LDLC lance son studio de jeux vidéo en réalité virtuelle

17 janvier 2020 à 08h35
0
LDLC-VR-studio.jpg
© LDLC

Le cinquième groupe d'e-commerce français lance une nouvelle marque, LDLC VR Studio, à destination des professionnels et des joueurs du marché de la VR.

Après avoir lancé sa marketplace en fin d'année dernière, permettant à des marchands extérieurs de compléter sa gamme de produits, et seulement quelques jours après avoir officialisé un partenariat d'importance avec le club de football de l'Olympique lyonnais autour de l'e-sport, le groupe LDLC a annoncé, jeudi 17 janvier, la création de son propre studio de jeux en réalité virtuelle, basé à Limonest près de Lyon. Il confirme ainsi sa volonté de se diversifier en faisant du jeux vidéo son cœur de cible au sens large.

Accompagner les exploitants de salle de réalité virtuelle

La nouvelle marque du groupe, LDLC VR Studio, a été développée en interne avec l'ambition de mettre au point des expériences immersives, puis de les proposer aux propriétaires d'espaces de réalité virtuelle, de plus en plus nombreux en France.


LDLC VR Studio souhaite « donner vie à des espaces de jeu entièrement personnalisés, équipés des dernières technologies et optimisés dans les moindres recoins ». La division VR du e-commerçant propose aux exploitants de salle « un accompagnement à 360° » en prônant des valeurs comme le rêve, à destination du client ; la simplicité, pour l'exploitation ; et le plaisir. L'idée pour le studio est de fournir à l'exploitant à la fois l'expérience VR, la stratégie d'exploitation ainsi qu'un support destiné par exemple à guider le propriétaire dans son choix de logiciels et de matériel.

La première expérience VR produite par LDLC VR Studio, répondant au nom de Catch The Dragon, est déjà disponible à Bourgoin-Jallieu, dans le département de l'Isère, à la salle MultiWorld.

Un premier jeu en free roaming

Catch The Dragon oppose deux équipes de deux ou trois joueurs. Tous les participants sont équipés de casques de réalité virtuelle et PC embarqués. Ils peuvent choisir leur style de jeu et devenir Mage ou Archer. Les deux équipes qui s'affrontent doivent récupérer la force du dragon le plus de fois possible, sans se faire coincer par l'ennemi.


Le jeu est réservé aux joueurs de 12 ans et plus et repose sur le principe du free roaming. Cela signifie que les joueurs peuvent librement se déplacer grâce au PC embarqué sur leur dos, ce qui renforce le côté immersif de l'expérience.

Le groupe LDLC croit en tout cas beaucoup en l'avenir de son studio VR : « Les jeux qui vont naître de notre studio de création offriront une expérience à la croisée des mondes du jeu vidéo classique et de l'attraction. Demain, les gens sortiront pour vivre des expériences immersives de réalité virtuelle, de la même manière qu'aujourd'hui on sort pour aller au cinéma », déclare-t-il.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 17/01/2020 à 09h24
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top