Apple embauche un ancien responsable des batteries chez Samsung

Nathan Le Gohlisse Contributeur
24 janvier 2019 à 19h44
0
Apple.jpg

Soonho Ahn, Senior Vice President de Samsung SDI (filiale du géant coréen chargée des batteries), a pris la tête du développement des batteries chez Apple en décembre dernier, révèle Bloomberg. Un transfert potentiellement salutaire pour l'autonomie des futurs iPhone, mais aussi pour l'indépendance de la marque d'un point de vue industriel.

Sur son profil LinkedIn, récemment mis à jour, Soonho Ahn explique avoir dirigé entre 2015 et 2018 le développement de batteries au lithium chez Samsung SDI et évoque son travail sur une "nouvelle génération" de batterie. Contactés par Bloomberg, ni Apple ni Soonho Ahn n'ont souhaité donner de commentaires.

Apple cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis des composants produits par des tiers

Par le passé, Apple avait commandé des batteries pour ses iPhone, notamment, à Samsung SDI. Au travers de ce recrutement, la firme chercherait toutefois à réduire sa dépendance aux fabricants tiers. Produire dorénavant des batteries en interne serait dans ces conditions une suite logique pour la marque à la pomme, qui cherche de plus en plus à faire de même pour d'autres composants.

Depuis plusieurs années maintenant, Apple produit ainsi ses propres processeurs (les puces A12 Bionic, gravées par le taïwanais TSMC et intégrées aux iPhone Xr, Xs, Xs Max ainsi qu'à l'iPad Pro 2018, sont des exemples concrets de cette politique), et l'on apprenait dernièrement que la marque planchait aussi sur le développement de ses propres écrans MicroLED. L'idée étant cette fois de s'émanciper à l'avenir de Samsung Display (qui fournit les dalles OLED des derniers iPhone).

De la même manière, Apple travaillerait aussi à faire fabriquer ses propres puces modem en vue de se sortir de la délicate situation qui l'oblige, faute de pouvoir s'entendre avec Qualcomm, à collaborer avec Intel... qui est un peu en retard sur la 5G.

Sécuriser les sources de Cobalt, un enjeu crucial pour Apple et Samsung

Reste que pour fabriquer des batteries, encore faut-il s'attacher à sécuriser au mieux ses sources d'approvisionnement en Cobalt, une matière première indispensable à leur élaboration. Apple y met un point d'honneur, tout en tentant de s'approvisionner auprès de fournisseurs ne versant pas dans la main d'oeuvre infantile (un véritable challenge lorsque l'essentiel des mines de Cobalt sont situées en Afrique, dans des pays à la situation politique trouble).

En début d'année dernière, Bloomberg indiquait que la firme de Cupertino était en pourparlers avec des mineurs. Une première pour la marque qui laissait jusqu'à présent à ses sous-traitant chinois le soin de négocier avec les producteurs africains. Samsung SDI est également confronté à cette problématique, ainsi qu'à la menace d'une pénurie globale de Cobalt générée par la très forte demande des constructeurs automobiles pour leurs véhicules électriques et hybrides.
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top