Lenovo propose un casque VR pour concurrencer le Meta Quest 2, au même prix : le Legion VR700

25 août 2022 à 14h30
3
Casque VR Lenovo Legion VR700 © Lenovo
© Lenovo

Après des années d'absence, Lenovo revient sur le marché des casques VR orientés gaming avec un véritable clone du Meta Quest 2 : le Legion VR700.

De la fiche technique au design, en passant par les manettes, ce nouveau produit de Lenovo semble en effet être une copie conforme du best-seller de Meta… mais se cantonnera jusqu'à preuve du contraire à la Chine.

Meta Quest 2 : Lenovo Edition

Entre 2017 et 2019, Lenovo s'était lancé sur le jeune marché de niche qu'était celui du casque VR, sans grand succès. Sa plus belle réussite se trouve en réalité du côté de l'excellent Oculus Rift S, dont le design a été imaginé par la marque.

Qu'à cela ne tienne, le constructeur chinois se relance dans l'aventure avec le Legion VR700… qui partage presque toutes les caractéristiques du Quest 2 de Meta. Il embarque en effet un processeur Snapdragon XR2 qui lui permet de fonctionner en standalone, avec 8 Go de RAM et une capacité de stockage de 256 Go.

Le Legion VR700 propose également un écran LCD 3 664 x 1 920 avec une densité de pixels de 779 PPI, doté d'un champ de vision de 93° et d'un taux de rafraîchissement entre 72 et 90 Hz. Un suivi interne à 6 degrés de liberté est également de la partie. À l'instar du Quest 2, il peut aussi être connecté à un PC, avec ou sans fil.

De très nombreux points communs avec le Quest 2, en somme, jusqu'aux manettes qui se montrent extrêmement similaires.

Casque VR Lenovo Legion VR700 © Lenovo
© Lenovo

Une exclusivité pour l'instant chinoise

Si la perspective d'un concurrent au Meta Quest 2 s'avère intéressante, il n'est malheureusement pas prévu pour l'instant que le Legion VR700 soit commercialisé ailleurs qu'en Chine. En effet, le casque n'est pour l'instant proposé à la vente que sur des sites chinois, comme celui de Lenovo, cité en source ci-dessous.

À son lancement, le casque affiche par ailleurs une liste très limitée de jeux, avec seulement 25 titres au compteur, dont Angry Birds VR, Arizona Sunshine et Fruit Ninja VR.

Le seul point sur lequel le Legion VR700 fait mieux que le Quest 2, c'est son prix. Il est proposé au tarif de départ de 3 000 yuans, ou 430 euros dans notre devise, soit 100 euros de moins que le nouveau tarif appliqué au Quest 2 doté de 256 Go de stockage.

Malheureusement et jusqu'à preuve du contraire, le Legion VR700 restera bien chaudement en Chine. À l'heure où nous écrivons ces lignes, l'agence allemande de Lenovo n'a en tout cas pas reçu d'informations qui pourraient laisser penser le contraire.

Source : Lenovo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
crush56
Comment c’est possible de continuer à développer des nouveaux casques VR sans évoluer sur le plan technique ?<br /> Le quest 2 est sorti il y a deux ans, il était déjà vendu à 349€ et aujourd’hui en 2022 on se tape le même écran avec la même résolution…
Korgen
C’est vrai que c’est triste mais ça peut s’expliquer : qui dit fov plus large ou résolution plus fine, dit puissance de calcul requise plus importante. Il suffit de voir le pimax 8kx, c’est bien beau d’avoir de la finesse mais si c’est pour devoir se taper indéfiniment des jeux low poly à cause de manque de puissance d’une rtx 3080, c’est pas la peine.<br /> J’aimerai la démocratisation d’un large fov et d’une résolution faisant disparaitre l’effet de grille, que l’eye tracking suffise à réduire les requis de puissance grâce au variable frame rate.<br /> Alors imagine sur un casque autonome dont la puissance est bien inférieure à un pc ultra gamer.
Nicolas_BARET
La grande question est de savoir si le snapdragon xr2 est bridé sur ce casque comme sur le quest 2? Nan parce qu’à fiche technique similaire, le htc vive focus 3 est bien plus puissant que le quest 2 alors qu’ils ont le même soc. Sauf que l’oculus est bridé pour éviter une trop grande dissipation thermique, là où htc essaie plutôt de trouver des solutions de refroidissement. Peut être une lueur d’espoir ?
crush56
Je suis d’accord avec toi, on manque actuellement de puissance, mais rien n’empêche d’avoir des écrans à haute densité et de redéfinir une résolution plus basse depuis le jeu ou steamvr par exemple, l’image serait moins nette mais au moins le screen door effect (qui lui est causé par la perception des pixels physiques) disparaîtrait
Korgen
Tout à fait, il y a des solutions palliatives plus ou moins efficaces et le downsampling en est une mais c’est regrettable de ne pas profiter de la finesse d’une résolution native.<br /> Parmis les autres solutions il y a l’ASW (qui porte différents noms selon la plateforme) consistant à ne calculer que 50% des images et à envoyer une image sur 2 qui est extrapolée pour simuler la fréquence d’affichage max. Ca fonctionne bien pour peu que le GPU puisse gérer + de la moitié de la fréquence de la dalle mais dans certains cas c’est perfectible. Outre les artefacts visuels que ça peut causer, selon le type de mouvement ça peut donner une sensation de glisse, de mouvement non naturel que certaines personnes vont percevoir. Cela peut même causer des nausées aux personnes les + sensibles.<br /> Il y a le FFR, présent par défaut sur la gamme Quest par exemple. Ca consiste à n’avoir que la zone centrale de l’écran en pleine définition, le reste de l’écran étant dowsamplé. Personnellement cette technique me gêne atrocement : je ne fais que percevoir la démarcation dans ma vision périphérique, c’est une horreur. Je crains que le VFR ça fasse pareil (même technique mais la zone nette se déplace en fonction du regard grâce à l’eyetracking).<br /> Bref, les solutions palliatives existent mais peuvent facilement causer des pertes d’immersion ce qui est vraiment dommageable en VR ^^
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
David Elbaz, la course aux galaxies les plus lointaines avec le télescope James Webb
Découvrez les nouvelles voix de Google
Après Netflix, le CPF, Ameli... cette nouvelle arnaque par SMS concerne la vignette Crit'air
Le Dyson V8 Extra profite d'une remise à ne pas louper !
Windows 11 : vous avez des problèmes d'imprimante ? C'est
Comment ce cadre d'Apple s'est fait virer à cause d'une blague grossière tirée d'un film
Haut de page