Microsoft, content de l'adoption de Windows 10

Thomas Pontiroli
30 juin 2016 à 15h56
0
Et de 350 millions ! À un mois de son passage au payant, Windows 10 a franchi un nouveau cap, grâce à la politique d'installation agressive de Microsoft, qui veut tripler ce chiffre d'ici à 2018.

Nouvel auto-satisfecit pour Microsoft, qui revendique 350 millions d'installations de Windows 10 en moins d'un an. Comme si chaque installation avait été faite volontairement, et que Microsoft n'exerçait aucune pression sur ses utilisateurs depuis le 29 juillet 2015, la société tient à « adresser un remerciement spécial à chacun de ceux qui ont migré vers Windows 10 ». Selon StatCounter, Windows 10 dépasse 22 % de parts de marché mondiale.


L'objectif de Microsoft reste le milliard d'installations d'ici 2018. Jusqu'à présent, l'éditeur force la main de ses usagers, en téléchargeant le système d'exploitation en tâche de fond, et en insistant lourdement pour l'installer.
Au point qu'une utilisatrice américaine s'est retrouvée avec un Windows 10 non-désiré et surtout, inopérant, ce qui l'a poussé à porter plainte. Elle a finalement pu avoir 10 000 dollars de dommages et intérêts de Microsoft.

Maintenant que la migration va devenir payante, à compter du 29 juillet 2016, Microsoft ne pourra plus se montrer aussi insistant. Il y a fort à parier que la courbe d'adoption se tasse, et que le milliard d'installations paraisse tout d'un coup ambitieux. L'américain comptera peut-être alors sur l'engouement des entreprises.


0320000008453312-photo-hp-spectre-x2.jpg

À lire :

Télécharger Windows 10
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Renault ne proposera plus la location de batterie pour sa ZOE en France
Netflix s'associe à la Cinémathèque française et va participer à la restauration d'un film de 1927
Écran incurvé Lenovo 32
CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware
Qualcomm travaillerait sur le concurrent de l'Apple M1, nom de code : SC8280
Google bride Chromium et restreint la synchronisation à Chrome
Espagne : un footballeur recruté avec des Bitcoins, une première !
PS5 : des boîtes de la console en vente sur eBay pour plusieurs centaines de dollars
La CNIL, le CSA, l'Hadopi et le Défenseur des droits créent un kit pédagogique du citoyen numérique
Haut de page