Microsoft : des résultats très positifs pour le trimestre, mais la croissance d'Azure ralentit

19 juillet 2019 à 01h07
0
Microsoft
(Crédits : Shutterstock.com)

Le groupe informatique américain a publié des résultats supérieurs aux attentes, jeudi, pour clore son année fiscale. La croissance d'Azure, bien que toujours très élevée, n'est plus à son apogée.

Microsoft a publié, jeudi 18 juillet, des résultats au-delà des attentes et des prévisions des analystes et spécialistes de Wall Street. La firme de Redmond venait clôturer son quatrième trimestre fiscal au 30 juin. En un an, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 125 milliards de dollars, en hausse de 14% par rapport à l'année fiscale 2017/2018. Son bénéfice net, lui, frôle les 40 milliards de dollars. Sous l'égide de son patron, Satya Nadella, le géant Microsoft est plus fort que jamais.

« Un exercice record pour Microsoft », selon Nadella

Lors de son quatrième trimestre fiscal (et second trimestre 2019), Microsoft a généré un chiffre d'affaires de 33,72 milliards, en augmentation de 12% sur un an. Au précédent trimestre, ce chiffre était inférieur (30,6 milliards de dollars). Encore une fois, la firme a dépassé les prévisions.

Sur ces trois derniers mois, le bénéfice net a atteint 13,19 milliards de dollars (soit 1,14 dollar par action), alors qu'il n'était « que » de 8,87 milliards de dollars l'an passé à la même époque. « Ce fut un exercice record pour Microsoft, le résultat de nos partenariats étroits avec des entreprises de premier plan dans tous les secteurs », s'est félicité le directeur général du groupe, Satya Nadella.

La croissance d'Azure impressionnante, mais moins que par le passé

La division « intelligent cloud » de Microsoft a connu une nouvelle hausse (+19% par rapport à l'an dernier), avec un chiffre d'affaires qui s'est établi à 11,4 milliards de dollars, soit environ le tiers de l'activité de la firme à la fenêtre.

En revanche, la croissance d'Azure, la plateforme cloud de Microsoft, ralentit. Pourtant, elle affiche une croissance presque impertinente de 64%, mais elle est plus faible que celle de l'année précédente (89%) et celle du dernier trimestre (73%). La progression des ventes d'Azure ralentit depuis maintenant un an et demi. Microsoft ne s'affole pas pour autant, considérant que ce ralentissement est la conséquence d'un marché qui se fige peu à peu, d'autant plus que pour la toute première fois, les revenus de la division ont dépassé ceux de la division Windows.

Microsoft encore loin derrière Amazon sur le Cloud

Microsoft conserve sans doute l'objectif de rattraper son principal concurrent sur le secteur, Amazon Web Services, qui détiendrait 32,8% du marché du cloud selon Canalys. La firme de Redmond, elle, afficherait une part de marché de 14,6%, devant Google et ses 9,9%.

Enfin et pour finir, notons que la division de logiciels de productivité de Microsoft, portée par sa suite Office 365, a bien progressé également, avec une croissance de 14,3% pour un chiffre d'affaires de 11,05 milliards de dollars sur ce dernier trimestre.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 19/07/2019 à 09h51
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Faire des déchets nucléaires des batteries diamants ultra autonomes, une promesse qui donne espoir
Dune : le film de Denis Villeneuve sortirait le 23 décembre
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top