Epic VS Apple : la justice protège l'Unreal Engine mais pas Fortnite

Epic gagne une première bataille et ne se verra pas supprimer son compte développeur. L'avenir de Fortnite sur iOS reste toujours en suspens.

Ce lundi 24 août se tenait le premier épisode de la bataille judiciaire que se livrent Epic Games et Apple autour des conditions d'utilisation de l'App Store.

Apple ne pourra pas révoquer le compte développeur d'Epic Games

La juge Yvonne Gonzalez Rogers a dû statuer sur la demande d'injonction formulée déposée par Epic Games afin de conserver son compte développeur. Apple menaçait de révoquer ses accès dès le 28 août en guise de représailles après la croisade médiatique qui a suivi le retrait de Fortnite de l'App Store.

À l'issue de l'audience, c'est une petite victoire que vient de remporter Epic Games. La juge a décidé d'empêcher Apple de supprimer le compte développeur d'Epic Games le temps de la procédure judiciaire qui pourrait s'étaler sur de nombreux mois.

« Le dossier montre des dommages potentiels importants à la fois à la plateforme Unreal Engine elle-même, et à l'industrie du jeu en général, y compris sur les développeurs tiers et les joueurs », argumente la magistrate, un constat partagé par Microsoft qui a apporté son soutien à Epic Games dans ce dossier. « Epic Games et Apple ont toute la liberté d’être en litige, mais ce désaccord ne doit pas causer de ravages chez d’autres sociétés », ajoute-t-elle

Epic Games pris à son propre piège selon la justice californienne

Cependant, la juge s'est aussi montrée très critique vis-à-vis de l'attitude d'Epic et des méthodes employées par l'éditeur qui ont mené à la suppression de Fortnite de l'App Store et du Google Play Store.

« Votre client n'est pas venu ici avec les mains propres. De mon point de vue, vous ne pouvez pas souffrir d'un préjudice irréparable puisque c'est vous qui vous l'êtes infligé », a-t-elle répondu à l'avocat d'Epic Games.

Si Yvonne Gonzalez Rogers ne conteste ni le problème que représentent les 30% de commission prélevés par Apple ni le monopole imposé par le constructeur qui interdit toute boutique d'applications alternative, elle préfère attendre plusieurs semaines afin d'étudier le dossier en profondeur.

Fortnite restera donc interdit d'App Store jusqu'à nouvel ordre, sauf si Epic Games se décide à retirer son système d'achats in-app d'ici là.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Les fiches techniques des Honor 50 SE 5G fuitent quelques heures avant leur présentation
Google prévoirait une nouvelle base de charge sans-fil pour ses smartphones, plus rapide et ventilée
Haut de page