Amazon ajoute les Mac Mini dans son offre Cloud pour des instances de macOS à distance

04 décembre 2020 à 16h15
6
AWS logo © Alexandre Boero pour Clubic.com
© Amazon

Amazon a récemment dévoilé une nouvelle option pour son infrastructure cloud : la possibilité d'exécuter macOS à distance. Le dispositif est dans un premier temps réservé aux développeurs mais pourrait finalement se démocratiser.

Comment tester rapidement une application pour macOS ou iOS dans un environnement dédié avec des configurations matérielles ou des systèmes différents ? Bien souvent, les agences de développement disposent de machines dédiées. Toutefois, les choses devraient devenir un peu plus simples.

Un Mac à la demande

Jeff Barr, porte parole du département Amazon Web Services, explique qu'initier des instances de macOS à la demande fait partie des requêtes récurrentes des clients actuels de la plateforme cloud d'Amazon.

La société a mis en place une série de Mac Mini qui permettra aux testeurs de développer, tester, compiler et signer les applications avec Xcode. Elles pourront ensuite être déployées sur les plateformes macOS, iOS, iPadOS, tvOS, watchOS et, dans le cas des extensions, sur le navigateur Safari .

Selon Techcrunch, AWS facturera tout de même 1,083 dollar par heure, soit près de 26 dollars la journée. Ce service est donc plutôt pour un usage ponctuel puisqu'après une semaine, on aura vite fait d'aller acheter un Mac Mini en boutique.

AWS mac mini
© Apple

Un Mac Mini complet

Côté hardware, ces Mac Mini disposent de puces hexacore Intel Core-i7 de 8e génération cadencées à 3,2 GHz ou 4,6 GHz en Turbo Boost. Chaque Mac Mini embarque par ailleurs 32 Go de mémoire vive. Ces Mac sont connectés au système Nitro d'Amazon offrant jusqu'à 10 Gb/s de bande passante. Quant à leur stockage, il peut être évolutif. Ces Mac peuvent disposer au choix de macOS 10.14 (Mojave) ou 10.15 (Catalina)

Le développeur pourra accéder à ces machines de deux manières : soit via commandes SSH, soit en accès au bureau à distance via VNC. Dans ce dernier cas, il est généralement requis d'ouvrir le port 5900 mais les connexions ne sont pas sécurisées. Il est toutefois possible de faire transiter le trafic VNC via SSH.

La machine n'est pas modifiée, tous les composants sont livrés tels quels, avec par exemple les connexions Bluetooth et Wi-Fi activées.

Et demain, un Cloud Mac ?

Si ce service est premièrement réservé aux développeurs, on ne peut s'empêcher de penser au service Cloud PC actuellement développé par Microsoft. Ce dernier devrait permettre aux entreprises de proposer des versions hébergées de Windows pré-configurées par l'administrateur système.

Toutefois, avant que les sociétés n'offrent des Cloud Mac prêts à l'emploi grâce à l'infrastructure d'Amazon, il faudra probablement qu'AWS baisse ses prix !

Notons qu'Amazon travaille également sur la mise à disposition de Mac Mini équipés de la puce M1. Ces derniers seront disponibles dans le courant de l'année prochaine.

Source : Amazon , Techcrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Google fête le début des JO 2020 de Tokyo avec un jeu vidéo 16 bits
De nombreux sites internet et services (PSN, Steam, SFR...) sont actuellement inaccessibles
Steam Deck : la console portable est-elle une porte d'entrée au jeu sur PC ?
Vous avez une PS5 ? Profitez de 6 mois d'Apple TV+ gratuitement
Valve : le mode TV Big Picture va être remplacé par l'interface du Steam Deck
Cyberpunk 2077 : de nouvelles découvertes concernant les DLC gratuits et extensions à venir
Le marché des jeux vidéo devrait prospérer ces prochaines années
Haut de page