Intel et NVIDIA au coude à coude pour le rachat de Mellanox, fabricant de puces israélien

le 12 mars 2019
 0
Nvidia Logo

Preuve s'il en fallait que NVIDIA devient peu à peu un concurrent direct d'Intel, Engadget rapporte que les deux firmes sont actuellement au coude à coude pour le rachat de Mellanox, fabricant israélien de puces spécialisé dans l'informatique haute performance et les solutions réseau.

D'après Reuters, un troisième acteur serait également impliqué dans les négociations pour le rachat de Mellanox : le géant américain Xilinx, spécialisé lui aussi dans les semi-conducteurs. Mais la firme au caméléon aurait pris de l'avance et serait d'ores et déjà sur le point d'annoncer le rachat de l'entreprise israélienne.

NVIDIA devant Intel avec un budget supposé de 7 milliards


Selon l'agence de presse britannique, NVIDIA aurait en effet posé pas moins de 7 milliards sur la table pour appuyer sa proposition de rachat, tandis qu'Intel se serait pour sa part limité à une somme totale avoisinant les 6 milliards de dollars. NVIDIA semble donc en passe d'avoir le dernier mot quant à cette probable acquisition.

En rachetant Mellanox, la firme au caméléon pourrait absorber une part des technologies conçues par l'entreprise israélienne en vue, par exemple, d'améliorer le rendement de ses solutions en matière de serveurs ou de supercalculateurs. La firme pourrait également profiter du savoir faire de Mellanox dans les domaines de la voiture autonome (pour coordonner les actions de plusieurs processeurs), des stations de travail ou plus simplement du gaming (pour perfectionner les connections entre plusieurs GPUs, entre autres).

Une acquisition défensive pour Intel


Intel, pour sa part, verrait plutôt le rachat potentiel de Mellanox comme une acquisition stratégique, voire « défensive ». En sécurisant les connaissances du groupe israélien travers d'un rachat, les bleus s'assureraient qu'elles ne profitent pas à la concurrence (c'est-à-dire AMD et NVIDIA).

Ces dernières années, Mellanox avait par exemple investi massivement sur le marché propre à la technologie InfiniBand, également exploitée par Intel. Extirper la firme des mains de NVIDIA représente donc un enjeu de taille pour Intel, qui pourrait en outre profiter des technologies mises au point par Mellanox pour consolider ses plans sur le terrain des calculateurs quantiques.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour véhicule autonome
Malgré les tumultes, Huawei a vu son chiffre d'affaires bondir au premier trimestre 2019
Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
scroll top