Windows 11 : vers une nouvelle façon de pousser les mises à jour (et d'éviter les blocages) ?

23 octobre 2021 à 10h20
17
Windows 11 clubic © clubic.com
© Clubic

Pour fêter les sept ans du programme Insider, Microsoft a décidé de faire tester à ses membres un innovation pour Windows Update. L'objectif, à terme, est de rendre les mises à jour moins contraignantes pour les utilisateurs de Windows 11 , de manière à rendre le nouveau système d'exploitation plus attrayant.

Les Update Stack Packages, tel est le nom donné par la firme de Redmond, vont ainsi être éprouvés, seulement par les Insiders pour l'instant. Ils leur seront proposés par le biais de Windows Update.

Les Update Stack Packages sont officiellement lancés en bêta

Microsoft célèbre le septième anniversaire de son programme Insider, et quoi de mieux pour cela que de faire tester un nouveau système de mise à jour pour Windows 11 ? Le 15 octobre dernier, la firme de Redmond a officiellement lancé les Update Stack Packages. À partir du Build 22478, les Insiders désireux d'éprouver cette dernière innovation sont invités à le faire. Car celle-ci n'est pas encore au point pour un lancement au sein du dernier OS de Microsoft, qui comprend déjà un certain nombre de bugs que la firme de Redmond s'efforce de corriger .

En version bêta donc, les Update Stack Packages seront livrés aux Insiders directement par le biais de Windows Update. Selon Microsoft, l'objectif est « d'aider à garantir que votre PC ait la plus grande probabilité d'installer avec succès de nouvelles mises à jour avec l'expérience la meilleure et la moins perturbatrice disponible ». Pour l'instant, seul « un très petit ensemble de fichiers système liés à la mise à jour et qui sont développés indépendamment du système d'exploitation » font partie de l'Update Stack Package, annonce Microsoft dans un billet de blog.

Pas de date donnée pour un lancement grand public

En d'autres termes, cette innovation a pour but de faire en sorte que Windows Update soit au meilleur de ses capacités avant chaque mise à jour d'ampleur. Ainsi, la firme de Redmond souhaite proposer des améliorations régulières qui ne rentreraient pas dans le cadre des habituels Patch Tuesday et autres mises à jour de fonctionnalité. Les Insiders vont donc (encore) avoir du pain sur la planche, d'autant plus que Microsoft est sous le feu des projecteurs après les nombreux problèmes relevés depuis le lancement grand public de Windows 11 .

Celles et ceux qui connaissaient des bugs, voire l'impossibilité de faire fonctionner leur PC sous Windows 11 lorsque celui-ci est équipé d'un processeur AMD ont (enfin) obtenu des patchs efficients après de premières mises à jour infructueuses. Pour ce qui est d'un déploiement plus large des Update Stack Packages, il faudra encore patienter, car Microsoft n'a encore donné aucune indication sur une potentielle date de lancement.

