Facebook Marketplace atteint un milliard d'utilisateurs, le shopping comme horizon pour le réseau de Zuckerberg ?

© Clubic.com

Le service de vente entre particuliers a profité à plein de la pandémie et Facebook a déjà de nombreuses idées pour monétiser son service.

Facebook a affiché des résultats trimestriels solides pour ces trois premiers mois de l'année, mais cherche à diversifier ses activités.

La pandémie a mis un coup de projecteur sur les activités e-commerce de Facebook

Avec un chiffre d'affaires de 26,2 milliards de dollars, en progression de 48 % d'une année sur l'autre, et un bénéfice de 9,5 milliards de dollars, le groupe propriétaire également d'Instagram et WhatsApp se porte bien.

Facebook a même vu son nombre d'utilisateurs augmenter à 1,88 milliard d'utilisateurs alors que la croissance aux États-Unis, son marché publicitaire le plus important, est restée stable. L'entreprise s'attend également à une baisse sensible de ses revenus dans les prochains mois, la faute à iOS 14.5 qui introduit un nouveau système de tracking publicitaire bien plus contraignant afin de respecter la confidentialité des utilisateurs d'iPhone.

Le groupe doit donc se rendre moins dépendant des annonceurs et pourrait avoir trouvé un relais de croissance grâce au e-commerce, devenu « beaucoup plus important » depuis le début de la crise sanitaire, selon les termes de Mark Zuckerberg.

Lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs, le P.-D.G. a indiqué qu'un milliard d'utilisateurs avaient utilisé Facebook Marketplace, le service permettant à des particuliers d'acheter et de vendre des objets.

Le réseau social souhaite rapidement monétiser ses différentes plateformes

Les boutiques Facebook ont également la cote puisqu'un million d'entreprises ont créé leur vitrine sur le réseau social et 250 millions d'abonnés visitent ces échoppes en ligne chaque mois.

Évidemment, les équipes derrière le réseau social fourmillent déjà d'idées pour gagner de l'argent avec ces différents services e-commerce. Mark Zuckerberg a évoqué par exemple la possibilité prochaine pour les propriétaires de boutiques Facebook d'acheter des publicités via l'application WhatsApp Business qui s'ouvriront directement dans la messagerie WhatsApp.

Sur Instagram également, les influenceurs auront très prochainement la possibilité d'ouvrir et de gérer leurs propres boutiques au sein du réseau social, moyennant une petite commission récupérée par Facebook sur chaque vente.

« Nous avons un long chemin à parcourir pour construire une plateforme de commerce complète à travers nos services. Ce système de commerce moderne va rassembler un certain nombre de domaines dans lesquels nous avons déjà des offres solides, comme les publicités, les outils communautaires et la messagerie, et des domaines comme les boutiques, la messagerie d'entreprise et les paiements », a ajouté Zuckerberg lors de cet échange téléphonique.

Source : Engadget

Modifié le 29/04/2021 à 12h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test TP-Link Tapo C310 : la caméra Wi-Fi d'extérieur pour les petits budgets
Offrez vous un clavier gamer HyperX Alloy FPS vraiment pas cher chez Darty
Lupin : la deuxième partie de la série débarque le 11 juin prochain sur Netflix
Gaming week Amazon : le TOP des périphériques gaming à prix cassé
Venom: Let There Be Carnage : une bande-annonce pour le film Marvel avant sa sortie automnale
La superbe TV Philips The One 65
Le navigateur Brave pour iOS permet désormais d'ajouter vidéos et musiques dans une liste de lecture
Comparatif des meilleurs logiciels de retouche photo (2021)
Bon plan PC portable : ce Lenovo Ideapad 5 profite de 150€ de réduction chez Darty
Miner du Chia fait tomber les SSD classiques de 256 Go en seulement 40 jours
Haut de page