Spartan : Microsoft présente l'interface mobile et introduit EdgeHTML

23 janvier 2015 à 10h58
0
Après avoir annoncé son Projet Spartan officiellement, Microsoft a un peu plus détaillé les caractéristiques de ce nouveau navigateur qui sera introduit au sein de Windows 10.

Sur le marché des navigateurs, Microsoft veut un nouveau départ et Windows 10 est l'occasion de lever le voile sur les travaux en la matière. Spartan se présente comme un navigateur moderne destiné aussi bien aux PC qu'aux tablettes ou aux smartphones.

0000014007869789-photo-spartan-mobile.jpg
0000014007869791-photo-spartan-mobile.jpg
0000014007869793-photo-ie-mobile.jpg

Gauche & millieu : Spartan - Droite : Internet Explorer sur Windows Phone


Microsoft a dévoilé l'interface mobile de Spartan. Contrairement à IE sur Windows Phone, qui concentre la gestion des onglets, la barre d'adresse et un menu d'options au bas de l'écran, l'interface de Spartan semble moins optimisée. La barre d'adresse est replacée vers le haut tandis que des accès rapides à quelques options (onglets, favoris, partage) sont alignés sur le bas ; il en résulte un affichage moins optimal de la page web.

Selon de précédents rapports, Spartan embarquerait un fork du moteur de rendu Trident. De son côté Microsoft ne fait pas usage du terme Trident et affirme simplement que Spartan est propulsé par « un nouveau moteur de rendu conçu pour l'interopérabilité avec le Web moderne ». Ce moteur est officiellement appelé « EdgeHTML ».

Si EdgeHTML sera activé par défaut, la firme de Redmond confirme toutefois que Spartan pourra automatiquement migrer vers le moteur de rendu d'IE11 (Trident, ou MSHTML) afin d'afficher une compatibilité avec les sites les plus anciens. L'état de la prise en charge des standards et de l'avancement des travaux sur EdgeHTML est disponible sur cette page.

0258000007869797-photo-edgehtml.jpg


Microsoft ajoute que la prochaine version expérimentale de Windows 10 n'inclura pas Spartan mais la société a tout de même déjà déployé le moteur de rendu à une portion de testeurs, qui ont partagé 12 000 commentaires. La société élargira le nombre d'utilisateurs pour EdgeHTML avec une nouvelle plateforme contenant plus de 2000 changements.

Notons par exemple la prise en charge de HTTP Strict Transport Security (HSTS) permettant au serveur Web de demander au navigateur d'effectuer la connexion de manière sécurisée via HTTPS. Cette mesure devrait permettre de réduire les attaques de type man-in-the-middle.

Microsoft annonce également l'implémentation des protocoles de streaming HLS (HTTP LIve Streaming, initialement développé par Apple) et DASH (Dynamic Adaptive Streaming over HTTP), pour optimiser la lecture des flux vidéo en fonction de la bande passante.

Aucune information n'a été précisée concernant la prise en charge des extensions, même si certains affirment déjà que le processus de développement de ces dernières devrait être similaire à celui de Google Chrome.

  • Retrouvez davantage d'informations sur cette page.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top