Huawei réagit à la décision de Google et promet un nouvel "écosystème fort"

Mathieu Grumiaux Contributeur
21 mai 2019 à 12h47
0
Huawei

L'équipementier chinois rappelle sa large contribution à l'ensemble de l'écosystème Android et rassure ses clients en indiquant qu'il continuera à proposer des mises à jour de sécurité pour ses modèles déjà sortis.

La décision prise par Google de retirer à Huawei sa licence Android a été vécue comme un séisme pour le monde de la tech. Après quelques heures, le constructeur a envoyé un communiqué par mail à l'ensemble des rédactions pour expliquer sa position.

Huawei se pose en victime et note son rôle déterminant dans le développement d'Android

Huawei a pris soin de rappeler son implication dans l'écosystème Android : « En tant que l'un des principaux partenaires mondiaux d'Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plateforme open-source pour développer un écosystème qui a bénéficié à la fois aux utilisateurs et à l'industrie ».

Il est vrai que, dans un marché du smartphone déclinant notamment sur les territoires occidentaux, Huawei fait figure d'exception avec une augmentation significative de ses ventes d'appareils (59,1 millions de smartphones rien que sur le premier trimestre de cette année).

La marque se veut également rassurante et explique que tous les modèles vendus jusqu'à aujourd'hui seront mis à jour régulièrement et recevront les derniers correctifs de sécurité ainsi que les mises à jour des services installés.

Le constructeur miserait sur un nouvel OS, privé des applications les plus populaires

Huawei embraye ensuite sur les conséquences de l'interdiction d'utiliser les services Google et si le constructeur ne donne aucune indication sur l'état actuel de ses développements, il indique vouloir « construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin d'offrir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs du monde ».

On pense évidemment à la création d'un OS alternatif, équipé exclusivement de services Huawei. La marque évoquait d'ailleurs travailler sur un tel système d'exploitation depuis plusieurs années dans l'éventualité d'une décision gouvernementale défavorable à la marque.

Un système mobile Huawei a du sens en Chine, où les utilisateurs n'accèdent à aucun des services de Google. Les États-Unis quant à eux n'ont aucune visibilité sur les produits chinois. C'est finalement en Europe que cette situation pose question, où le constructeur grappille trimestre après trimestre des parts de marché jusqu'à en faire son deuxième marché mondial.

Comment la marque pourra-t-elle continuer à proposer des smartphones dépouillés de tous les services en ligne utilisés au quotidien par des millions de personnes ?

Source : The Verge
15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top