Android, la poule aux oeufs d'or de Microsoft, se fait plumer

25 avril 2016 à 11h43
0
Les revenus de Microsoft liés au système Android s'estompent peu à peu, notamment à cause de la popularité du système de Google en Chine et en Inde.

Lorsque le système Android s'est invité sur le marché des smartphones, Microsoft, et plus particulièrement le PDG de l'époque, Steve Ballmer, pointait de nombreuses violations de propriétés intellectuelles. Plutôt que d'entrer en procès avec l'ensemble des fabricants partenaires de Google, la firme de Redmond décidait de négocier avec eux afin d'obtenir une commission sur chacun de leurs terminaux vendus, qu'il s'agisse d'un smartphone ou d'une tablette.

Au fil des années, Microsoft a ainsi multiplié les partenariats avec HTC, ZTE, Quanta, Compal, LG, Asus ou encore Pantech. Nous apprenions par exemple en 2011 que HTC reversait 5 dollars sur chacun de ses smartphones Android. Aussi sur l'année 2013, Samsung avait payé 1 milliard de dollars en royalties à Microsoft.


Seulement, ces revenus tendent à décliner. En publiant ses résultats financiers en fin de semaine dernière, la société explique en effet, que ceux-ci sont en baisse de 26% par apport à l'année précédente. Selon Business Insider, qui rapporte l'information, Chris Suh, responsable des relations avec les investisseurs, affirme : « la nature des terminaux sur ce marché a basculé vers le bas de gamme ». En d'autres termes, le marché est dominé par des smartphones d'entrée de gamme. La commission de Microsoft s'en trouve alors affectée.

035C000008121914-photo-android-ban-gb.jpg


Par ailleurs, Android serait particulièrement prisé en Chine et en Inde et plusieurs de ces fabricants locaux ne disposent tout simplement pas d'accords de licence avec Microsoft. La firme de Redmond n'a pas cité de sociétés spécifiques mais sous-entend donc qu'elles enfreignent ses brevets.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Résultats AMD : des ventes en baisse, Polaris et Zen en sauveurs
LG Watch Urbane 3G : la montre téléphone disponible en France
Sondage : un Chromebook avec des apps Android, ça vous tente ?
La tablette à 60 euros d'Amazon prend des couleurs et de la mémoire
Chrome : fin programmée de la pub intrusive
La page Web moyenne pèse désormais autant que Doom
Le Play Store d'Android, bientôt sur Chrome OS
Drahi fusionne SFR avec BFM, Libération...
1 million d'internautes utilisent Facebook de manière
WatchOS : les applications devront être natives
Haut de page