Nintendo porte plainte contre Gary Bowser (Team Xecuter) pour ses hacks de Switch

19 avril 2021 à 09h15
6
Switch
© Nintendo

Nintendo of America intente un procès contre Gary Bowser et sa Team Xecuter pour atteinte à la propriété intellectuelle en créant et vendant des hacks de Nintendo Switch et d'anciennes consoles de la marque.

Nintendo entend ainsi faire cesser un « cercle international de piraterie » en exercice depuis 2013, selon la plainte du géant japonais. Les hacks vendus par le groupe dirigé par Gary Bowser permettraient de contourner les mesures de sécurité de Nintendo et de faire tourner des jeux piratés sur ses différentes consoles.

Mario attaque Bowser en justice

Il s'agit d'une affaire qui ne date pas d'hier entre Nintendo et Xecuter, le groupe dirigé par Gary Bowser. En 2020 déjà, le constructeur japonais avait traduit le groupe en justice, ce qui a mené à l'arrestation de son leader et d'un autre membre pour pas moins de 11 chefs d'accusation ayant trait au vol.

Mais cela n'a visiblement pas suffi, car Nintendo of America a remis le couvert ce vendredi devant la cour de Seattle, cette fois sur le terrain de la propriété intellectuelle. Une affaire judiciaire qui aura pris du temps, le groupe de Gary Bowser ayant selon la plainte démarré son activité en 2013 en vendant des hacks de Nintendo 3DS.

Nintendo of America demande ainsi à l'occasion du procès contre Gary Bowser et son groupe 2 500 dollars de dommages et intérêts pour chaque appareil de hack fabriqué, ainsi que 150 000 dollars pour chaque violation de droit d'auteur. Une note qui devrait se révéler très salée, compte tenu de la longévité du groupe. Au-delà des dommages et intérêts demandés, Nintendo entend bien sûr mettre un terme définitif aux méfaits de Gary Bowser et de sa Team Xecuter.

« Un problème international allant en s'aggravant »

C'est ainsi que Nintendo qualifie le piratage de sa console hybride. Par le passé, Nintendo avait tâché de juguler ce marché parallèle en attaquant en justice les revendeurs. Ce jeudi par exemple, le géant japonais aurait remporté une injonction lancée en novembre 2020 contre un revendeur Amazon, et une autre opération similaire lui aurait rapporté 2 millions de dollars de dommages et intérêts.

Mais cette fois-ci, Nintendo entend bien s'attaquer au cœur du problème et espère que les dommages et intérêts invoqués sauront faire réfléchir à deux fois quiconque souhaiterait se lancer dans une telle entreprise.

Compte tenu du fait que la Nintendo Switch s'est en l'espace de quatre ans écoulée à plus de 78 millions d'exemplaires, nul doute que d'autres opérations de piratage de la console sévissent encore et surveillent potentiellement de très près l'issue de cette plainte contre Gary Bowser et son groupe.

Source : Polygon

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
dredd
Haha, on va avoir une combat Bowser (Doug) contre Bowser (Gary).<br /> On croirait un gag
Wicked_Larkin
Mais lequel des deux est Baby Bowser ?
pecore
C’est tout de même incroyable qu’une société puisse faire ce genre de chose quasiment au grand jour pendant des années sans que personne n’y trouve à redire, sauf le principal intéressé. Si la même chose s’était passée avec les X-Box on peut supposer que Microsoft n’aurait même pas eu besoin d’intenter une action, le ministère public s’en serait chargé et Microsoft n’aurait eu qu’à se constituer partie civile.
kisama56
Ben pouvoir faire ce qu’on veut avec son matériel n’a rien d’illégal.<br /> Tu peux mettre Android dessus.
jojozekil
C’est totalement faux. Si ma mémoire est bonne la team Xecuter avait fait ses premières armes sur la toute première génération de Xbox. Ni le ministère public, ni les chinois du FBI, ni l’alien de Roswell qui se fait passer pour Elvis ne s’en étaient mêlés.
jojozekil
Pas totalement vrai. Quand tu achètes du matériel, tu signes des conditions d’utilisation. Installer un hack n’en fait pas partie. Il y a aussi des problèmes de propriété intellectuelle parce que souvent les hacks sont des versions modifiées du logiciel original.
pecore
Ma mémoire n’étant plus ce qu’elle était et vu que mon intérêt pour les consoles était dérisoire à l’époque, je te crois sur parole. Comment cela c’est terminé ?
jojozekil
Il ne s’était rien passé. Microsoft a laissé pisser. Certains pensent que ça servait bien leurs intérêts que les puces boostent les vente de la console. La réponse a été plutôt technique que juridique, avec des bannissements du Xbox Live par exemple.
pecore
Je ne suis pas surpris, je pense aussi que Microsoft a du y trouver son compte. Après tout ils cherchaient à percer dans un milieu déjà très concurrentiel alors tout devait être bon pour se faire connaitre, même perdre de l’argent.
kisama56
L’accord pour moi c’est pour la garantie.<br /> Tu es libre de faire ce que tu veux de ce que tu possèdes.<br /> Par contre effectivement la propriété intellectuelle de l’os j’y avais pas pensé.
jojozekil
Y a pas que la garantie dans l’accord. Je te conseille de jeter un œil au premier «&nbsp;CLUF&nbsp;» qui passe, tu seras surpris.<br /> Par contre tu dis vrai sur une chose, la loi te permet de détruire un bien que tu possèdes si tel est ton souhait.
kisama56
Pour moi cela n’empêche pas de faire ce qu’on veut du produit.<br /> On parle de licence d’utilisation.<br /> Ce n’est pas parce qu’ils écrivent de la merde que c’est légal.<br /> Sinon cela veut dire qu’il faut acheter un produit pour savoir si on est d’accord pour s’en servir.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Twitch écrase toujours allègrement Facebook Gaming et YouTube Gaming, mais décline un peu
L'Oculus Pro de Facebook s'illustre dans des vidéos de prise en main... en animation 3D
Ubisoft recommande de quitter vos logiciels avant de lancer l'un de ses jeux... Exit Discord, Skype...
Les Linuxiens sont plus à même de signaler les bugs dans les jeux que les Windowsiens...
Ces passionnés recréent la Terre entière sur Minecraft, et vous pouvez les aider
Tetris : le meilleur jeu de tous les temps vient d’URSS
Nintendo Switch : la console est offerte avec cette TV LED 4K Samsung
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Les États-Unis approuvent un traitement fondé sur la réalité virtuelle pour soigner l’amblyopie
NVIDIA lance GeForce Now avec RTX 3080, pour du cloud gaming en 1 440p à 120 fps
Haut de page