Microsoft rachète Aorato pour sécuriser son cloud

14 novembre 2014 à 11h52
0
Microsoft annonce avoir effectué l'acquisition de la société Aorato pour sécuriser davantage son infrastructure de cloud.

Microsoft entend sécuriser davantage ses réseaux privés en y greffant la technologie d'Aorato, une société dont le rachat estimé à hauteur de 200 millions de dollars. La multinationale rappelle que les intrusions, les fraudes et les pertes de données se généralisent depuis quelques temps, d'où la nécessité de renforcer sa plateforme.

01F4000007752789-photo-aorato.jpg


Aorato a conçu un algorithme de machine learning afin de détecter toute activité suspecte sur le réseau d'une société. Concrètement, la technologie est en mesure d'identifier une situation normale afin de détecter par la suite les anomalies. Dans ce dernier cas, une alerte est ainsi envoyée à l'administrateur. Au fil du temps l'algorithme sera automatiquement optimisé pour reconnaître le comportement d'un réseau propre à un société donnée.

Depuis la console de gestion, il sera possible de suivre en direct l'activité des connexions au sein de Windows Server Active Directory, et donc de contrôler le personnes accédant aux applications sensibles hébergées dans l'entreprise.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jeu concours : 2 places à gagner pour le Digital Innovation Summit de l'EBG
Bouygues Telecom et B&You : une gamme plus simple misant sur les services ponctuels (màj)
BlackBerry et Samsung partenaires pour la sécurité d'Android
Antivirus : Microsoft pointe les pratiques des éditeurs chinois
Ciblage et vie privée : Facebook sera plus transparent mais plus intrusif
Promo Virgin Mobile : à nouveau 3 h et 3 Go pour 10 euros/mois à vie
Développeur PHP : quelles perspectives de salaire ?
Le BlackBerry Classic annoncé pour le 17/12 et disponible en pré-commande
Malgré des difficultés, Bouygues Telecom reste vif sur le fixe
PocketBook Sense : des boutons au dos pour cette liseuse confortable
Haut de page