Microsoft ouvre grand son portefeuille pour conserver le PDG de LinkedIn

05 juillet 2016 à 14h14
0
Suite au rachat de LinkedIn par Microsoft (voir Microsoft débourse 26 milliards de dollars pour s'offrir LinkedIn), le géant de Redmond a semble-t-il décidé de s'assurer les services du PDG de l'entreprise à grands coups de millions de dollars.

Non content d'avoir déboursé près de 26 milliards de dollars pour s'offrir LinkedIn, Microsoft continue d'ouvrir grand son portefeuille pour persuader Jeffrey Weiner, le PDG de l'entreprise, de ne pas quitter le navire. Comme l'indique Next Inpact, LinkedIn a rédigé une déclaration aux autorités financières américaines (le SEC) qui détaille la rémunération que pourrait percevoir Jeffrey Weiner.

0226000008372502-photo-jeff-weiner-linkedin.jpg

L'intéressé devrait empocher un salaire annuel de 815 000 dollars, une prime à l'embauche (en actions) de 25 millions de dollars et un bonus annuel de près de 4,3 millions de dollars, pour un total, en fin de première année, supérieur à 30 millions de dollars. Une somme qui pourrait même atteindre 83 millions de dollars en cas de bonnes performances.

Ajoutez à cela le chèque de 138,3 millions de dollars reçu au moment du rachat (pour s'octroyer ses actions), et vous obtenez un petit pécule de plus de 220 millions de dollars.

Reid Hoffman, le fondateur du réseau social, a de son côté empoché 2,88 milliards en revendant ses actions au moment du rachat.

Voir aussi :

Rachat Microsoft-LinkedIn, le debug :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top