Huawei réagit à la décision de Google et promet un nouvel "écosystème fort"

le 21 mai 2019 à 12h47
0
Huawei

L'équipementier chinois rappelle sa large contribution à l'ensemble de l'écosystème Android et rassure ses clients en indiquant qu'il continuera à proposer des mises à jour de sécurité pour ses modèles déjà sortis.

La décision prise par Google de retirer à Huawei sa licence Android a été vécue comme un séisme pour le monde de la tech. Après quelques heures, le constructeur a envoyé un communiqué par mail à l'ensemble des rédactions pour expliquer sa position.

Huawei se pose en victime et note son rôle déterminant dans le développement d'Android


Huawei a pris soin de rappeler son implication dans l'écosystème Android : « En tant que l'un des principaux partenaires mondiaux d'Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plateforme open-source pour développer un écosystème qui a bénéficié à la fois aux utilisateurs et à l'industrie ».

Il est vrai que, dans un marché du smartphone déclinant notamment sur les territoires occidentaux, Huawei fait figure d'exception avec une augmentation significative de ses ventes d'appareils (59,1 millions de smartphones rien que sur le premier trimestre de cette année).

La marque se veut également rassurante et explique que tous les modèles vendus jusqu'à aujourd'hui seront mis à jour régulièrement et recevront les derniers correctifs de sécurité ainsi que les mises à jour des services installés.

Le constructeur miserait sur un nouvel OS, privé des applications les plus populaires


Huawei embraye ensuite sur les conséquences de l'interdiction d'utiliser les services Google et si le constructeur ne donne aucune indication sur l'état actuel de ses développements, il indique vouloir « construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin d'offrir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs du monde ».

On pense évidemment à la création d'un OS alternatif, équipé exclusivement de services Huawei. La marque évoquait d'ailleurs travailler sur un tel système d'exploitation depuis plusieurs années dans l'éventualité d'une décision gouvernementale défavorable à la marque.

Un système mobile Huawei a du sens en Chine, où les utilisateurs n'accèdent à aucun des services de Google. Les États-Unis quant à eux n'ont aucune visibilité sur les produits chinois. C'est finalement en Europe que cette situation pose question, où le constructeur grappille trimestre après trimestre des parts de marché jusqu'à en faire son deuxième marché mondial.

Comment la marque pourra-t-elle continuer à proposer des smartphones dépouillés de tous les services en ligne utilisés au quotidien par des millions de personnes ?

Source : The Verge
Mots-clés :
Huawei Android
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
Facebook corrige un outil de recherche qui permettait des requêtes un peu trop poussées
L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
scroll top