Amazon accepte finalement le report du Black Friday demandé par le gouvernement

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier, Spécialiste Gaming.
Publié le 20 novembre 2020 à 08h36
Amazon France

Alors qu'il devait se tenir le 27 novembre prochain, le Black Friday 2020 va finalement être décalé d'une semaine. Plusieurs enseignes sont parvenues à trouver un accord avec le gouvernement français.

Et contre toute attente, le géant américain Amazon a accepté la requête du ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

Les petits commerces obtiennent gain de cause

C'est l'histoire d'un véritable bras de fer entre les commerces de proximité et les sites spécialisés dans la vente en ligne. Fermés pendant le confinement, les petits magasins ont exprimé leur mécontentement à l'approche du Black Friday. Ces derniers ont expressément réclamé leur réouverture dès le 27 novembre pour ne pas rater le célèbre « vendredi noir » et céder toujours plus de terrain face à la concurrence venant d'Internet.

Des dizaines d'élus, de La République En Marche aux partis de gauche (PS, LFI, EELV), se sont également engouffrés dans la brèche en multipliant les déclarations contre Amazon. Une pétition « pour un Noël sans Amazon » a également été mise en ligne ces derniers jours. Et ce remue-ménage a porté ses fruits.

Le report du Black Friday se concrétise

Toute la journée du 19 novembre, le ministre Bruno Le Maire a rencontré les différentes enseignes de la grande distribution pour les convaincre de repousser le Black Friday 2020. Carrefour a été la première à accepter et face à toute cette pression d'une partie de la classe politique et des acteurs du marché, Amazon a décidé de suivre le mouvement.

Durant le JT de 20h00 sur TF1, le président d'Amazon France, Frédéric Duval, a ainsi annoncé que le Black Friday aura lieu le 4 décembre prochain. « Nous avons décidé de reporter le Black Friday, si cela permet de rouvrir les commerces avant le 1er décembre. Cette année, le Black Friday aura donc lieu le 4 décembre ».

D'autres acteurs du e-commerce devraient prendre des décisions similaires dans les heures qui viennent.

Source : France Info / Amazon

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming

Fan de jeux vidéo et de nouvelles technologies, je suis rédacteur dans ce milieu depuis déjà plusieurs années. J'aime partager ma passion à travers les news, tests et autres dossiers. J'adore aussi le catch et Harry Potter (et les chats bien sûr !)

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
thewizard

Comme ça les gens auront touché leur sous début du mois et pourront mieux se lâcher chez Amazon, pas con :stuck_out_tongue:

saint_win

Mais on pourra acheter sur amazon Italie ou amazon Espagne ou amazon US… ??? car ils font aussi le Black Friday. Et pourquoi le 11.11 n’a pas été repporté? Les chinois sont plus fort?

Blues_Blanche

Amazon a tout intérêt à accepter, ça donne une meilleure image et il va faire le BF deux fois : une fois avec les pays voisins et une fois ici, sans compter la publicité qu’on lui fait.

nicgrover

Peut-être que ces incapables du gouvernement devraient se poser la question : « Pourquoi les gens achètent-ils sur Amazon ? »

Judah

Ca sera amazon.de pour moi donc

dvaid

Amazon pour consommer toujours plus, ca marche bien aussi avec Lidl et leur rayon rempli de merdes chinoises.
C est fini le temps ou on acceptait de payer cher un produit pour qu il dure longtemps et auprès d un commerçant de proximité qui avait intérêt a vendre des bons produits pour son image.
Aujourd’hui on achète un prix pour pouvoir acheter le plus de truc possible.

Kilg0re

Oué enfin a distinguo, ce n’est pas parce que tu vas chez Leclerc, Auchan, Cora et consorts que tu trouveras mieux, au pire tu paieras plus. De la m*rde « chinoise » tu en trouves partout (joli poncif d’ailleurs, il est vrai qu’ils ne savent rien produire d’autre, loi de la demande-offre, c’est du programme lycée). Commentaire à charge inutile donc.

backsec

Le 11.11 ne peut être fait que le 11/11 par définition. Et je ne pense pas que l’événement soit si important que le BF.

Le BF n’a pour seule contrainte que de débuter un vendredi. Il peut être reporter en principe.

Vanilla

Oh oui, le 11.11 c’est un tout petit événement … en france.
Parce qu’en Chine, rien que alibaba a fait 74 milliards de chiffre d’affaire grâce à ce seul événement…

Pour mettre ce chiffre en perspective, le chiffre d’affaire 2019 du Black Friday, c’est 7 milliards aux USA, et 6 milliards en France.

cyrano66

C’est vrai que s’occuper du jour des soldes et demander l’arbitrage d’un ministre c’est de la politique de haut vol. De la vraie stratégie ambitieuse et volontariste d’une grande nation.

Alors pour éviter les embrouilles je propose.

Le pink monday, pour le textile
Le green tuesday, pour les jardineries
Le Yellow Wednesday, pour le bricolage
Le blue Thursday, pour les marchands de piscines
Le red Saturday, pour les boutiques coquines
Et le consumer society for ever Sunday… pour les autres.

Des idées marketing pour prendre les gens pour des Kons et des vaches à lait j’en ait plein ma musette. Y’a qu’à demander.

Ce monde marche sur la tête, j’en ai des migraines et des coups de soleil aux orteils.:smiling_imp: