Un pirate russe est suspecté d’avoir attaqué LinkedIn

L'enquête portant sur le piratage de LinkedIn progresse. Un pirate russe est suspecté d'être à l'origine de cette offensive menée en 2012.

La police de République tchèque annonce l'arrestation d'une personne présumée être à l'origine des attaques informatiques dirigées à l'encontre de LinkedIn. Il s'agirait d'un individu de nationalité russe et âgée de 30 ans. Ce dernier a été arrêté le 5 octobre à Prague. La manœuvre a été rendue possible suite à une collaboration entre la police locale, le FBI et Interpol.

Pour rappel, LinkedIn a récemment indiqué qu'il avait été victime d'une intrusion informatique. Une attaque perpétrée en 2012 et qui a eu comme conséquence la fuite de mots de passe d'environ 117 millions de comptes d'utilisateurs. La personne à l'origine de ce mouvement serait parvenue à récupérer jusqu'à 6,5 millions de mots de passe reliés à des comptes d'utilisateurs.

Le pirate pourrait être le sujet de tractations entre la Russie et les Etats-Unis. Chaque pays souhaite extrader cette personne, actuellement dénommée « Yevgeniy N. ». Selon les autorités, l'homme aurait joué un rôle actif dans le piratage de LinkedIn.

08541174-photo-linkedin-illus.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple annonce les AirTags, ses alternatives à Tile et aux SmartTag
Apple : l'iPad Pro passe au Mini-LED et se la joue M1
Apple : l'iMac fait peau neuve avec 7 nouvelles couleurs et intègre la puce M1
Apple TV 4K : une seconde génération qui s'accompagne d'une nouvelle télécommande
Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft
Keynote Apple : tout ce qu'il faut retenir de l'événement du 20 avril
L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Haut de page