Epic VS Apple : Microsoft défend l'Unreal Engine et évoque la prise en charge de Forza

Unreal Engine © Epic Games
© Epic Games

L'éditeur a rédigé une déclaration qui sera incluse au dossier envoyé à la justice californienne par Epic Games.

Le bras de fer entre Epic Games et Apple autour des règles d'utilisation de l'App Store se poursuit cette semaine au tribunal.

Epic tente de conserver son compte développeur, menacé de révocation par Apple

Le créateur de Fortnite pourrait se voir révoquer son compte développeur par Apple d'ici le 28 août s'il ne se conforme pas aux règles d'utilisation de l'App Store. Epic Games ne serait plus en mesure de proposer à nouveau Fortnite sur les boutiques d'applications, mais il ne pourrait plus non plus assurer le support du moteur Unreal Engine sur macOS et iOS.

Cette conséquence serait catastrophique pour de nombreux développeurs de jeux vidéo qui utilisent le moteur graphique pour leurs titres. Ils ne pourraient pas profiter des améliorations apportées par Epic sur les autres plateformes alors qu'ils sont étrangers au conflit qui oppose les deux géants.

Epic a déposé une requête d'injonction pour empêcher Apple de lui retirer ses accès durant la procédure. Dans le dossier accompagnant la demande, l'éditeur explique que cette décision serait une « punition inutile ». « L'ampleur des représailles d'Apple est en soi un effort illégal pour maintenir son monopole et refroidir toute action d'autres personnes qui pourraient oser s'opposer à Apple », ajoute l'éditeur.

Microsoft soutient que cette décision pénaliserait l'ensemble des développeurs de jeux mobiles

Epic Games peut compter dans son combat contre Apple sur un soutien de poids en la personne de Microsoft. L'éditeur, qui subit lui aussi les conditions d'utilisation de l'App et l'empêche de proposer le service de Cloud gaming xCloud sur iOS, a rédigé une déclaration ajoutée au dossier transmis à la justice californienne.

« Si l'Unreal Engine ne peut pas prendre en charge les jeux pour iOS ou macOS, Microsoft serait obligée de choisir entre abandonner ses clients actuels et potentiels sur les plateformes iOS et macOS ou choisir un moteur de jeu différent lorsqu'elle se prépare à développer de nouveaux jeux. Étant donné qu'iOS est un vaste marché du jeu et en pleine croissance, l'abandon par Apple de la capacité d'Unreal Engine à prendre en charge iOS constituera un désavantage important dans les décisions futures de Microsoft et d'autres créateurs quant au choix d’un moteur pour de nouveaux jeux », explique Kevin Gammill, responsable des relations avec les développeurs tiers pour Xbox.

Les studios appartenant à Microsoft utilisent également l'Unreal Engine pour leurs titres comme Forza Street, une déclinaison du jeu de course spécialement conçue pour les appareils mobiles et disponible sur iOS.

Apple reste quant à elle inflexible et a expliqué vendredi 21 août qu'Epic essayait depuis plusieurs mois d'obtenir un passe-droit pour faire baisser le montant de la commission prélevé, des changements considérés comme « destructeurs pour le modèle économique d'Apple » pour Phil Schiller, responsable du marketing et de l'App Store chez Apple.

La justice californienne devrait rendre sa décision sur cette requête d'injonction ce lundi 24 août.

Source : The Verge

Modifié le 24/08/2020 à 13h52
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les SoC Samsung Exynos boostés par AMD pourraient arriver dans les smartphones d'autres marques
Le Galaxy Z Fold 3 sera compatible avec le S PEN et l'UWB
Apple publie un livre blanc sur la dangerosité des App Store tiers
Huawei P50 : une sortie avant la fin juillet ?
Chrome sur iOS permet de verrouiller ses onglets de navigation privée avec Face ID
Forfait mobile : le forfait RED by SFR 5Go à 5€ est encore disponible quelques heures
Huawei :
Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Haut de page