Microsoft HoloLens : le premier ordinateur holographique

21 janvier 2015 à 21h20
0
Lors de sa conférence mercredi 21 janvier, Microsoft a dévoilé un concept pour le moins novateur : un ordinateur dit « holographique » qui prend la forme d'un casque.

C'est LA surprise de la soirée. Présenté par Microsoft comme le futur de son système d'exploitation, Windows Holographic consiste en une superposition, dans l'environnement « réel », d'éléments 3D générés par un casque.

0190000007866601-photo-hololens.jpg

Ni réalité augmentée, ni réalité virtuelle. C'est encore autre chose que Microsoft vient de présenter avec ses HoloLens. Les interactions entre les gestes et l'image produite par le casque s'apparentent à de la réalité virtuelle (utilisée sur Oculus Rift ou Gear VR), mais ici, l'environnement n'est pas remplacé par une image : c'est bel et bien sur le monde « réel » que se superposent les images. D'où l'usage du terme « holographie ».

Techniquement, ces HoloLens sont composées d'un traditionnel couple CPU / GPU, mais Microsoft indique qu'une troisième puce, dite HPU (pour holographic processor unit) a pour rôle d'effectuer les calculs permettant d'afficher ces « hologrammes ».

Le casque, dont l'élément principal est un affichage transparent, est sans doute équipé d'un gyroscope, d'un accéléromètre, et probablement de caméras capables de retranscrire vos gestes. Il est aussi pourvu de plusieurs enceintes, puisque Microsoft promet une « spatialisation du son ».

L'appareil, complètement autonome, dispose d'une connexion afin de profiter d'Internet, et peut être piloté à la voix. Cortana n'a toutefois pas été évoquée ici.

012C000007866605-photo-hololens.jpg
012C000007866609-photo-hololens.jpg

Microsoft déclare avoir travaillé depuis des années et dans le plus grand secret sur ce projet, qui n'est pour l'heure qu'à l'étape de prototype. La société affirme avoir encore beaucoup de travail, qu'elle mène en partenariat avec la NASA, mais promet une mise à disposition durant la vie commerciale de Windows 10.

Le concept et les démonstrations faites mercredi sont très prometteurs, et les applications pourraient être nombreuses. Du jeu, aux métiers de la création, en passant par la médecine, les champs d'applications sont vastes.

Microsoft accompagne son casque de l'outil HoloStudio, qui permet aux utilisateurs de créer, en quelques gestes, des objets à imprimer en 3D.

0190000007866607-photo-hololens.jpg

Vous pouvez consulter le test exclusif de Wired (en anglais), qui a déjà eu ce prototype entre les mains.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top