Vodafone se désengage de China Mobile

08 septembre 2010 à 15h23
0
00C8000003081106-photo-vodafone.jpg
L'opérateur de téléphonie mobile Vodafone, basé au Royaume-Uni, a annoncé qu'il se désengageait totalement de ses participations dans China Mobile, l'opérateur numéro un de Chine. Vodafone détenait 3,2% de China Mobile. Le produit de la vente sera en partie redistribué aux actionnaires.

Près de 70% du produit net de la vente devrait être redistribué aux actionnaires. Le groupe britannique, premier opérateur mondial en chiffre d'affaires, aurait pu vendre ses actions pour 5,2 milliards d'euros. La partie non-redistribuée devrait être dédiée à la réduction de la dette de Vodafone.

Si cette opération peut sembler étrange à l'heure où China Mobile grossit toujours plus - la valorisation de la participation de Vodafone a doublé depuis 2000 - Vodafone a expliqué vouloir se concentrer sur ses principaux marchés, en Europe, en Afrique et en Inde. Le groupe, qui possède notamment 45% de Verizon Wireless aux Etats-Unis, pourrait se débarrasser dans la foulée de sa participation chez SFR (44%). Vivendi, qui doit toucher le produit de la vente de ses parts dans NBC Universal, pourrait racheter les parts de Vodafone. Vivendi détient déjà le reste de SFR. Selon plusieurs analystes, cette opération pourrait être effective au début de l'année prochaine.

Le partenariat technologique entre Vodafone et China Mobile devrait toutefois être poursuivi.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page