Fortnite : Apple retire le jeu de l'App Store, Epic porte plainte

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
13 août 2020 à 22h49
28
Fortnite Chapitre 2_cropped_0x0
© Epic Games

C'est un feuilleton assez étonnant qui se déroule en ce moment autour de Fortnite . En effet, Apple a décidé de retirer le jeu de sa boutique en ligne...

Et la décision n'a bien évidemment pas été du goût d'Epic Games.

Les achats in-game au cœur de cette tourmente

Reprenons les événements dans l'ordre chronologique. Ce jeudi 13 août 2020, les Méga réductions Fortnite étaient lancées sur tous les supports. Pour profiter de cette baisse de tarif définitive sur les V-Bucks et les dépenses via de l'argent réel, il faut acheter les articles en question directement depuis la boutique intégrée au jeu. Cette nouvelle méthode de paiement s'appelle Direct Epic.

Dans son communiqué, Epic Games a directement ciblé Google et Apple qui récupèrent 30 % de frais sur chaque transaction effectuée depuis Google Play et l'App Store. La marque à la Pomme n'a pas du tout apprécié et s'est empressée de retirer Fortnite de sa boutique en ligne. La raison évoquée est claire, Epic Games enfreindrait les conditions générales du store d'Apple.

Deux camps s'affrontent

Sans plus attendre, voici ce que la firme de Cupertino a déclaré pour expliquer son choix de retirer Fortnite de l'App Store :

« Aujourd'hui, Epic Games a pris une décision regrettable en enfreignant les conditions générales de l'App Store qui sont appliquées équitablement à chaque développeur et qui ont été mises en place afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs sur la boutique. Par conséquent, leur application Fortnite a été supprimée de notre boutique. Epic a activé une fonctionnalité dans son jeu qui n'a pas été testée ou approuvée par Apple, et ils ont fait cela avec la volonté directe d'enfreindre les conditions générales de l'App Store en rapport avec les méthodes de paiement in-app qui s'appliquent à chaque développeur souhaitant vendre des biens dématérialisés et des services.

Epic a proposé ses applications sur l'App Store pendant un décennie, et ils ont bénéficié de l'écosystème de l'App Store, incluant les outils de test et de distribution qu'Apple fournit à tous les développeurs. Epic a approuvé librement ces conditions et ces directives et nous sommes heureux que leurs produits aient rencontré un tel succès sur notre boutique. Ainsi, même si leurs intérêts financiers les poussent maintenant à prendre des dispositions spéciales, cela ne change rien au fait que ces conditions générales permettent de créer une certaine égalité des chances entre tous les développeurs et font du store une plateforme sécurisée pour tous les utilisateurs. Nous ferons un maximum d'efforts pour travailler avec Epic afin de résoudre ces infractions et qu'ils puissent remettre Fortnite sur l'App Store. »

Ce à quoi Epic Games a répondu en portant plainte auprès du tribunal du district du nord de Californie. Un gros document de 65 pages a même été déposé en un temps record. Une longue bataille juridique pourrait être sur le point de commencer.

