Windows 10 : le nombre de pubs va doubler

17 mai 2016 à 18h00
0

De 5 emplacements publicitaires, dans le menu Démarrer, Microsoft a décidé de passer à 10. Les fabricants OEM pourront donc afficher 10 « tuiles » promotionnelles, menant soit vers des applications préinstallées sur son PC, soit vers d'autres applications disponibles sur le Windows Store. Cette nouveauté fera son apparition avec la mise à jour « Anniversaire ». En contrepartie, le nombre de logiciels statiques sera rabaissé de 17 à 12.


Avec 300 millions d'installations actives - forcées par un téléchargement automatisé -, et un objectif de 1 milliard, la visibilité de ces annonces est colossale. On comprend que Microsoft veuille tirer profit de cela... la volte-face entre Windows 8 et Windows 10 est frappante : alors qu'il avait décidé de supprimer l'emblématique menu Démarrer, il l'a non seulement remis, mais en a profité pour en faire une nouvelle source de revenus.

Des publicités indélogeables ?

Dans sa documentation technique, l'éditeur souligne que les applications promues dans cet espace sont choisies selon des critères géographiques (de langue, on imagine). L'objectif annoncé est que les usagers découvrent des applications « de haute qualité » et « pertinentes » dans leur région. Microsoft indique toutefois que ces pubs pourront être « totalement désinstallées »... mais semble préciser que seules les entreprises pourront le faire.


03E8000008445368-photo-windows-10-publicit-d-marrer.jpg
Évolution du nombre d'encarts promotionnels dans le menu Démarrer de Windows 10.


En attendant, nous vous invitons à consulter notre tutorial si vous désirez désactiver ces annonces dans votre version actuelle de Windows 10. Et à tenter de renouveler l'opération une fois que vous aurez la mise à jour.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une imprimante 3D assistée d'un laser pour des créations inédites
Serez-vous bientôt remplacés par un robot ?
my.Flow, un tampon connecté qui pousse le bouchon un peu loin
Firefox : une part de marché supérieure à celles de IE et Edge combinées
Motorola Moto G4 : caractéristiques, date et prix de vente
AMD publie un hotfix pour les performances de ses Radeon sous Doom
Les routeurs Linksys WRT profiteront encore de firmwares open source
Steam : les dates des soldes d'été dévoilées avant l'heure
HP annonce une imprimante 3D à 200 000 euros
Google paie des conducteurs américains pour tester ses voitures autonomes
Haut de page