Gboard est désormais capable de gérer plus de 500 langues

Par
Le 20 décembre 2018
 0
gboard

Deux ans après son lancement, le clavier virtuel de Google, Gboard, est capable de prendre en charge plus de 500 langues et au moins de 40 systèmes d'écriture.

Google est fier, et ne manque pas de le faire savoir. Dans un communiqué de presse publié sur son blog, la firme de Mountain View vante les mérites de son clavier virtuel Gboard, lancé en décembre 2016.

Plus de 40 systèmes d'écriture

A l'époque, « seules » 100 langues étaient prises en charge. Deux ans plus tard, ce ne sont pas moins de 500 langues que propose son logiciel, boosté par une intelligence artificielle toujours plus puissante.

Selon la firme californienne, 90 % des utilisateurs du globe sont capables d'utiliser le clavier dans leur propre langue. Plus de 40 systèmes d'écriture, comme le cyrillique ou le Ol Chiki, également connu sous le nom d'alphabet santali, demeurent au menu jour. Des langues comme le Pidgin nigérian (30 millions de locuteurs), le Rangpuri indien (15 millions de locuteurs) le Balinais (3 millions de locuteurs) ou encore le Grec pontique (800 000 locuteurs) constituent aussi la base de données de Gboard.

Les dernières actualités Google

scroll top