Source : The Verge

Modifié le 14/08/2020 à 09h55
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
26
smover
Il serait intéressant de savoir si la décision d’enlever Fortnite du store vient d’Apple ou d’Epic. En effet rien n’obligeait d’enlever du store la version précédente si la mise à jour était refusée.<br /> Dans ce bras de fer évidemment inégal Epic n’a à court terme aucune chance. Dans tous les cas cela mets encore une fois le focus sur la taxe de 30% que prend Apple sur son store, qui est en soit incroyablement élevée.<br /> Si les banques nous prenait 30% à chaque utilisation de notre carte bancaire sous prétexte d’en garantir un usage sécurisé je ne connais personne qui accepterait. Apple est en situation inédite puisqu’en monopole sur sa plateforme qui représente tout de même plus d’un milliards de devices… Or sur iOS contrairement à Android, Windows ou MacOS il n’y a pas la possibilité d’installer des apps sur d’autres stores. Cela m’étonnerait que cela reste comme ça encore longtemps, Microsoft a pris très cher pour bien moins que cela avec IE.
vbond007
Bah, gros sous contre gros sous…<br /> Laissez tomber Apple, ce sont les plus forts à ce jeu là
nirgal76
ben, quand on achete de la bouffe par exemple, les intermédiaires entre le producteur et nous se mettent bien plus que 30% dans la poche (et y’a parfois un gros gap entre ce que ça leur coute et ce qu’ils se prennent) et on ne dit rien. Alors bon, Apple met une infrastructure en place pour la dispo de l’app, stockage comme bande passante, la visibilité etc…, ça se paie.
protopixel
encore 2 ou 3 grosses apps. comme ca en même temps et on verra si apple ne pliera pas sur les 30% exagéré et tueur de contenu , deja que rien qu’avec epic ca va faire un paquet de gosses qui ne voudront pas à Noël le téléphone où on peut pas jouer à fornite qui lui par contre n’etait même pas destiné au mobile à la base.
Zakalwe
Je propose qu’Apple et Google donnent 5k mds de $ à la France. Ils les empruntent à la Fed qui imprime les billets et les remboursent en 100 ans.<br /> Pourquoi à la France, pourquoi pas Madagascar ou Tahiti ? C’est très simple, sans la France, ni Apple ni Google n’existeraient.
Vinks
@nirgal76<br /> Cela serait vrai, si Apple ne faisait pas déjà payer ce service justement aux développeurs également, et si ce coût de service n’était pas inclus dans le coût de R&amp;D des appareils. En plus, pour reprendre ton exemple des courses, un producteur a le droit de vendre directement son produit sans passer par la grande distribution, ce qui est complètement impossible sur iOS, et presque de l’ordre du marché gris sur Android. C’est pour cela qu’Apple fait de la concurrence déloyale, interdisant l’utilisation de méthode de paiements alternatives à la leur (ce que Google autorise, Paypal ayant une marge bien plus raisonnable de l’ordre de 1 à 3%), et forçant les développeurs à subir la taxe de 30% qui n’est pas sur les bénéfices, mais sur le total. Et pour couronner le tout, il est interdit de présenter au client l’existence de cette taxe de 30% ou de majorer le coût de son service en corrélation.<br /> Pour résumer : Apple est en position de monopole exclusif à la fois sur son store et sur la méthode de paiement. Autant le premier se justifie, par contre le deuxième est une hérésie (et avant l’existence du service de paiement Apple, la règle s’appliquait de toute manière avec un calcul encore plus foireux car Apple revendiquait 30% du CA généré par les utilisateurs iOS. Tu pouvais te prendre un 30% dans les dents si un utilisateur utilisait 95% du temps un Android et 5% du temps un iOS sur tout ce qu’il dépense).
Nji
Epic peut faire plier enfin ces deux gros qui ne font qu’en parti frauder ou utiliser stratagème dévasions fiscale. Ils ne sont pas tombé sur le bon pigeon là par contre. Ils vont jouer sur le monopôle que Google et FB ont sur les ventes sur les stores et In-APP et c’est jouable.
Nji
Oui, il est toujours téléchargeable aux personnes qui l’avait déjà dans les anciens achat et Epic peut faire un certificat à installer sur l’iPhone pour installer le jeu ensuite. L’APK pour Androide est déjà là.
nirgal76
Plus sur Google Play non plus apparemment
Tisoonours
Pour information, Netflix (et un autre) ont déjà opté pour ne plus facturer par l’App Store mais directement par leur site internet. Et il s’est juste rien passé car ce n’est pas contraire aux conditions d’utilisation.<br /> Je ne sais pas comment Epic a voulu faire là, mais clairement ils ont fait quelque chose de contraire en le sachant pertinemment. Tant pis pour eux, que leur application dégage. Ça fera des économies aux parents.
quinoace
Netflix ils font du contenu vidéo il y a peut-être des règles la dessus . Genre ayant droit. Et rien ne dit qu’il ne facture pas avec un accord type télévision encore une fois bien réglementé et chiant même pour apple. Je crois vraiment qu’il y a un truc bien trustien la dedans faut demander aux petits développeurs de logiciel ou de jeu ou de service.
newseven
