🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Visioconférence : Microsoft annonce de meilleures performances pour Teams

10 février 2022 à 10h40
9
Microsoft_Teams © Microsoft
© Microsoft

Conçue pour les vidéoconférences, réunions et appels en tous genres, la célèbre application de visioconférence de Microsoft, Teams, nous fait part d'une plutôt bonne nouvelle.

Dans un élan d’optimisation de l’expérience utilisateur de Teams, Microsoft tient à garantir une gestion des ressources optimale afin de réduire la consommation d’énergie lors de réunions.

Teams cherche à réduire sa consommation

Lancée il y a déjà plusieurs années, la plateforme de communication collaborative du géant américain est particulièrement populaire auprès des professionnels. Et dans un contexte où le télétravail a explosé, celle-ci se révèle aujourd’hui très utile pour les appels et réunions à distance. Désormais, Microsoft tient à mettre l’accent sur un autre aspect de son application : l’optimisation des ressources.

En d’autres termes, l’entreprise a manifesté sa volonté de réduire la consommation d'énergie de Teams, et ce, quel que soit votre appareil et quelle que soit votre configuration. Microsoft a concentré ses forces sur la partie énergivore de son application, à savoir les appels vidéo en groupe ou encore les partages d’écran. Et en identifiant la source du « problème », après de nombreuses phases de tests, l'entreprise est parvenue à réduire la consommation d'énergie jusqu’à 50 % pour les appels vidéo dépassant les dix utilisateurs.

Teams Performance Improvements
© Microsoft

Pour ce faire, le géant explique s’être concentré sur de nombreux aspects d’ordre technique : l’optimisation de la caméra (en minimisant la sollicitation sur le processeur dès lors qu’elle est active), l’amélioration des configurations ou encore une consolidation du rendu vidéo et une unification des flux, nécessitant un moins grand nombre d’opérations qu’auparavant. En plus de favoriser la consommation d’énergie, cela améliore également la stabilité globale de Teams.

Ainsi, il résulte de ce processus une baisse significative des besoins en énergie demandé par Teams. Et la bonne nouvelle c’est que Microsoft annonce poursuivre ses efforts afin de réduire davantage la consommation d’énergie de son application.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
7
Tholar
Je trouve la messagerie Teams d’une lenteur assez désagréable au quotidien. Surtout sur portable.
toast
Pour avoir travaillé dans l’embarqué il y a une vingtaine d’années, je me souviens à quel point tout était optimisé, le moindre octet économisé, les moindres cycles processeur pensés.<br /> OK, ce n’est pas de l’embarqué ici, mais la débauche de puissance a aussi conduit à une débauche de non optimisation. Je constate qu’on a une génération qui développe sans ces contraintes à l’esprit et qui se fait « plaisir » avec les ressources disponibles.<br /> À chaque fois que je lance Teams, c’est la fête des ventilateurs sur mon portable. Ça me dépasse.
Guilde
Dire que Teams consomme c’est plutôt correct (et encore, si vos ventilo souffle pour teams, c’est qu’il y’a un autre problème sous-jacent) mais dire qu’on a une génération qui développe sans optimisation c’est vraiment n’importe quoi et surtout, ne pas travailler dans le milieu pour dire ça.
DocteurQui
Pour avoir eu l’occasion de travailler comme développeur Web pendant plus de 16 ans (j’ai arrêté il y a deux ans), et que je vois la fainéantise des développeurs d’aujourd’hui…<br /> C’est inquiétant, à mon époque on avait ie6 à gérer et les autres, et ça fonctionnait quand même. Maintenant ils n’ont que chromium et firefox, et ben non c’est trop compliqué !<br /> Quand je vois le nombre de sites pros (en interne donc surtout) qui ne fonctionnent pas sur FF <br /> @toast
toast
Comme tout jugement personnel, c’est à l’emporte pièce et ça n’englobe évidemment pas 100% des personnes, ça serait stupide. Est-ce qu’il faut poster les conditions générales à chaque fois qu’on fait un commentaire ou bien ça va aller ?
toast
Je ne parlerais pas de fainéantise mais de culture différente. Les ressources sont abondantes, à quoi bon s’en préoccuper quand on a des tonnes de trucs à faire à côté de toute façon.
DocteurQui
Ah effectivement je n’avais pas compris le sens de ton message
cpicchio
c’est malheureusement une tendance (même s’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier) et les causes sont multiples : la puissance des ordinateurs / serveurs, les formations qui oublient cet aspect du développement, peu de culture de l’opérationnel, les générateurs de code (en particulier pour le SQL) qui amènent à ne pas comprendre ce que l’on fait, etc…<br /> Cela fait 25 ans que je suis dans une SSII puis une DSI à différents postes (développeur, lead developper, manager) et je constate qu’il est de plus en plus rare de trouver des développeurs qui ont conscience de ceci.<br /> Et je ne vous explique même pas celui qui m’a expliqué qu’il lui fallait une JVM de 8 Go en m’indiquant que c’était la mémoire de mon smartphone… Je lui ait parlé de la scalabilité, il ne connaissait même pas le terme…
Petinikola
Ce qui est rédhibitoire avec Teams c’est l’absence de prise en charge du multicompte. Obligation de se déconnecter et reconnecter à double facteur à chaque client différent, LOURD LOURD LOURD !!!
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'application Google Home fait peau neuve sur Android et iOS
Interdiction de l'IVG aux USA : les apps de suivi du cycle menstruel vont-elles devenir des mouchards ?
iOS 16 : Apple Translate prendra en charge ces nouvelles langues
Top 5 des applications Android à installer sur son smartphone ce week-end
Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Top 5 des applications Android à avoir sur son smartphone ce week-end !
Après WhatsApp et Telegram, c'est au tour de Snapchat de proposer une offre premium
TikTok affirme vouloir vous divertir, contrairement à Facebook qui, lui, veut vous connecter
Shazam : vous pouvez enfin consulter votre historique de reconnaissance depuis le centre de contrôle iOS
Vous devriez supprimer d'urgence ces 11 applications si elles sont sur votre smartphone Android
Haut de page