GeekBench 5 montre d'excellents résultats pour les Mac mini sous SoC ARM

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
24 juillet 2020 à 15h15
16

GeekBench 5 nous offre un premier aperçu des performances offertes par la puce ARM A12Z, intégrée aux Mac Mini du kit de transition x86 / ARM. Ces premiers Mac ARM sont fournis par Apple aux développeurs depuis sa dernière conférence WWDC.

En juin, à l'occasion de sa conférence WWDC, Apple dévoilait les grandes lignes de son ambitieux projet de transition vers des processeurs ARM « Apple Silicon » dédiés à ses futurs Mac. Pour faciliter l'abandon progressif des processeurs x86 d'Intel (une première depuis 2005 et l'éviction des processeurs Power PC) au profit de SoCs conçus en interne, surtout sur le plan logiciel, Apple propose depuis quelques semaines un kit de transition composé notamment d'un Mac Mini propulsé par un SoC A12Z.

GeekBench 5 nous offre cette semaine un premier aperçu des performances de ce Mac Mini un peu particulier… et par extension une idée de celles permises par les processeurs maison d'Apple sur MacOS Big Sur.

Un premier Benchmark réalisé nativement sur le Mac Mini ARM

Comme le précise 9to5Mac, ce ne sont pas les premiers benchmarks qui arrivent jusqu'à nous pour le Mac Mini du Developer Transition Kit, mais il s'agit des premiers réalisés directement sur l'appareil et son processeur A12Z. Ceux que nous avions déjà eu l'occasion de découvrir avaient en effet été réalisés à l'aide d'un système de virtualisation basé sur la technologie Rosetta d'Apple.

Une solution qui impacte les performances et tronque ainsi les résultats. D'après les informations jointes au benchmark réalisé cette semaine nativement sur le Mac Mini ARM, les tests ont été effectués en passant par le mode Recovery, et en désactivant à la fois les fonctions de sécurité et les applications de codage préinstallées sur l'appareil.

De bonnes performances pour un processeur d'iPad monté sur un ordinateur de bureau

Dans ces conditions le Mac était capable d'afficher 1 098 points en single-core et quelques 4 555 points en multi-core. Un score très appréciable comparé aux 800 et 2 600 points glanés respectivement sur le premier benchmark réalisé par le biais de la virtualisation de Rosetta. À titre indicatif, c'est même mieux que ce que propose le Mac Mini 2020 d'entrée de gamme, équipé d'un Core i3 de huitième génération quad-core. Ce dernier se contente en effet de 1 005 points en single-core pour un total de 2 000 points en multi-core, toujours sur GeekBench 5

Notons que si ces résultats sont d'ores et déjà rassurants, voire encourageants, les processeurs ARM qu'Apple ajoutera à ses futurs Mac devraient être encore plus performants. En effet, le Mac Mini du kit de développement est conçu uniquement pour les développeurs et n'est donc pas optimisé pour d'autres tâches que du portage d'applications x86 vers l'architecture ARM.

Il est fort probable qu'Apple nous soumette une copie plus soignée pour les premiers MacBook équipés de puces Apple Silicon, et voués tant au grand public qu'à une plus large variété de professionnels… et d'usages.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le second film Sonic sortira en 2022
Le P.-D.G. du New York Times juge néfaste une trop grande réglementation de Google et Facebook
Finalement, Huawei pourrait bien être définitivement banni des réseaux 5G français... d'ici 2028
L'Apple iPhone 11 Pro 64Go soldé au prix de 880€ chez Rakuten 🔥
Ghost of Tsushima établit un record de ventes pour une nouvelle licence PS4
Galaxy Note 20 : une édition classique décevante par rapport à la version Ultra
Les applications win32 ne seraient pas compatibles avec Windows 10X
Microsoft publie le planning des mises à jour de son navigateur Edge
Soldes : le disque dur externe WD My Passport 4To au prix cassé de 99,75€
Microsoft prévoit de déployer Windows 10X dès 2021 pour les appareils dotés d'un seul écran
Haut de page