Qualcomm : une amende de 242 millions d'euros pour pratiques anticoncurrentielles

19 juillet 2019 à 18h05
0
Qualcomm
© photobyphm / Shutterstock.com

L'Union européenne reproche au constructeur américain d'avoir vendu à perte entre 2009 et 2011 une partie de ses modems pour asphyxier l'un des ses concurrents. Sans surprise, Qualcomm a fait immédiatement appel de la décision.

Qualcomm écope d'une nouvelle amende sanctionnant ses pratiques commerciales jugées anticoncurrentielles. Le fabriquant de composants électroniques a été condamné à régler la somme de 242 millions d'euros.

Des ventes à perte pour abattre son concurrent principal sur le marché des modems

Ce montant représente « 1,27 % du chiffre d'affaires de Qualcomm en 2018 », comme le rappelle la Commission européenne, qui peut infliger des amendes allant jusqu'à 10% du chiffres d'affaires annuel d'une entreprise.

L'Union européenne reproche à Qualcomm la vente à perte de ses modems 3G entre 2009 et 2011 à deux fabricants chinois, ZTE et Huawei, dans le seul but d'écraser son concurrent direct sur le marché, la société britannique Icera.

La manœuvre a eu son effet. Icera, alors considérée comme une rivale sérieuse à Qualcomm, a finalement été rachetée par NVIDIA en 2011 avant que le constructeur américain ne ferme la division en 2015, lors des premières investigations réalisées par la Commission européenne.

Qualcomm déjà épinglé pour ses pratiques anticoncurrentielles

Sans grande surprise, Qualcomm conteste fermement le jugement rendu par la Commission et va faire appel de la décision. Don Rosenberg, le directeur juridique de Qualcomm, explique que cette dernière « n'est pas étayée par la loi, les principes économiques ou les faits du marché » et que ZTE et Huawei ont préféré les puces Qualcomm à d'autres composants « non pas en raison du prix, mais parce que les puces concurrentes étaient technologiquement inférieures ».

Qualcomm n'en est pas à sa première sanction. La Commission européenne avait déjà infligé une lourde amende de près d'un milliard d'euros au constructeur en 2018, le sanctionnant d'avoir versé des milliards de dollars à Apple pour conserver l'exclusivité de la fourniture de ses puces réseau.

Source : Le Monde
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top