C’est blizzard.<br /> Mais je suis d’acore avec Apple.<br /> D’est micro transaction dans des jeux qui sont dédié majoritairement pour des enfants ( mineurs ) ne devraient pas être sur Apple store…<br /> Tout transaction devrait être déclaré et transparent.<br /> En plus il cache des revenues au fisc et ne paye pas d’impôt et de taxe .
idhem59
C’était surtout un ban prémédité.<br /> A la minute où ils sont sont fait ban (aussi sur le Play Store d’ailleurs), ils ont sorti une vidéo de propagande marketing pour dénoncer le monopole.<br /> Par contre chez Epic, quand il s’agit de tenter de manger le marché PC de la même manière, ça ne pose aucun problème vu qu’ils sont du bon côté cette fois !
orphen1978
Je te rappelle que c’est grâce à ces micro-transactions qu’Epic rémunère bien les développeurs que les autres que nous avons EG5 qui arrive sur les console Next Gen.<br /> Les parents n’ont qu’a mieux expliquer la valeur de l’argent a leur enfant, et limiter l’utilisation des améliorations «&nbsp;moutons&nbsp;» pour faire comme les copains.<br /> Et en plus c’est pour baisser le coût de ces micro-transaction; Pour rappelle Fortnite, c’est 2 milliard de bénéfices l’an dernier, c’est surtout qu’Apple va perdre des dizaines de millions de dollars tout simplement…<br /> Ce n’est pas t’en le problème des paiements hors App store qui pose problème à Apple mais le montant de ces transactions qui va baisser définitivement…
malak
Si Epic ne mentionne pas dans son application que les joueurs peuvent payer via son site, Epic respecte les règles et c’est Apple qui va perdre!<br /> On a tout à fait le droit d’avoir une solution de paiement externe tant qu’elle n’est pas mentionnée dans l’application et que le compte est lié à un site externe!
Bibifokencalecon
Ce sont 2 compagnies qui s’affrontent pour maintenir leur «&nbsp;avenir financier&nbsp;».<br /> Epic a une vache à lait mirobolante mais cherche absolument à ne pas rester enfermer dans ce produit (et c’est bien normal). Personne ne souhaite vivre le destin de Rovio (Angry Birds). Alors évidemment, Epic a des reins bien plus solides, mais la dégringolade est rapide dans ce milieu.<br /> Ce n’est pas pour rien par exemple qu’Epic tente de mettre en avant sa plateforme de jeux vidéos (Epic Games) a coup de jeux offerts, promotions, et partenariat avec d’autres grands studios. Mais trouver une nouvelle vache à lait est toujours liée à un facteur chance et opportunité.<br /> Il en est de même pour Apple. L’écosytème de son App Store est extrêmement lucratif. C’est leur vache à lait. Quiconque tente de remettre en cause ce système est banni. Ouvrir la porte à un seul réduirait drastiquement leur rentabilité. Ils ont un déclin de popularité au niveau de leur produit phare (iPhone, Mac, etc.) qui commence à se ressentir au niveau des ventes mondiales. En parallèle, eux aussi recherchent leur nouvelle vache à lait tout azimut : implication dans l’énergie, l’intelligence artificielle, l’automobile, les micro-processeurs, etc.<br /> Quand aux consommateurs, dans les 2 cas, il déboursera de l’argent (pour un service rendu). Lui aussi accepte ces conditions d’utilisation, parfois bien limitatives.<br /> La seule chose possible qui serait réellement bénéfique, ce n’est pas tant une entente entre compagnies privées, mais l’intervention des États à travers leurs autorités de régulation. C’est une de leur fonction. Le but étant toujours d’éviter un monopole ou une atteinte claire à la concurrence. Mais évidemment, les grandes compagnies ne sont pas candides. Ils ont des armées de lobbyistes, cabinets d’avocats et fiscalistes afin de les aider à ralentir tout processus en ce sens. Et ici, Apple est bien plus puissant qu’Epic.
PierreKaiL
Epic qui porte plainte contre Apple alors qu’ils sortent des règles qu’ils ont accepté ? bin mince on est déjà au mois d’avril ? j’ai rien vu passer…<br /> «&nbsp;Une longue bataille juridique pourrait être sur le point de commencer.&nbsp;»<br /> J’attends de voir leurs arguments mais à mon avis la bataille va être très courte. Ils doivent avoir de la bonne chez Epic en ce moment. Attention à la redescente.
malak
Vu qu’Apple a des poursuites sur le dos depuis des années et que de plus en plus sont d’ordre fédérale et nationale, ils ont bien raison de s’y mettre.<br /> Je suis certain qu’ils ont tendu un piège volontairement à Apple.<br /> Je ne dis pas qu’Apple va perdre, car cela va perdurer de longues années… et on sait qui lâchera avant. Mais Epic attaque surtout l’image d’Apple et là-dessus ils peuvent leur faire mal, surtout en cette période où le dictact d’Apple est de plus en plus pointé du doigt.
Comcom1
Pour ton exemple de producteurs c’est faux, si un producteur souhaite vendre sur une place de marché il paye sa place ici c’est similaire après le pourcentage pris ça c’est un autre débat.<br /> Quant à trouver fortnite ailleurs en fait c’est effectivement déjà possible : pc + navigateur + télécharger fortnite (si je ne dis pas de bêtises c’est comme ça déjà que le jeu a commencé)
DAOV
