🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Spartan : Microsoft présente l'interface mobile et introduit EdgeHTML

01 juin 2018 à 15h36
0
Après avoir annoncé son Projet Spartan officiellement, Microsoft a un peu plus détaillé les caractéristiques de ce nouveau navigateur qui sera introduit au sein de Windows 10.

Sur le marché des navigateurs, Microsoft veut un nouveau départ et Windows 10 est l'occasion de lever le voile sur les travaux en la matière. Spartan se présente comme un navigateur moderne destiné aussi bien aux PC qu'aux tablettes ou aux smartphones.

0000014007869789-photo-spartan-mobile.jpg
0000014007869791-photo-spartan-mobile.jpg
0000014007869793-photo-ie-mobile.jpg

Gauche & millieu : Spartan - Droite : Internet Explorer sur Windows Phone


Microsoft a dévoilé l'interface mobile de Spartan. Contrairement à IE sur Windows Phone, qui concentre la gestion des onglets, la barre d'adresse et un menu d'options au bas de l'écran, l'interface de Spartan semble moins optimisée. La barre d'adresse est replacée vers le haut tandis que des accès rapides à quelques options (onglets, favoris, partage) sont alignés sur le bas ; il en résulte un affichage moins optimal de la page web.

Selon de précédents rapports, Spartan embarquerait un fork du moteur de rendu Trident. De son côté Microsoft ne fait pas usage du terme Trident et affirme simplement que Spartan est propulsé par « un nouveau moteur de rendu conçu pour l'interopérabilité avec le Web moderne ». Ce moteur est officiellement appelé « EdgeHTML ».

Si EdgeHTML sera activé par défaut, la firme de Redmond confirme toutefois que Spartan pourra automatiquement migrer vers le moteur de rendu d'IE11 (Trident, ou MSHTML) afin d'afficher une compatibilité avec les sites les plus anciens. L'état de la prise en charge des standards et de l'avancement des travaux sur EdgeHTML est disponible sur cette page.

0258000007869797-photo-edgehtml.jpg


Microsoft ajoute que la prochaine version expérimentale de Windows 10 n'inclura pas Spartan mais la société a tout de même déjà déployé le moteur de rendu à une portion de testeurs, qui ont partagé 12 000 commentaires. La société élargira le nombre d'utilisateurs pour EdgeHTML avec une nouvelle plateforme contenant plus de 2000 changements.

Notons par exemple la prise en charge de HTTP Strict Transport Security (HSTS) permettant au serveur Web de demander au navigateur d'effectuer la connexion de manière sécurisée via HTTPS. Cette mesure devrait permettre de réduire les attaques de type man-in-the-middle.

Microsoft annonce également l'implémentation des protocoles de streaming HLS (HTTP LIve Streaming, initialement développé par Apple) et DASH (Dynamic Adaptive Streaming over HTTP), pour optimiser la lecture des flux vidéo en fonction de la bande passante.

Aucune information n'a été précisée concernant la prise en charge des extensions, même si certains affirment déjà que le processus de développement de ces dernières devrait être similaire à celui de Google Chrome.

  • Retrouvez davantage d'informations sur cette page.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Semi-conducteurs : Amazon booste AWS par un rachat
Apogee Groove : un DAC miniature
Google publie les détails sur 3 vulnérabilités d'OS X
Un artiste dessine des portraits de stars à l'aide d’émoticônes
Apple aura imposé l'iPhone en Chine sans toucher à ses marges
Leatherman Tread, le couteau suisse qui se porte au poignet
Acer C740 et C910 : de puissants Chromebook à processeurs Broadwell
Microsoft Office 2016, pour le bureau, sera disponible cette année
Infos US de la nuit : l’UE veut que les géants du Net cèdent leurs clés de chiffrement
Orange ouvre une enveloppe de 20 millions d'euros aux start-up
Haut de page