Les écrans en relief sans lunette d'Alioscopy en vidéo

le 28 janvier 2009 à 15:52
 0
00F0000001888044-photo-sc-ne-en-relief-sur-un-cran-alioscopy.jpg
La France tient une place prépondérante dans quelques uns des grands domaines d'innovations technologiques, comme la robotique. Les français d'Alioscopy détiennent quant à eux un certain savoir-faire dans le domaine de l'affichage en relief, qui est à n'en pas douter une des grandes tendances high-tech des prochaines années.

Pierre Allio, fondateur de la société à laquelle il a donné son nom, est l'inventeur d'une technologie d'affichage en relief auto-stéréoscopique qui ne nécessite pas de lunettes, contrairement à la majorité des technologies déjà en circulation.

Pour obtenir la sensation de relief, le cerveau de l'homme recompose pour rappel les deux points de vue légèrement décalés que ses deux yeux perçoivent. Aussi pour recréer du relief sur une surface plane comme un écran, l'une des solutions consiste à transmettre aux deux yeux des images différentes par intervalle, en occultant un œil puis l'autre à l'aide d'une paire de lunettes spéciales. Avec l'auto-stéréoscopie en revanche, la séparation se fait au niveau de l'écran à l'aide d'un filtre composé d'un très grand nombre de petites lentilles au travers desquelles les deux yeux voient deux choses distinctes. C'est d'une certaine manière l'écran qui porte les lunettes.


La technologie mise en œuvre par Alioscopy mélange au moyen d'un réseau lenticulaire une multitude de points de vue (huit jusqu'à présent), et non deux comme le font la plupart des technologies concurrentes. De fait, les spectateurs peuvent profiter du relief de distances et d'angles étendus.

00F0000001888038-photo-sc-ne-en-relief-sur-un-cran-alioscopy.jpg
Le relief est ainsi visible par tous. À 8 000 euros l'écran de 40 pouces ou 4 000 euros l'écran de 24 pouces, la technologie d'Alioscopy est pour le moment réservée aux professionnels et utilisée par exemple pour la communication et la publicité, l'aspect singulier et spectaculaire de ces écrans renforçant la mémorisation des messages. L'expansion de l'affichage en relief et son adoption par le grand public repose sur un facteur déterminant : l'existence de contenus adaptés, trop rares pour le moment. La création de ces derniers impose effectivement des contraintes qui freinent les producteurs de contenus, pour qui le faible taux d'équipement est handicapant.

Gilles Marcellier, directeur commercial d'Alioscopy, estime néanmoins que ce type d'écran pourra toucher le grand public d'ici cinq à sept ans, lorsque les contenus, produits à partir d'images de synthèse faciles à traiter dans un premier temps, seront disponibles. L'auto-stéréoscopie fonctionne potentiellement avec les jeux vidéo, mais elle provoquerait rapidement une fatigue visuelle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

L'U.S. Air Force vient d’annoncer son projet d’intelligence artificielle baptisée « Skyborg », qui pourrait permettre de faire voler ses avions de chasse de façon autonome.
La banque d’investissement suisse UBS vient de dévoiler dans un long rapport que le secteur du voyage aérien pourrait bien être bousculé par les nouveaux acteurs de l’aérospatiale comme SpaceX, Blue Origin et Virgin Galactic d’ici une dizaine d’années.
25/03 | Espace
Apple tenait ce soir une conférence destinée à présenter ses nouveaux investissements dans les services. En plus d’Apple TV +, dont nous vous parlons en détail ici, la firme a également explicité son service d’abonnement à la presse baptisé Apple News +.
25/03 | Apple
Après le petit SUV Macan, c'est l'emblématique Porsche Cayenne qui devrait, lui aussi, céder à l'appel du moteur électrique dans un futur proche.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
25/03 | Apple
"It’s showtime!", clamait Apple sur les cartons d’invitation à son événement californien de ce soir. Et comme le prophétisaient les observateurs, l’entreprise de Tim Cook a effectivement levé le voile sur son propre service de SVoD, se posant ainsi en concurrent direct de Netflix.
25/03 | SVOD
Après un transitoire et oubliable Galaxy S9, Samsung souffle les 10 premières bougies de sa gamme flagship avec pas moins de trois modèles au magnétisme certain.
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Le précieux sésame est destiné à 5,8 millions de foyers cette année. Les envois vont s’étaler jusqu’à la fin du mois d’avril, selon les départements. Clubic vous explique tout.
25/03 | Énergie
La commission consultative fait part de ses interrogations quant à la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet dans un avis public délivré jeudi.
25/03 | Loi internet
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
Roccat étend sa large gamme de souris gaming en annonçant l’arrivée de la Kova AIMO, un mulot qui se veut très versatile (et relativement abordable aussi).
25/03 | Souris
Le chinois Zotac vient de lancer son Mek Mini, un Mini-PC Gamer pensé pour allier performances de haute volée et compacité extrême. Et pour cause, les mensurations de l’appareil ne dépassent pas les 260,8 x 136 x 258,8 mm. Au travers de ce nouveau modèle, Zotac réaffirme son intérêt pour les machines petits formats.
25/03 | Mini-PC
Amateurs de robots géants et de questions existentielles, réjouissez-vous : la mythique série animée Neon Genesis Evangelion arrive dans quelques mois sur Netflix !
25/03 | Netflix
Celui qui fut une véritable star du web il y a quelques années est aujourd'hui évincé de toute part.
scroll top