Satya Nadella : un an plus tard

Satya Nadella est arrivé à la tête de Microsoft il y a tout juste un an, succédant à Steve Ballmer. Ces derniers mois, l'homme a su mettre en place diverses stratégies en donnant une nouvelle direction à la société.
00FA000007128558-photo-satya-nadella.jpg

En août 2013, Steve Ballmer annonce vouloir démissionner de son rôle de PDG chez Microsoft. Il se donne alors douze mois afin de permettre au comité directionnel de choisir son remplaçant. Au fil des semaines, divers noms circulent et plusieurs candidats sont passés au crible. C'est finalement Satya Nadella, vice-président exécutif de la division Cloud & Enterprise, qui est choisi.

M. Nadella rejoint Microsoft en 1992, après avoir quitté un poste chez Sun Microsystems. Il est tout d'abord vice-président du département Recherche et Développement au sein de la division Online Services, puis vice-président de la division Microsoft Business, avant de devenir président de la division Server & Tools.

Si Steve Ballmer a su mettre en place sa stratégie « Devices & Services », caractérisant les activités de Microsoft, Satya Nadella affine cette dernière avec sa vision « Mobile First, Cloud First ».

Une stratégie mobile

Satya Nadella se distingue par la mise en place d'une véritable stratégie articulée autour du mobile, avec comme objectif principal de porter un maximum de services et d'applications sur les plateformes concurrentes. Ces travaux sont initialement débutés par Steve Ballmer, et les rumeurs spéculant sur le développement d'une version d'Office pour iPad et d'Android circulent pendant des années. Toutefois, peu après son arrivée, Satya Nadella souhaite réellement démocratiser ces applications, par exemple, en ne rendant plus obligatoire l'inscription payante à Office 365 pour bénéficier d'options d'édition basiques. En parallèle, chacune des applications d'Office est revue et mise à jour sur iOS et Android, et bénéficie même de Web app spécifiquement pensées pour le navigateur Google Chrome.

Afin de mieux se positionner sur l'ère Post-PC, Microsoft n'hésite plus à investir. Le rachat du gestionnaire de courrier Acompli en est sans doute le parfait exemple. Trois semaines plus tard, Microsoft intègre déjà les développeurs et renomme l'application en publiant Outlook pour iOS et Android. En quelques jours, elle trône parmi les applications les plus prisées. Microsoft pourrait prochainement réitérer cette stratégie avec l'imminent rachat du service de calendrier Sunrise.

Avec une part de 3% sur le marché global des smartphone selon IDC, Windows Phone n'a pas encore atteint la masse critique, mais Satya Nadella a récemment confirmé dans une interview recueillie par ABC, que l'OS mobile continuera d'évoluer et ne sera pas rangé au placard. A l'heure actuelle, la société mise sur les marchés émergents, un potentiel de plusieurs milliards de primo-accédants au smartphone. Mais la société garde ses portes ouvertes, et aurait tout juste effectué un investissement de 70 millions de dollars au sein de Cyanogen Mod développant un fork d'Android. Il faut dire que les ingénieurs du Microsoft Garage ont déjà conçu une dizaine de concepts d'applications pour l'OS de Google en quelques mois.

Côté smartphone, Satya Nadella procède à l'intégration de la division mobile de Nokia, une tâche relativement lourde accompagnée d'un vaste plan de restructuration et de licenciements. Microsoft peine encore à créer du profit sur ce secteur, tout comme sur celui des tablettes Surface.

Le marché de la mobilité s'ouvre doucement aux objets connectés. Dans ce cadre, Microsoft publie son programme Windows IoT. Toutefois, ce n'est pas le Smartband au succès commercial encore incertain qui inscrira Microsoft sur ce secteur d'avenir.


