait ainsi déclaré que la société continuerait à soutenir la fondation Symbian tant que celle-ci était rentable.

La situation semble cependant profiter aux concurrents de Nokia et notamment Samsung. Cette semaine le fabricant coréen a ainsi publié un billet sur son blog officiel relativement clair et intitulé Samsung veut que les développeurs de Symbian travaillent sur Bada. Samsung a également formulé cette demande au travers d'une lettre d'information envoyée ses abonnés en Inde.

0226000004078600-photo-samsung-newsletter.jpg


Alors que Nokia tente de redresser son image sur le marché des smartphones, Samsung, qui a récemment dévoilé la version 2.0 de son système Bada, devrait pour sa part élargir son écosystème d'applications et rivaliser davantage avec les autres systèmes d'exploitations mobiles du marché. Pour le développeur il s'agit par ailleurs d'élargir ses opportunités puisque Bada est également au centre de la stratégie du fabricant sur la télévision connectée.

0226000003858980-photo-samsung-bada-2-0.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top