Apple bannit les applications trop curieuses

Par
Le 20 octobre 2015
 0
Apple a décidé d'exclure de son App Store toute une série d'applications mobiles accusées d'extraire des informations privées sur les iPhone et iPad où elles étaient installées.

Apple continue à communiquer dans le sens de la protection de la vie privée de ses clients. Un thème qui lui est cher, notamment depuis la sortie de son système de paiement Apple Pay. Cette fois, l'américain s'en prend aux applications trop curieuses. En avril 2013, la Cnil française signalait déjà des applis collectant des données jugées inutiles à leur fonctionnement. Deux années plus tard, elle alertait au sujet d'Android.

Chez Apple, de premières applications, chinoises, ont déjà fait les frais de cette nouvelle politique. « Nous avons identifié un groupe d'applications qui utilisent un kit de développement (SDK) publicitaire développé par Youmi », qui « collecte des informations privées, comme l'adresse e-mail de l'utilisateur ou encore les identifiants de l'appareil, et renvoie ces données vers le serveur de l'entreprise », a dénoncé l'américain.

Échange avec les développeurs


« C'est une violation des règles de sécurité et de protection des données privées », ajoute-t-il dans une note procurée par l'AFP. En conséquence, « les applications utilisant le SDK de Youmi seront retirées de l'App Store et toute nouvelle application proposée à l'App Store utilisant ce SDK sera rejetée », prévient-il.


08211800-photo-app-store-illus.jpg


Tim Cook, PDG d'Apple, avait prévenu en juin : « Le client doit pouvoir contrôler ses propres informations. Vous allez peut-être aimer ces services soi-disant gratuits, mais nous ne pensons pas que cela justifie le fait d'analyser vos e-mails, votre historique de recherche et maintenant, même vos photos de famille. »

Le groupe de Cupertino affirme néanmoins qu'il coopère avec les développeurs des applications concernées pour les aider à les mettre à jour de manière « sûre pour le consommateur », et conforme à ses règles.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top