Microsoft lance une version de Teams pour les usages personnels

18 mai 2021 à 12h15
9
Microsoft Teams Together
© Microsoft

Depuis hier, Microsoft Teams est disponible à tous les utilisateurs pour un usage personnel. Le logiciel, quasi identique à sa version Entreprise, offre de nombreuses fonctionnalités intéressantes.

Concurrent direct de Slack , Microsoft Teams facilite le travail en équipe, tout en intégrant Office 365 . Rassemblant déjà 145 millions de personnes, l’application de messagerie est désormais disponible pour ceux qui souhaitent l’utiliser en famille ou entre proches. Elle est également accessible sur une grande variété de supports : PC, Mac, Web et mobile.

Microsoft Teams s’ouvre à un usage « non professionnel »

Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir recours aux applications de messagerie instantanée . Les entreprises en sont particulièrement friandes, et la hausse du télétravail dans notre pays a énormément favorisé leur utilisation. Discord , Slack et bien d’autres applications sont devenues essentiels pour assurer une meilleure collaboration entre les personnes. Mais quid des profils non professionnels ?

On le sait, les utilisateurs non professionnels ont depuis longtemps saisi l’occasion d’utiliser ce type d’outil. Microsoft Teams était également accessible avec un compte personnel. Mais l’accès aux applications était limité : seules les fonctionnalités de chat et de visioconférences étaient disponibles.

Désormais, familles et amis auront également la possibilité d’utiliser des outils dits « professionnels », comme :

  • Le partage de fichiers ;

  • La priorisation et la gestion des tâches ;

  • L’agenda partagé ;

  • La fonction sondage ; 

  • La messagerie texte.

Il est toujours possible de passer des appels de 24 heures en tout entre deux participants. Les appels de groupe sont, eux, limités à une heure. De nouvelles fonctionnalités devraient être déployées dans un second temps, selon les besoins identifiés dans le futur.

Une application pensée pour faire le lien entre vie privée et vie professionnelle

Ayant d’abord été développée à des fins professionnelles et éducatives, Microsoft Teams compte sur sa base d’utilisateurs existante pour contribuer à la diffusion de l’application. Déjà testée en preview sur iOS et Android depuis un an, Microsoft Teams doit en effet convaincre les nouveaux usagers de son utilité pour espérer évoluer au-delà du milieu de l’entreprise.

Bien sûr, il ne s’agit pas de mêler vie privée et professionnelle, mais plutôt de les penser comme un ensemble. L’ajout d’un compte personnel ne vient en rien perturber le compte professionnel déjà en place. Les deux comptes sont clairement séparés. Cependant, il est possible d’aller facilement de l’un à l’autre.

En ouvrant Teams à un usage plus large, Microsoft ne souhaite pas se positionner comme un concurrent de WhatsApp ou de Facebook Messenger . La firme de Redmond n’envisage pas non plus de remplacer Skype . Cependant, les applications telles que Zoom , qui ont bénéficié d’un essor certain durant la pandémie, sont clairement dans son viseur.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
troy06
«&nbsp;La firme de Redmond n’envisage pas non plus de remplacer Skype&nbsp;»<br /> Teams a remplacé Skype for business dans les enteprises assez vite. Ca me parait logique que Microsoft suive la même stratégie pour les particuliers.<br /> Et maintenant que les gens sont habitués à Teams dans la sphère professionelle, je ne serais pas étonné que ca aille vite dans la sphère privée.
TofVW
Skype offre déjà tout ce qu’il faut pour une messagerie instantanée personnelle; on lui reproche déjà d’être une «&nbsp;usine à gaz&nbsp;» (même si c’est injustifié, surtout face aux autres messageries), avec Teams et toutes ses fonctionnalités de partage, de gestion de planning, etc., ce sera encore pire.<br /> Et pourtant, je pense que tu as raison, à terme (court ou long?), Skype risque de disparaître. C’est dommage.
solid.snack
Skype est déjà en train de disparaître : pas moyen d’acheter une licence Skype for Business sauf à déjà en posséder.
danicela
Au début on avait MSN, puis on a dû passer à Skype, maintenant c’est Teams… on est obligé de changer tout le temps ? …
TofVW
solid.snack:<br /> Skype est déjà en train de disparaître : pas moyen d’acheter une licence Skype for Business sauf à déjà en posséder.<br /> Oui mais ça c’est dans le monde professionnel. Là on parle de l’utilisation personnelle pour laquelle Teams est, à mon sens, inutile.<br /> danicela:<br /> Au début on avait MSN, puis on a dû passer à Skype, maintenant c’est Teams… on est obligé de changer tout le temps ? …<br /> Au début on avait AIM, puis MSN, puis Facebook Messenger, puis Whatsapp, puis Signal… A partir de MSN Messenger, je n’ai jamais compris pourquoi les gens sont partis sur d’autres applis alors que tout le monde avait déjà un compte Microsoft, et que MSN/Skype faisait déjà mieux.<br /> Au moins en passant de Skype à Teams, on garde le même compte.
Gaby22200
Tu peux toujours utiliser IRC
carinae
C’est le lot des technologies IT​:grin: Un jour il y a une techno, le lendemain une autre la remplace… On aurait pu passer, par jabber, Google où slack avant d’arriver sur Teams
bmustang
microsoft cherche à multiplier sa base utilisateurs teams par 2 d’ici quelques mois, ben oui, si la base pro utilise aussi la base grand public !? On a un effet boule de neige.
orionb1
il n’y a que SdB online qui a été supprimé, chez nous on a une version on premise et pas prêt d’arrêter et encore moins d’arrêter pour aller sur Teams
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Forfait mobile : profitez de 80 Go chez Free mobile pour à peine 11€
Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Haut de page