Sony lance un écran 3D sans lunettes : le Spatial Reality Display

23 octobre 2020 à 11h09
17
© Sony

Sony vient de lancer le Spatial Reality Display, un écran 3D innovant pour lequel il n’y a pas besoin de lunettes. La firme nippone l’avait présenté au CES au début de l’année 2020. 

« Conçu pour stimuler l'imagination des créateurs dans diverses disciplines, le Spatial Reality Display est une expression radicalement nouvelle de la 3D et un nouveau support d'innovation artistique » explique Sony pour décrire son nouveau produit.

Une « expérience entièrement nouvelle » 

En effet, l’écran de 15,6 pouces permet de visualiser des objets comme s’ils étaient juste devant vous dans le monde réel, à tel point qu’ils paraissent flotter devant le dispositif. Ce dernier incorpore trois technologies distinctes pour parvenir à ce résultat. La première est capable de détecter le mouvement des yeux afin de délivrer l’image adaptée à la position de chacun d’entre eux. La seconde est un algorithme qui traite le contenu en temps réel pour chaque œil sans qu’il n’y ait aucun décalage : même si l’on se déplace, l’image apparaît de la même manière. 

La dernière est une microlentille optique située au-dessus de l’écran. Elle divise l’image entre les deux yeux et permet ainsi une vision stéréoscopique à l’œil nu. « Nous sommes ravis d'utiliser la meilleure technologie du monde pour faire avancer l'industrie de la conception et de la création, d'autant plus que le passage au numérique est devenu si important » a déclaré Mike Fasulo, président et directeur de l'exploitation de Sony Electronics en Amérique du Nord. « Cette technologie est à l'origine d'une nouvelle polyvalence, nous permettant de faire progresser un média et une expérience entièrement nouvelle pour les concepteurs et les créateurs du monde entier » a-t-il continué. 

Les usages sont nombreux

Le Spatial Reality Display pourrait s’avérer utile dans de nombreuses industries. On pense notamment aux domaines de l’architecture, de la réalité virtuelle et la réalité augmentée, ou encore de l’art numérique. Les constructeurs automobiles pourraient également en faire grand usage. « Chez Volkswagen, nous avons évalué le Spatial Reality Display de Sony dès ses premiers stades, et nous constatons qu'il est très utile et qu'il a de multiples applications tout au long du processus d'idéation et de conception, et même avec la formation » a commenté Frantisek Zapletal, ingénieur chez la firme allemande.

Il est en outre idéal pour les effets spéciaux au cinéma et a d’ailleurs servi à la réalisation du prochain Ghostbusters, normalement prévu en salles en 2021. Sony a mis à disposition un SDK pour que les développeurs puissent créer du contenu pour son display, il est compatible avec Unreal Engines et Unity.

Le Spatial Reality Display sera bientôt disponible pour près de 5 000 dollars aux États-Unis.

17
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro 128 Go à prix choc pour les Hottes Days chez AliExpress
Xpeng P7 Wing : la berline chinoise électrique de luxe qui veut détrôner la Tesla Model S
RED by SFR : le forfait mobile 100 Go au prix de celui de 80 Go 🔥
Offrez une montre connectée Huawei Watch GT pour moins de 100€ sur Amazon
Bons plans de Noël : 7 offres à saisir chez Cdiscount avant le Black Friday
OneWeb, le concurrent de Starlink, renaît de ses cendres
Idée cadeau pour Noël : ces Hauts-Parleurs 2.1 Logitech Z333 à prix Black Friday chez Amazon
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce lundi soir
Bon plan Fnac : deux SSD Samsung en promotion avant le Black Friday
Test iPad Air (2020) : à deux doigts de passer Pro
Haut de page