LDLC lance son studio de jeux vidéo en réalité virtuelle

17 janvier 2020 à 08h35
0
LDLC-VR-studio.jpg
© LDLC

Le cinquième groupe d'e-commerce français lance une nouvelle marque, LDLC VR Studio, à destination des professionnels et des joueurs du marché de la VR.

Après avoir lancé sa marketplace en fin d'année dernière, permettant à des marchands extérieurs de compléter sa gamme de produits, et seulement quelques jours après avoir officialisé un partenariat d'importance avec le club de football de l'Olympique lyonnais autour de l'e-sport, le groupe LDLC a annoncé, jeudi 17 janvier, la création de son propre studio de jeux en réalité virtuelle, basé à Limonest près de Lyon. Il confirme ainsi sa volonté de se diversifier en faisant du jeux vidéo son cœur de cible au sens large.

Accompagner les exploitants de salle de réalité virtuelle

La nouvelle marque du groupe, LDLC VR Studio, a été développée en interne avec l'ambition de mettre au point des expériences immersives, puis de les proposer aux propriétaires d'espaces de réalité virtuelle, de plus en plus nombreux en France.


LDLC VR Studio souhaite « donner vie à des espaces de jeu entièrement personnalisés, équipés des dernières technologies et optimisés dans les moindres recoins ». La division VR du e-commerçant propose aux exploitants de salle « un accompagnement à 360° » en prônant des valeurs comme le rêve, à destination du client ; la simplicité, pour l'exploitation ; et le plaisir. L'idée pour le studio est de fournir à l'exploitant à la fois l'expérience VR, la stratégie d'exploitation ainsi qu'un support destiné par exemple à guider le propriétaire dans son choix de logiciels et de matériel.

La première expérience VR produite par LDLC VR Studio, répondant au nom de Catch The Dragon, est déjà disponible à Bourgoin-Jallieu, dans le département de l'Isère, à la salle MultiWorld.

Un premier jeu en free roaming

Catch The Dragon oppose deux équipes de deux ou trois joueurs. Tous les participants sont équipés de casques de réalité virtuelle et PC embarqués. Ils peuvent choisir leur style de jeu et devenir Mage ou Archer. Les deux équipes qui s'affrontent doivent récupérer la force du dragon le plus de fois possible, sans se faire coincer par l'ennemi.


Le jeu est réservé aux joueurs de 12 ans et plus et repose sur le principe du free roaming. Cela signifie que les joueurs peuvent librement se déplacer grâce au PC embarqué sur leur dos, ce qui renforce le côté immersif de l'expérience.

Le groupe LDLC croit en tout cas beaucoup en l'avenir de son studio VR : « Les jeux qui vont naître de notre studio de création offriront une expérience à la croisée des mondes du jeu vidéo classique et de l'attraction. Demain, les gens sortiront pour vivre des expériences immersives de réalité virtuelle, de la même manière qu'aujourd'hui on sort pour aller au cinéma », déclare-t-il.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 17/01/2020 à 09h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Huawei Mobile Services, l'alternative aux services de Google, se renforce
90
L'excellente imprimante HP OfficeJet 6950 à un prix imbattable pour les Soldes 2020
Soldes Cdiscount 2020 : Pack PC bureautique HP + imprimante et sacoche pour moins de 200€
Microsoft vise la neutralité carbone et cherche à effacer l’ardoise de ses émissions passées
Stadia compte ajouter pas moins de 120 jeux, dont 10 exclusivités, à son catalogue en 2020
Face à Huawei, les sénateurs américains veulent faire émerger des concurrents par la loi
Soldes 2ème démarque : les vraies bonnes offres Amazon et Cdiscount
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Haut de page