Samsung et Stanford veulent rendre les pixels invisibles dans les casques VR

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 octobre 2020 à 14h25
10
Samsung OLED VR © © Samsung Advanced Institute of Technology
© Samsung Advanced Institute of Technology

Samsung et l'Université de Stanford veulent rendre les pixels invisibles aux yeux des amateurs de VR. Pour ce faire, les deux entités ont développé en partenariat une technologie OLED permettant d'afficher une densité de pixels ébouriffante : 10 000 ppp.

La grille de pixels visible lorsqu'on porte un casque de réalité virtuelle . C'est elle que Samsung et l'Université américaine de Stanford veulent supprimer. Cet effet résulte du simple fait qu'utiliser un casque de VR revient à regarder de très près deux petits écrans (OLED ou LCD en fonction des modèles) placés derrière des lentilles. Leurs pixels sont alors visibles car insuffisamment nombreux pour passer inaperçus à une si faible distance.

Des pixels… beaucoup plus de pixels

Pour remédier au problème, Samsung et ses acolytes universitaires ont une solution : augmenter drastiquement le nombre de pixels affichés sur les écrans destinés, entre autres, à la réalité virtuelle. Et en l'occurrence, Samsung et les chercheurs de Stanford ne font pas les choses à moitié puisque la nouvelle technologie d'écran OLED qu'ils ont développée n'affiche pas moins de 10 000 pixels par pouce (contre quelques centaines de « ppp » maximum à l'heure actuelle).

Cette nouvelle technologie se base sur des films pour émettre de la lumière blanche entre deux couches réfléchissantes, l'une argentée, l'autre en métal dotée de cannelures nanométriques, explique Engadget. Cette « métasurface optique », indique le média, permet aux couleurs (et donc à la lumière) de « résonner » entre les pixels. Le résultat final est une densité de pixels sensiblement accrue, même par rapport aux meilleurs écrans de smartphones , mais sans impacter la luminosité.

Une technologie prometteuse… mais pas disponible avant plusieurs années

Avec cette technologie, Samsung devrait être en mesure de proposer d'ici quelques années des dalles OLED pour casques d'AR et de VR suffisamment denses en pixels pour éviter l'effet de grille et proposer une image « virtuellement » parfaite.

Dès son développement, la firme a par ailleurs pensé cette nouvelle technologie pour permettre la production en masse de dalles OLED pleine taille capables de l'exploiter. Il s'agit donc d'un projet très concret, mais qui pourrait toutefois mettre du temps à arriver dans de futurs dispositifs.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft a dévoilé les tarifs de son service Windows 365
Steam compte désormais 1 % d'utilisateurs sous Linux
Les jeux les plus étranges de la première PlayStation [Hors-Série]
Si vous précommandez le Steam Deck maintenant... vous ne le recevrez que fin 2022 (et c'est embêtant)
Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Le Steam Deck pourra réduire le nombre d'images par seconde pour améliorer son autonomie
Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Haut de page