Source : TechRadar

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
11
twenty94470
Ce n’était pas le rôle des feature experience pack ?
pascalou47
j’ai laché l’affaire !!! retour sur W10 pour encore longtemps le temps qu’il mettent au point leur daube de vista 11 !!!
Safirion
MDR, le problème de 11 c’est la barre des tâches, le menu démarrer et l’explorateur de fichiers qui ont été massacrés.
DrGeekill
La barre centrée je l’ai depuis de nombreuses années sur mes Workbench d’Amiga OS 3.9 et 4.1 et maintenant une sur le nouveau 3.2. Non ce qui pourrait me gêner c’est le bouton démarrer qui reste au centre. Enfin bref, je suis tenté de l’essayer maintenant que les patchs AMD sont disponibles mais c’est plus la curiosité qui l’emporte sur la raison, je vais voir.
Julien_Bedotti
On peut positionner les raccourcis tout à gauche comment avant, maintenant c’est au choix.
julla0
Tu te rends qu’il n’y a presque aucune différence entre le 10 et le 11 pour les exemples que tu viens de citer?
Safirion
Les seules différences qu’ils y a apportent toutes des problème : plus possible de dégrouper les applications dans la barre des tâches, plus possible de faire du drag&drop de fichier en passant par la barre des tâches, plus possible de classer les applications dans le menu démarrer, plus possible d’accéder directement aux options via le ruban dans explorer et le menu contextuel est accessible en deux étapes via « voir plus d’options ». En tant que développeur, c’est juste impossible d’utiliser Windows 11 pour coder.
faboocay
Pour le moment tout ce que j’ai vue dans Win 11 est identique a Win 10, pour le menue démarrer sur la gauche inutile il reste le même, ci vous voulez vraiment le menu démarrer classique il vous reste Open-Shell Menu qui reprend l menu a la perfection de Win 7.<br /> Bien sur comme beaucoup dans les forums je ne suis pas développeur et je ne peux donc pas aller voir en profondeur dan les entrailles de la bette.<br /> Mais bon comme d’habitude pour le moment s’est plus une histoire d’esthétique et de pompe à frique pour moi qu autre chose.<br /> Ils forcent les gens à acheter de nouveaux PC, alors que tout le monde aussi bien les entreprises que les particulier viennent à peine de finir les migrations vers les Win 10.<br /> Et pour la pompe à frique, bien sur il va falloir avoir les dernier proc et dernière carte mère pour l’install donc encore un renouvèlement du parc mondial et hop vive l’écologie (hein s’est quoi sa) on sans tap nous on veux du frique nouveau Windows nouveau pc et s’est tout, même s’il fonctionne tres bien sur de vielle machine et ET MIEUX QUE WIN 10 AU PASSAGE je l’ai installer sur un portable qui ramais avec win 10 et la il tourne nickel mais comme on a l’Habitude de dire s’est la vie.
julla0
Ok, là c’est plus clair, ton message laissait penser que tu ne parlais que des détails cosmétiques.<br /> Ceci étant pour une utilisation perso de W11, ca ne pose pas de problème.<br /> Est-ce que la version pro a les mêmes limitations?
Safirion
Malheureusement oui. Et pourtant les sujets concernant ces aspects ont été upvotés plusieurs milliers de fois dans le insider hub.<br /> Enfin, perso, je suis retourné sur 10 après deux 3 mois sur 11 et je dois dire que j’ai vécu ça comme une belle mise à niveau de ma productivité
julla0
Moi j’ai juste rencontré 4 plantages depuis 15 jours que j’ai W11, 2 écrans bleus et plus étrange, 2 freezes au démarrage dès l’arrivée sur le bureau mais bon j’ai un pc vieillissant et normalement incompatible W11… Donc voilà!
Safirion
Ah oui c’est pas de bol, perso j’ai eu aucun souci de stabilité ou de lenteur pendant mes tests. Comme tu disais dans l’ensemble 11 est très proche de 10.<br /> Après pour mon usage, c’est juste pas possible. Quand t’as 3 instance de Visual Studio et que tu dois naviguer entre les 3 + le navigateur, c’est infernal le temps que tu perds avec le groupage des applications. Je trouve que Microsoft est très paresseux sur cette nouvelle version de Windows. Ils ne prennent pas du tout en compte l’avis des gens, que ce soit sur les fonctionnalités ou la prise en charge des «&nbsp;anciens&nbsp;» PC.
Safirion
Quand les alternatives prennent a minima deux fois plus de temps, non, je ne considère pas que ça soit une exagération
Urleur
Soyez pas pressés car pour l’instant tout fonctionne très bien sur W10 et le jour fatidique par exemple pour un logiciel qui annonce «&nbsp;W11 minimum…&nbsp;», là, vous pourrez passez dessus.
tonino54
Pas besoin d’espérer le Windows 11 allégé que vous attendez tous il est déjà là il s’appelle Windows, 10 !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des processeurs Renoir-X et Vermeer-S arriveraient en début d'année chez AMD
Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
Haut de page