La Russie en passe de créer un clone de Wikipedia comportant "des informations fiables"

04 décembre 2019 à 14h25
14
Vladimir Poutine

Le projet, soutenu par Vladimir Poutine, va être financé à hauteur de 28 millions d'euros. L'objectif est de remplacer la version russe de Wikipedia par cette encyclopédie d'État d'ici 2022.

Vladimir Poutine n'est pas particulièrement friand des informations présentes sur Wikipedia et souhaite, à terme, la remplacer par une encyclopédie plus à son goût.

Une encyclopédie d'État modernisée et plus facile d'accès pour les citoyens russes

Le gouvernement russe va investir pas moins de 2 milliards de roubles, soit plus de 28 millions d'euros, pour renforcer le portail encyclopédique bigenc.ru et le moderniser. Ce site est aujourd'hui géré par la maison d'édition de La Grande Encyclopédie russe, qui a édité une version papier en 36 volumes entre 2004 et 2017.

En parallèle, chaque article proposé dans ces ouvrages a été numérisé et mis à disposition de l'ensemble de la population russe, notamment les étudiants et les professeurs.

La Russie cherche à terme à supprimer Wikipedia sur son sol

Ce projet, porté par le président Poutine, a pour objectif de faire de cette plateforme, une alternative à la version russe de Wikipédia d'ici 2022. Ainsi l'a-t-il déclaré lui-même il y a quelques semaines, lors d'une réunion du Conseil de la langue russe : « En ce qui concerne Wikipédia (...) Il vaut mieux le remplacer par la Grande Encyclopédie russe sous forme électronique ».

Cette encyclopédie remise au goût du jour contiendra, toujours selon le chef de l'État, « des informations fiables, présentées d'une manière appropriée et moderne ».


Pour le moment, la Russie n'a pas évoqué l'idée d'interdire Wikipedia sur le sol russe pour le remplacer par cette unique source d'informations. Les autorités demandent néanmoins aux étudiants et aux journalistes de ne pas se servir de l'encyclopédie en ligne pour leurs travaux. Des blogueurs locaux influents ont également affirmé que Wikipedia serait « pratiquement la propriété des agences de renseignement occidentales ».

La Russie pourrait, une fois la mise à jour de sa plateforme achevée, bloquer l'accès à Wikipedia. En effet, grâce à la nouvelle loi adoptée en novembre sur la « souveraineté de l'internet » qui permet de couper le trafic externe et de censurer le ou les sites déplaisants au régime, elle en a désormais les moyens légaux .

Source : ZDNet
Modifié le 04/12/2019 à 15h00
14
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday Week : les meilleurs bons plans high-tech à 5 jours du Black Friday
Dans les idées folles de Samsung, il y a un smartphone qui se plie en 3 et un écran de tablette déroulant
Bon plan : l'Apple Watch Nike Series 5 au meilleur prix chez Boulanger
Offrez vous le clavier mécanique Logitech G512 à moins de 100€ sur Amazon
Le tapis de souris étendu Corsair MM3000 profite d'une belle réduction avant le Black Friday
Montez votre PC avec ce processeur AMD Ryzen 5 3500X en promo chez Cdiscount
Les arnaques aux crypto-monnaies, un juteux business qui continue de faire de nombreuses victimes
Profitez de multiples promo pour obtenir cet écran Samsung à un excellent prix pour Noël
Bon plan Noël : le prix de l'excellent Xiaomi Poco F2 Pro chute sur Amazon
Stockage interne : notre sélection des meilleurs promo SSD et HDD sur Amazon et Cdiscount
Haut de page