0258000007898141-photo-satya-nadella.jpg

Satya Nadella, Bill Gates, Steve Ballmer


Une stratégie d'ouverture

Microsoft se montre plus ouvert que jamais et Satya Nadella crée la surprise en publiant en open source certains composants du framework .NET, dont le noyau (.NET Core), le moteur d'exécution et les bibliothèques. La plateforme est désormais optimisée pour fonctionner aussi bien sur Windows, OS X, Linux, iOS et Android. Récemment, ce sont les ingénieurs de Bing qui ont amorcé la publication de leurs travaux. Cette tendance devrait s'accélérer par la suite.

Pour Satya Nadella, l'ouverture passe aussi par de meilleures relations avec les développeurs. L'équipe d'Office annonce notamment la publication de nouvelles interfaces de programmation qui permettront de faire communiquer Outlook Web Access ainsi qu'Outlook.com à des service tiers.

Microsoft se montre en outre de plus en plus ouvert aux sociétés extérieures lorsque ces dernières disposent d'une valeur ajoutée. Ainsi, l'éditeur de site Web Wix sera prochainement intégré dans les offres professionnelles d'Office 365, et le spécialiste du stockage Dropbox s'est récemment immiscé dans les applications d'Office.


Une stratégie plus agressive

Paradoxalement, Satya Nadella dessine également une stratégie plus agressive à différents niveaux. Si la société s'est rapprochée de Dropbox, elle a cassé les prix du stockage en ligne en proposant 10 To pour 7 euros par mois, une manière de faire définitivement de l'ombre à ses concurrents.

Google et Chrome OS sont en ligne de mire. La licence de Windows est désormais gratuite pour les terminaux dotés d'une dalle de moins de 9 pouces, de quoi tenter certains constructeurs à adopter Windows Phone ou Windows 10.

Dans le domaine du jeu vidéo, Satya Nadella souhaite corriger les erreurs commises avec la console Xbox. La division est à présent sous le contrôle de Phil Spencer et le module Kinect n'est plus requis pour l'achat d'une console Xbox One, ce qui permet de faire baisser son prix de vente afin de mieux la positionner face à la PS4. Sous l'ère Ballmer, Xbox se transformait en véritable centre multimédia. Sous l'ère Nadella, Microsoft promet de se recentrer sur le joueur. A cet effet, la société a marqué le coup en effectuant le rachat de Minecraft.

0226000007898149-photo-satya-nadella.jpg


Un regard vers l'avenir

En un an seulement, Satya Nadella modifie donc la vision de la société de plusieurs manières, mais la tourne véritablement vers l'avenir. Il faut dire qu'il est arrivé au bon moment puisque Windows 10, corrige de nombreuses erreurs commises avec Windows 8, sur le plan professionnel notamment. Microsoft communique par ailleurs de plus en plus sur ses travaux en matière d'intelligence artificielle. C'est bien entendu l'assistante Cortana en constante évolution qui devrait proposer de nouvelles interactions homme/machine et dessiner les usages de demain au sein de l'environnement Windows.

Le navigateur est l'application la plus utilisée sur n'importe quel ordinateur. Google en fait son cheval de bataille et la part de marché globale d'Internet Explorer est en baisse. Toutefois, Microsoft n'est pas en reste. Depuis quelques mois, les ingénieurs planchent sur Spartan pour mieux revenir dans la course. Mentionnons enfin HoloLens présentant les efforts de la société dans le domaine de l'holographie avec une expérience à mi-chemin entre la réalité virtuelle et augmentée.

Si M. Nadella n'était pas forcément placé dans la liste des favoris pour succéder à Steve Ballmer, il semble en tout cas avoir déjà su dynamiser la société de plusieurs manières. Reste que la société n'est pas encore complètement au beau fixe et que l'homme a tout de même plusieurs défis devant lui. Du côté des consommateurs, Microsoft devra trouver sa place en tant que véritable fabricant d'appareils, qu'il s'agisse des tablettes Surface, de smartphones Lumia ou des objets connectés. Saura-t-il également donner un coup pouce aux ventes des Xbox ? Côté professionnel, la société devra trouver le moyen de contrecarrer les offensives mises en place par Amazon et Google dans le domaine du Cloud computing.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Division : Ubisoft annonce un opus free-to-play et un épisode mobile
Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Haut de page