IBM et Red Hat affichent un premier trimestre... compliqué

Benjamin Bruel Contributeur
18 octobre 2019 à 14h38
0
IBM

IBM continue de perdre de l'argent, malgré son acquisition de Red Hat, leader des solutions open source.

À l'image de ses quatre précédents trimestres, IBM a de nouveau enregistré un recul de son chiffre d'affaires. Des résultats amers, alors que l'entreprise a dépensé 34 milliards de dollars pour s'offrir le champion de l'open source.

Cinq trimestres de baisse consécutive

Durant ces trois derniers mois, IBM a totalisé un revenu de 18 milliards de dollars. C'est le cinquième trimestre de perte consécutif pour IBM. Sur un an, l'entreprise informatique enregistre ainsi une baisse de 3,9 % de son chiffre d'affaires.

Pourtant, la branche Cloud & Cognitive software (IoT, data et intelligence artificielle) enregistre une hausse de 6,4 % à 5,3 milliards de dollars, indique un communiqué. C'est le marché des services de maintenance de serveurs informatiques (Global Technology Services) qui tire l'entreprise centenaire vers le bas, avec des résultats qui reculent de 5,6 %, à 6,7 milliards de dollars. De la même manière, son activité Systèmes baisse de 14,7 %, à 1,48 milliard de dollars.

Red Hat peine à tirer IBM vers le haut

IBM pariait pourtant sur l'intégration définitive de Red Hat dans les comptes pour inverser la tendance, après une importante acquisition à 34 milliards de dollars. Intégré à la branche Cloud & Cognitive software, la filiale a généré 371 millions de dollars, un montant en hausse de 19 %.

Il faudra donc plus de temps pour que l'entreprise change la donne en profondeur pour Big Blue, dont l'action a perdu 6,51 % à Wall Street, jeudi 17 octobre.

Source : Les Echos
Modifié le 18/10/2019 à 15h01
7 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal
La version 1.0 du navigateur Brave est lancée : désormais, fini de jouer avec la vie privée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top