Rien à voir. C’est du numérique. Cela ne coûte pas plus cher à Apple de mettre à disposition le kit de compatibilité/développement à 1000 ou à 1001 développeurs.<br /> 30% pour juste cliquer une ligne sur un store c’est juste énorme. C’est si vrai que Epic ne prend que 15% et ce permet de donner entre 3 et 4 jeux par mois.<br /> Apple la boite à 100M$ de cash qui ne donnait jusqu’il y a peu zéro dividendes… et qui attaque des boites de quelques personnes au prétexte que leur logo est un fruit (même pas ressemblant au logo de la pomme bien sur).
nirgal76
Ils mettent à dispo l’infra. ca a un cout, surtout pour un jeux autant téléchargé. Perso, j’aime aucune des 2 boites, leur conflit me fait juste marrer mais je m’en fous royalement. Epic game store prennent 12% de commission aussi, c’est moins mais ce n’est pas plus justifié selon ton point de vue «&nbsp;c’est juste du numérique&nbsp;». Mêmes méthodes, même pourris.<br /> epicgames.com<br /> Boutique Epic Games | À propos<br /> Étant nous-mêmes développeurs, nous avons toujours voulu atteindre nos joueurs à travers une boutique économiquement juste. Le succès de Fortnite nous permet de partager nos capacités avec d'autres développeurs et donner vie à cette boutique.<br />
lordfeyinlin
Apple abuse clairement de sa position dominante pour se sucrer sur le compte des développeurs, ce que rapporte l’appli store est de facon largement supérieur à ce coute l’infra. Il pourrait descendre à 10% qu’il ferait encore de très gros bénéfices. Et aujourd’hui, ils sont incontournables sur le marché du Smartphone. Idem pour Google. Peut importe les raisons d’Epic, quel soit Mercantile ou non. Il y a un problème de concurrence clair sur l’eco système apple. Perso, moi je n’achète plus rien de chez Apple. Mais ce sont des boîtes comme Epic qui ont une chance de vraiment faire bouger un monstre comme Apple.
Tisoonours
Les développeurs n’ont pas attendu Epic pour développer des jeux rentables. Même si en effet cela représente des facilités pour certains, tant mieux pour eux.<br /> Ceci étant, la règle est simple, toute application présente sur l’App Store et ses achats intégrés présentés au sein de celle-ci sont facturés par l’App Store.<br /> Netflix a fait le choix de ne plus proposer d’abonnement via son application, celui-ci peut être souscrit via son site internet. Très bien. L’entreprise que je cherchais c’était Spotify, ils ont fait à peu de chose pareil. Epic a fait le choix d’inclure directement une option d’achat passant par eux dans leur application. C’est du foutage de gueule, ça dégage, et ils le savaient.<br /> Qu’après Apple redoute une baisse de sa commission et l’ouverture à la concurrence sur son OS maison, c’est une évidence mais encore un autre sujet. Je ne commentais que la manière de faire d’Epic qui légitime de s’être fait dégager.
Tisoonours
Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est «&nbsp;si vrai que&nbsp;». La boutique EGS est probablement fortement en déficit, de par ces achats d’exclusivité et ces lots de jeux gratuits. Et croire qu’ils sont dans le positif avec 15 % est d’une grande naïveté.<br /> Pour petit rappel, en début d’année dernière, la boutique GOG licenciait des employés suite à des difficultés financières. Leur taux de commission ? 30 %.
smover
Ok merci pour l’info !
smover
Aucun rapport : tu peux en général retrouver le même produits dans un autre réseau de distribution, et parfois directement même auprès du producteur. Donc la concurrence joue et nous on s’y retrouve ! Sur PC tu as le store Windows, encore bien vide, mais à coté tu as Steam, Battle.net, Epic, etc, bref le choix d’acheter où tu veux. Sur Android c’est pareil !<br /> Dans le cas de l’AppStore, Apple est en situation de monopole à la fois sur le store et sur le paiement. Et si tu as un iPhone tu ne peux pas passer la porte d’une autre boutique pour y ajouter du contenu et des apps.<br /> Comme ça concerne plus d’un milliard d’appareils en circulation et pas une niche je vois mal comment ça va durer encore comme ça longtemps. D’ailleurs même les sites et blogs ultra pros Apple sont unanimes, c’est dire. The Verge a sorti un bel article là dessus aujourd’hui : https://www.theverge.com/2020/8/15/21369607/apple-ios-fortnite-ban-epic-lawsuit-cloud-gaming-xcloud-microsoft-antitrust-war
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La refonte de Gmail déjà disponible pour les utilisateurs de G Suite
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Pourquoi craquer pour Surfshark, le VPN le moins cher du marché
Lucid déclare avoir un SUV électrique en préparation, dont le prototype est fonctionnel
Spotify et Tinder soutiennent Epic pour dénoncer les pratiques anticoncurrentielles d'Apple et Google
Fortnite : le prix des V-Bucks baisse de façon définitive
Electric Hybrid Test Days : testez gratuitement des voitures électriques et hybrides du 6 au 8 septembre
Uber et Lyft menacent d'arrêter temporairement d'exercer en Californie s'ils doivent requalifier leurs livreurs en salariés
Instagram accusé de collecter illégalement les données biométriques des utilisateurs
Le Donjon de Naheulbeuk repousse sa date de sortie de quelques semaines
Haut de page